Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Roman Adulte

  • "Pari entre amours" de Pauline Libersart

    pari,amours,pauline,libersart,marabout,red velvet

    Attention Spoiler !

    Encore une fois, Josh a quitté Ashley en la laissant anéantie. Mais celle-ci n'a pas dit son dernier mot ! Elle croit en leur relation et en leurs sentiments, malgré les difficultés qu'ils ont pu rencontrer. Et elle est prête à tout pour qu'il revienne vers elle. Vont-ils réussir à mettre leurs problèmes de côté pour enfin vivre leur amour ?

    Voici le très attendu tome 3 et final de cette saga que j'ai découvert récemment !

    Si les deux premiers tomes (Pari entre amis et Pari entre amants) étaient assez hot, celui-ci est nettement plus soft. En effet, cette fois, l'auteur a voulu se concentrer sur le couple amoureux de Josh et Ashley plutôt que le couple sexuel de Josh et Ashley. Je ne dis pas qu'il n'y a pas de scènes de sexe torride entre ces deux personnages, mais c'est plutôt la manière de construire (ou reconstruire un couple) qui est abordé dans ce dernier tome. Ce qui fait, que des trois livres, celui-ci est mon préféré !

    Il faut également préciser que ce dernier tome, comme les deux autres précédents, a été lu en à peine deux jours. C'est une série addictive, surtout qu'il y a pas mal d'actions dans ce tome-ci. C'est également les divers rebondissements qui m'ont particulièrement plu. En effet, on sent que Josh et Ashley sont plus matures et s'intéressent un peu plus aux autres.

    En conclusion : des personnages de plus en plus attachants, pas mal d'intrigues diverses et variées, et une histoire toujours aussi agréable à lire !

    Bref, un final réussi à mon goût !

    Je remercie les éditions Marabout !

  • "La trêve" de Saïdeh Pakravan

    trêve,saïdeh,pakravan,belfond,rentrée littéraire 2016

    Imaginez un monde où il n'y aurait plus de crimes, plus de violences, plus de meurtres, plus de viols, ni de vols, mais également aucune mort. Difficile à croire, n'est-ce-pas ? C'est pourtant le sujet traité dans le second roman de l'auteur Saïdeh Pakravan qui sortira à l'occasion de la rentrée littéraire de 2016.

    Le roman commence par la date du 9 juillet et le premier chapitre correspond à minuit. Ainsi chaque chapitre représente une heure bien précise et des faits qui s'y sont déroulés. Nous faisons la connaissance d'une multitude de personnages. Certains ne seront présent que dans un seul chapitre et d'autres réapparaissent à quelques reprises, comme l'inspecteur Simon et la journaliste Mandy qui tentent de comprendre ce drôle de phénomène que tout le monde surnomme La Trêve.

    Chaque chapitre a pour sujet des situations critiques comme un pédophile qui a repéré un enfant qui l'intéresse, un jeune drogué qui s'apprête à prendre sa dose, deux hommes qui avaient l'intention de voler une voiture... Bref, le mal est mis en avant par plusieurs types de situations et l'auteur s'applique à retourner la future crise en quelque chose de positif.

    Mais deux questions persistent : jusqu'à quand la trêve va-t-elle durer ? Et quelle est la cause de celle ci ?

    J'ai trouvé intéressant le fait de mettre en avant le mal à travers de courts chapitres. Malgré tout, cela peut par moment sembler un peu lourd lors de la lecture. De fait, j'ai cru au début que les personnages allaient revenir de manière récurrente mais cela n'est le cas que pour quelques personnages (5 ou 6 à tout cassé). Ce qui a pour conséquence de ne pas pouvoir s'attacher aux personnages, ce qui m'a donné l'impression d'être détaché de l'histoire.

    Et enfin, je finirais par le contexte de ma lecture. En effet, lire un livre sur une période de non violence dans un pays entier, alors que dans la réalité, Nice était touché par un attentat, m'a un peu déstabilisé...

    Bref, une histoire que l'on aimerait voir devenir réelle !

    Je remercie les éditions Belfond !

    A noter que depuis, les éditions Belfond ont changé la couverture du livre. Ainsi, si vous le cherchez en librairie, vous le trouverez sous cette couverture ci :

    trêve,saïdeh,pakravan,belfond,rentrée littéraire 2016

     

  • "Songs of submission. Saison 1 : Supplie, séduis, obéis" de C.D.Reiss

    songs,submission,saison 1,supplie,séduis,obéis,c.d.reiss,red velvet,marabout

    Monica chante dans les bars avec son ex/meilleur ami Darren et sa meilleure amie Gaby. Elle rêve de percer un jour, mais en attendant, elle est serveuse. Lors de l'un de ses services, elle renverse un verre accidentellement sur Jonathan, le riche propriétaire du bar. Il l'a remarque et tente de la séduire. Va-t-elle succomber à son charme malgré les rumeurs comme quoi il serait toujours attaché à son ex-femme?

    Voici une nouvelle série au format poche proposée par les éditions Marabout dans la collection Velvet.

    J'aime lire une romance érotique de temps en temps car ça se lit assez facilement, surtout entre deux pavés. Cet été, durant mes vacances, j'ai découvert cette nouvelle série.

