Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pocket

  • "Mensonge d'une nuit d'été" de Charlotte Marin

    mensonge,nuit,été,charlotte,marin,pocket,chick-lit

    Charlotte revient d'Inde et n'a qu'une envie : dormir ! Oui mais voilà que sa sœur lui a organisé une fête surprise... avec, parmi les invités, Martin, son ex ! Pour tenter de le rende jaloux, Charlotte s'invente un petit ami. Pire : un fiancé ! A peine son mensonge inventé, que la nouvelle de son futur mariage se répand. Trop tard pour revenir en arrière, Charlotte va devoir se dépêtrer avec tout ça !

    J'avais envie d'une lecture détente et légère. C'est tout naturellement que ce petit roman m'est tombé dans la main. Malgré plusieurs critiques mitigées, j'ai décidé de me faire mon propre avis !

    L'histoire de base : une nana s'invente un nouveau mec pour rendre jaloux son ex, qu'elle aime encore au passage, c'est du vu et revu. D'ailleurs ça me fait tout de suite penser aux téléfilms de l'après-midi diffusés sur M6. Et en effet, c'est un peu ça. En même temps, j'avais envie d'une lecture légère, du coup je ne m'attendais pas à autre chose.

    Le seul petit plus c'est sur l'écriture. Le style est drôle (voir un peu trop par moment : trop d'humour tue l'humour) et reste dans l'air du temps. Mais bon, je nuance car certains passages peuvent être un peu trop too much.

    Aux lecteurs qui adorent les dialogues et qui détestent les longues descriptions, ce livre est fait pour vous ! ;)

    Bref, vous l'aurez compris, un roman léger et sympa mais que l'on aura tendance à oublier rapidement...

  • "Ne pars pas sans moi" de Gilly Macmillan

    pars,pas,sans,moi,gilly,macmillan,pocket

    Chaque dimanche, Rachel emmène son fils de huit ans, Ben, dans les bois. Celui-ci lui demande s'il peut partir en avant pendant que Rachel est au téléphone. Elle accepte. Mais lorsqu'elle raccroche, Rachel se rend compte que son fils a disparu. C'est la panique. La police arrive mais Rachel est déterminée à tout faire pour retrouver son fils.

    J'avais entendu beaucoup de bien de ce roman et j'ai réussi à le trouver en format poche, je l'ai donc dévoré du début à la fin.

    Au tout début du roman, Rachel s'interroge sur le rôle de maman. Suite à l'annonce de la disparition de son fils Ben à la presse, Rachel a été victime d'énormément de reproches vis à vis de son rôle de mère et de l'instinct maternel. On l'a accusé à plusieurs reprises, mais malgré tout ça, Rachel ne voulait qu'une chose : retrouver son fils.

    A côté de cela, nous avons également la vision des choses de Jim Clemo, l'inspecteur en charge de la disparition de Ben. Il nous indique comment s'est déroulé l'enquête et l'impact que cela a eu sur sa vie personnelle et sa carrière.

    C'est intéressant d'avoir le point de vue à la fois de la famille et de la police. Concernant les suspects, ils sont nombreux. A chaque personnage, je leur trouvais quelque chose de louche ou une possible raison d'avoir enlevé Ben.

    Le rythme est soutenu avec son lot de rebondissements.

    Bref, un bon thriller que je vous recommande de découvrir !

  • "Blonde à forte poitrine" de Camille de Peretti

    blonde,forte,poitrine,camille,de peretti,pocket

    Vickie a toujours vécu grâce à son corps. Adolescente, cette jeune texane, un peu naïve, accroche le regard. Elle se retrouve rapidement enceinte. Rejetée par sa mère et par le père du bébé, Vickie doit se débrouiller toute seule. La solution : faire du strip-tease. Puis elle est repérée par un vieux milliardaire. Il lui paiera une opération des seins. Elle enchaînera avec la une de playboy, puis une télé réalité. Jusqu'où ira-t-elle ?

    J'aime beaucoup le style et l'écriture de Camille de Peretti, je me lance donc avec plaisir dans son dernier roman sorti en poche format.

    L'auteur nous trace le destin d'une jeune femme blonde, naïve qui rêve de gloire et de paillettes. Une jeune femme qui veut le meilleur pour son fils mais qui rêve au fond d'être aimée et protégée. Entre opération de chirurgie esthétique, club de strip-tease, de porno, de télé-réalité, le lecteur assiste à la déchéance d'une femme accro aux médicaments et à l'alcool.

