Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

abeilles

  • "A l'école des abeilles" de Nadia Shireen

    école,abeilles,nadia,shireen,nathan,album,ours

    Bernard est un petit ours qui apprécie beaucoup le miel. Il aime tellement ça qu'il décide de se déguiser en abeille pour intégrer l'école des abeilles. Là-bas, il s'amuse beaucoup mais sa camarade Agathe découvre sa véritable nature et le révèle aux autres. Bernard est obligé de quitter l'école, ce qui l'attriste beaucoup. Peu de temps après un vilain ours décide de s'en prendre aux abeilles, mais heureusement Bernard est là pour les sauver !

    Voici un charmant album sur la différence et l'amitié !

    Bernard n'a qu'une envie : devenir une abeille, malgré le fait qu'il soit un ours. Du coup, il est obligé de se déguiser en abeille. A l'école, il se sent vraiment bien. Quand sa véritable identité est découverte, il est triste mais il est également très courageux car il vient au secours de ses amies les abeilles. Celles ci vont alors le remercier en lui permettant de revenir à l'école auprès d'elles.

    C'est un album très joli, accessible aux plus jeunes lecteurs et l'histoire est vraiment très sympathique. J'ai beaucoup aimé les illustrations tout en rondeur et très colorées.

    Bref, un chouette album à découvrir !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Le bleu des abeilles" de Laura Alcoba

     

    le bleu des abeilles.JPG

     

    C'est l'histoire d'une petite fille de 11 ans qui quitte l'Argentine, son pays natal pour rejoindre sa mère réfugié en France. Son père est prisonnier politique en Argentine. Avant de partir, elle lui a promis de lui écrire toute les semaines et a appris les bases du français avec sa professeur Noémie.
    Une fois là-bas, elle raconte son arrivée et surtout son adaptation petit à petit à la civilisation française.

    Des anecdotes, des souvenirs, l'auteure nous livre ici une partie de sa vie. De ses 11 ans à son adolescence, Laura Alcoba nous fait part d'une période de transition et de changement important dans sa vie, qui ne peut que l'avoir marqué et changé. Grâce à des photos et aux lettres de son père, elle a réussit à transposer sa mémoire dans ce court roman.

    C'est touchant et émouvant car on suit le parcours d'une petite fille obligé à grandir plus vite que prévu, qui fait face aux difficultés de la vie sans toutefois la comprendre. Elle se fera des amis portugais et espagnols au départ avant d'avoir sa première copine française. Des amis argentins réfugiés en Suède viendront leur rendre visite. Elle découvrira les montagnes grâce à une famille française. Et elle connaitra les prémices de sa vie de femme...
    On perçoit qu'elle se sent partagé entre deux pays : l'Argentine son pays natal avec qui elle garde contact via les lettres de son père, et la France où elle doit apprendre à vivre.

    Je ne vous raconterais pas la fin pour garder un peu de suspense et de découverte, mais sachez que celle ci permet de cloturer ce livre avec simplicité et efficacité.

    Ce roman autobiographique se lit très rapidement, notamment grâce aux chapitres très courts relatifs aux souvenirs de l'auteure. On sent que l'auteure y a mis beaucoup d'elle même et qu'il doit être vraiment important à ses yeux.

    Pour feuilleter quelques pages du livre c'est par ici !

    Rentrée Littéraire : Parution le 29 août 2013

    J'ai lu ce livre dans le cadre de l'opération "On vous lit tout" de Libfly. Je remercie donc Libfly, Le Furet du Nord et les éditions Gallimard pour l'envoi et la découverte en avant-première de ce roman de cette nouvelle rentrée littéraire ! :)

    FuretNOIRLogo_libfly_WEBlogo_okrentreelitt-110