    Cette fois, nous suivons une jeune femme qui rêve de percer dans la musique. Mais elle galère pas mal : entre sa meilleure amie Gaby qui a tenté de se suicider, ses problèmes d'argent et sa dernière histoire d'amour compliquée. Alors quand elle perd son travail de serveuse parce qu'elle a renversé un verre sur des clients riches, elle est encore plus mal. Mais Jonathan n'est pas n'importe qui et a clairement de sacrés intentions pour Monica...

    L'alchimie est clairement au rendez-vous entre ces deux-là. Le lecteur assiste à la naissance de leur étrange relation. Je ne vais pas vous le cacher, le lecteur imagine assez facilement ce qui va se passer, mais cela reste agréable à lire. C'est un bon roman détente qui se finit avec un peu de mystère, ce qui m'a forcément donné envie de découvrir la suite !

    Bref, une romance que j’apparenterais à la fameuse série : 50 nuances de Grey !

    Je remercie les éditions Marabout !

  • "Le réveil du coeur" de François d'Epenoux

    réveil,coeur,françois,épenoux,pocket

    Le Vieux est un solitaire allergique à la modernité et qui n'aime pas le monde tel qu'il est devenu. Alors quand son fils Jean lui annonce qu'il va devoir gardé son petit fils Malo durant le mois d'août, le Vieux retrouve le sourire. En un mois, le Vieux et l'enfant de six ans vont apprendre à se connaître et à s'apprivoiser.

    J'avais entendu beaucoup de bien de ce petit roman, alors lorsque je le trouve en format poche dans une foire aux livres, je n'ai pas pu résister. Après avoir peiné sur un gros pavé, je me suis accordée un joli moment avec ce petit roman.

    La parole est donnée aux trois personnages masculins : Jean d'abord, le Vieux ensuite puis les deux précédents accompagnés de Malo. Ainsi le lecteur a le pouvoir de ressentir l'histoire à travers ces trois personnages.

    J'ai beaucoup aimé le personnage du Vieux. Il m'a fait sourire avec ces remarques acerbes sur la modernité et m'a rendu un peu mélancolique et nostalgique du monde d'avant. Le Vieux  nous livre son point de vue critique sur la société actuelle et je dois dire qu'il n'a pas tout à fait tord. Cela permet de faire réagir le lecteur par la même occasion.

    J'ai apprécié ces moments de complicité entre un petit garçon et son grand-père, qu'il surnomme Grand Paria ! On aurait presque envie de les rejoindre pour les vacances!

    Je dois dire que je m'attendais un peu à ce genre de fin, mais je ne suis nullement déçue car l'auteur à réussit à me charmer du début à la fin. Le style d'écriture m'a beaucoup plu car j'ai savouré cette histoire comme on apprécie un bonbon !

    Bref, une belle histoire entre un petit garçon et son grand-père ! A découvrir !

    Petite citation pour la route : "Jour après jour, je ne me lasse pas de voir évoluer ce garçon. Si l'avenir du monde est à son image, s'il incarne une parcelle de ce que sera l'humanité demain et s'il y a une toute petite chance pour qu'aux quatre coins du monde les Malo soient nombreux, alors il y a lieu d'espérer."

  • "Trois jours et une vie" de Pierre Lemaitre

    trois,jours,vie,pierre,lemaitre,albin michel

    En 1999, dans le petit village de Beauval, Rémi Desmedt, un petit garçon de six ans est porté disparu. Le village et les gendarmes parcourent la forêt sans relâche pour tenter de le retrouver. Mais les recherches s'arrêteront lorsqu'une terrible tempête va s'abattre sur la ville, en faisant pas mal de dégâts. Antoine, le voisin de Rémi, jeune adolescent nous raconte le drame. Il faut dire qu'il en sait davantage que le reste du village car Antoine sait ce qui est arrivé au petit Rémi...

    Ai-je encore besoin de signaler que Pierre Lemaitre est un de mes auteurs favoris et que je me régale à chacun de ses romans ? ;)

    Après de terribles romans policiers (dont mon chouchou "Robe de marié") et un super roman de l'après guerre 14-18 (qui lui donna le Goncourt 2013), Pierre Lemaitre revient avec un roman contemporain noir qui se lit de la même manière qu'une enquête policière.

    Je ne vous dirais pas le rôle d'Antoine dans toute cette histoire (il faut garder un peu de suspense !) mais je peux vous dire que ce narrateur va en voir de toutes les couleurs. Cependant, il va y jouer un rôle capital et nous livrer ses pensées et ses sentiments tout au long des événements.

    Dès le premier chapitre, le lecteur sait de quoi il retourne, mais on ne peut s'empêcher de continuer la lecture car l'auteur a le don de nous immerger dans l'histoire dès les premières lignes. Ainsi, le lecteur est captivé jusqu'au final !

    Malgré tout, je ne dirais pas que ce roman est le meilleur de l'auteur mais je peux affirmer avoir passé un très bon moment avec celui-ci.

    Bref, pas déçue par le dernier roman de Pierre Lemaitre ! Vivement le prochain !