    Tout au long de ma lecture, j'ai découvert une femme fragile et paumée, ne prenant pas forcément les bons choix et les bonnes décisions. On en vient à avoir envie de la secouer et à d'autres moments, nous ne pouvons qu'avoir pitié et empathie pour elle. Elle a vécu des épreuves difficiles et n'a toujours pas été bien entouré ni conseillé.

    Ce livre fait référence à la vie tourmentée de la célèbre playmate Anna Nicole Smith. Cette biographie romancée se lit facilement et rapidement.

    Je pense que c'est un livre qu'on aime ou qu'on déteste. Pour ma part, j'ai bien aimé !

  • "Orange is the new black" de Piper Kerman

    orange,is,new,black,piper,kerman,pocket

     

    Quand elle était plus jeune, Piper est tombée amoureuse de Nora. Cette dernière bosse dans le milieu de la drogue. Malgré quelques réticences, Piper accepte de voyager une seule et unique fois avec une valise remplie d'argent. Les années passent et Piper a complètement changé de vie : elle est fiancée à Larry. Mais voilà que son passé la rattrape et elle se retrouve incarcérée pour quinze mois de prison.

    Piper Kerman nous livre ici son témoignage concernant son passage en prison. Elle nous raconte tout d'abord sa vie avec Nora et ce qui l'a amené à être incarcéré. Puis, elle nous raconte sa vie avec Larry et son court procès. Et enfin la partie prison.

    Elle nous détaille son séjour, ses codétenues et leurs histoires, et plus précisément ses conditions de vie la-bas. Tout y passe : les surveillants, les règles officielles et officieuses, le système de troc, le peu de loisirs, les manières de s'occuper... C'est hyper intéressant et très détaillé.

    Piper Kerman nous livre également ses émotions et ses différentes humeurs du début à la fin de sa peine. Elle nous raconte ses espoirs et parfois ses moments de bonheur. Elle s'attache à nous transmettre la prison comme un lieu humain et s'emploie à montrer les faiblesses du système judiciaire américain.

    Je voulais absolument lire le livre avant de découvrir la série diffusée sur Netflix. Je suis agréablement surprise ! Depuis j'ai commencé la saison 1 et je peux vous dire que certains détails ont été changés (pour le besoin de la série je présume) mais cela reste assez réaliste dans l'ensemble.

    Bref, un témoignage très intéressant que je vous recommande fortement !

  • "In tenebris" de Maxime Chattam

    in,tenebris,maxime,chattam,pocket, trilogie ,mal,tome 2

    La flic Annabel doit s'occuper d'une affaire assez spéciale : une jeune femme est retrouvée errante et paniquée dans la rue. Sa particularité ? Elle a été scalpée. Qui lui a fait ça ? Pourquoi ? Annabel se met en chasse d'un véritable monstre. Elle sera aidée par Joshua Brolin, ex-policier reconverti en détective privée depuis la fameuse histoire du bourreau de Portland.

    J'ai un peu honte de vous dire que j'ai lu "L'âme du mal" (le premier tome de la trilogie du mal) ... en 2014 ! Il m'aura fallu trois ans pour enfin découvrir la suite ... 

    On retrouve avec plaisir le personnage de Joshua Brolin qui a bien changé depuis l'affaire du bourreau de Portland. Il a abandonné sa carrière de flic pour devenir détective privée spécialisé dans les disparitions. Ainsi il se retrouve à travailler auprès d'Annabel dans sa nouvelle enquête. Effectivement, après la découverte de cette jeune femme scalpée, les éléments vont vite s'enchaîner et nous faire découvrir un autre visage du mal... un véritable enfer !

    Dans ce tome ci, j'ai autant aimé la partie avec Annabel au commande que celle de Joshua. Il faut dire qu'Annabel est également bien abîmée par la vie depuis la disparition de son mari...

    L'auteur parvient à nous captiver dès les premières pages et nous plonge de plus en plus au coeur de l'horreur. Personnellement, j'ai adoré ça !

    Il me tarde donc de lire ce troisième tome, en espérant que cette fois-ci, je ne mette plus trois ans avant de me décider à le lire ! ;)