Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Alaska Wild" de K.A.Tucker

alaska,wild,k.a tucker,hugo,new,romance

Calla n'a pas revu son père depuis l'âge de deux ans. En effet, celui ci vit en Alaska, tandis que Calla vit à Toronto. Elle n'a plus aucune nouvelle depuis des années, jusqu'au jour où elle apprend qu'il est gravement malade. Calla décide alors de se rendre en Alaska pour être auprès de lui. Mais si tout le monde semble ravie de connaitre Calla, ce n'est vraisemblablement pas le cas de Jonah, le pilote et collègue de son père. Calla va t-elle réussir à se conformer au style de vie de l'Alaska ? Va-t-elle réussir à renouer des liens avec son père ? Et va-t-elle finir par dompter celui qu'elle appelle "le yéti" ?

J'avais envie de lire une romance sympa et je dois dire que ce roman a bien rempli son rôle !

Le roman commence par la séparation du père et de la mère de Calla à l'aéroport. En effet, la mère de Calla est une pure citadine et n'a jamais réussi à s'habituer à la vie en Alaska. Elle emmène donc Calla avec elle, vivre à Toronto. Depuis, Calla n'a pas revu son père, quelques coups de fil seulement par ci par là. On peut donc dire que Calla n'a pas de réel lien avec son père. Alors quand elle apprend que celui ci est malade, elle envisage d'y aller. Et c'est là que les ennuis commencent : la vie y est difficile, elle rencontre Johan qui lui fait bien comprendre qu'il n'a pas envie d'elle ici, elle perd ses bagages, et son père semble toujours parti travailler. Mais Calla ne s'avoue pas vaincue et le lecteur la suit dans toute cette aventure.

Forcément, Jonah n'est pas si insensible que ça à la belle Calla, et son père est plus qu'heureux de l'avoir auprès de lui, même s'il semble avoir quelques difficultés à lui montrer. Malgré tout, tout n'est pas rose et Calla va devoir faire face à des choix et des moments difficiles.

L'auteure parvient très bien à nous présenter l'Alaska sous toutes ses formes, que ce soit dans la description des paysages ou le style de vie bien différent que ce à quoi on peut penser. Cela m'a clairement donné envie d'y aller ! L'auteure nous parle également des liens père/fille, de la maladie, mais également des disparités entre la vie citadine et la vie dans des endroits difficile d'accès.

Bref, une romance bien sympa et un bel hommage à l'Alaska !

Écrire un commentaire

Optionnel