Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nadia

  • "A l'école des abeilles" de Nadia Shireen

    école,abeilles,nadia,shireen,nathan,album,ours

    Bernard est un petit ours qui apprécie beaucoup le miel. Il aime tellement ça qu'il décide de se déguiser en abeille pour intégrer l'école des abeilles. Là-bas, il s'amuse beaucoup mais sa camarade Agathe découvre sa véritable nature et le révèle aux autres. Bernard est obligé de quitter l'école, ce qui l'attriste beaucoup. Peu de temps après un vilain ours décide de s'en prendre aux abeilles, mais heureusement Bernard est là pour les sauver !

    Voici un charmant album sur la différence et l'amitié !

    Bernard n'a qu'une envie : devenir une abeille, malgré le fait qu'il soit un ours. Du coup, il est obligé de se déguiser en abeille. A l'école, il se sent vraiment bien. Quand sa véritable identité est découverte, il est triste mais il est également très courageux car il vient au secours de ses amies les abeilles. Celles ci vont alors le remercier en lui permettant de revenir à l'école auprès d'elles.

    C'est un album très joli, accessible aux plus jeunes lecteurs et l'histoire est vraiment très sympathique. J'ai beaucoup aimé les illustrations tout en rondeur et très colorées.

    Bref, un chouette album à découvrir !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "La perle et la coquille" de Nadia Hashimi

    perle,coquille,nadia,hashimi,milady

    Rahima est une jeune fille afghane qui va être transformée en bacha posh, c'est à dire en garçon. Ainsi son père pourra enfin avoir un fils (après avoir eu cinq filles) et Rahima pourra circuler librement dans les rues. Cette tradition lui a été révélé par sa tante qui vient lui rendre visite régulièrement et ainsi lui conte le destin si particulier de son arrière-arrière grand-mère Shekiba, qui fut elle aussi pendant un temps une bacha posh.

    Mon résumé ne me parait pas très clair, ni à la hauteur de ce magnifique roman qui traite de la condition féminine en Afghanistan à travers deux époques différentes.

    En effet, ce récit s'alterne sur deux histoires : celle de Rahima dans les années 2000 et celle de son ancêtre Shekiba au début du XXe siècle. Je dois avouer que je connais peu de choses sur l'Afghanistan, ni sur la culture afghane, mais ce roman m'a appris énormément de choses.

    J'ai appris à connaître petit à petit Rahima et Shekiba à travers leurs histoires qui peuvent paraître assez différentes au départ, mais qui se rejoignent à plusieurs reprises à travers de multiples similitudes. Je n'ai pas préféré l'une à l'autre car l'auteur parvient à nous captiver pour les deux du début à la fin.

    Le petit bémol serait sur la difficulté à retenir tous les prénoms et les statuts de chaque personnages. Ce ne sont pas forcément des prénoms que l'on entend au quotidien, ce qui m'a légèrement perdue au début, puis au fur et à mesure de la lecture, on s'y habitue et on apprend à se repérer.

    C'est un sacré pavé (538 pages) mais je peux vous dire qu'une fois plongé dans ce livre, on ne voit pas le temps passé. J'ai profité d'un long week-end pour le découvrir et je dois dire que je l'ai savouré jusqu'à la dernière page.

    Bref, ce roman est tout simplement magnifique et touchant. Je ne peux que vous le recommander ! Coup de cœur !

  • "Jason et le défi de la toison d'or" de Nadia Porcar

    jason et le défi de la toison d'or.JPG

     

    Jason veut se venger de son oncle Pélias qui a pris le trône de force. Pour cela, il décide de reprendre le royaume de son père. Pélias accepte à une seule condition : qu'il lui rapporte la toison d'or. Jason recrute alors des hommes pour l'accompagner à bord du bateau l'Argo. S'en suit une tonne d'aventures...

    Je ne suis pas une spécialiste de la mythologie, loin de là et pourtant ça m'intéresse énormément. Alors quand les éditions Nathan sortent des petits romans qui reprennent les légendes des héros, je ne peux que m'y intéresser.

    Ici l'auteure se penche sur le personnage de Jason (bien qu'elle avoue avoir un faible pour Médée). J'ai appris énormément de choses sur ses aventures. Jason n'est pas un personnage très apprécié, notamment par ses actes envers Médée. L'auteure se concentre donc ici sur la première partie des aventures de Jason. Médée apparaît vers la fin du livre.

    Après l'histoire écrite par Nadia Porcar, nous avons un dossier qui permet d'appréhender au mieux le personnage de Jason : sa généalogie, son origine, son évolution et une carte de son parcours à bord de l'Argo. Puis nous avons également un lexique qui reprend divers personnages de la mythologie. Durant sa lecture, le lecteur peut se référer à ce lexique très pratique. Impossible de s'y perdre avec ce dossier très bien documenté.

    J'aime également la très belle couverture de Gianni de Conno et je dois avouer que la collection "Histoires noires de la mythologie" a l'air très complète. ça doit faire son petit effet sur la bibliothèque d'avoir tous les autres tomes.

    Bref, un petit livre idéal pour apprendre à connaître les héros de la mythologie à partir de 11 ans.

    Je remercie les éditions Nathan.