Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Petits Livres de Lizouzou

  • "Par amour" de Valérie Tong Cuong

    par,amour,valérie,tong cuong,jc lattès,seconde guerre mondiale

    Le Havre. Juin 1940 à Août 1945. Nous suivons le destin d'une famille à travers le récit et le témoignages de ses membres.

    Ainsi l'auteur donne la parole aussi bien aux enfants qu'aux adultes. D'un côté, nous avons Muguette et ses deux enfants Marline et Joseph. Et de l'autre côté, Joffre et Emelie, et leurs enfants Lucie et Jean. Muguette et Emelie sont sœurs, c'est ce qui les relient ici.

    A travers les différents témoignages de ces sept personnages issus de la même famille, l'auteur nous expose les difficultés rencontrées et engendrées par la seconde guerre mondiale. Cela nous montre le quotidien des français ayant subi la guerre, d'une manière romancée, et donc non rébarbative.

    Ce que j'apprécie dans les romans de Valérie Tong Cuong, c'est le côté humain mis en avant et que l'on retrouve encore une fois très bien ici. Chaque personnage doit faire face à des choix et en subir les conséquences. S'ajoute à cela le décor sinistre de la guerre et les secrets de famille qui se dévoilent au fur et à mesure de la lecture.

    C'est passionnant et bien écrit. On a terriblement envie de savoir s'ils vont s'en sortir et ce que cache certains personnages. J'ai eu plusieurs fois envie de le lire d'une traite, mais j'ai préféré prendre mon temps et le savourer à petites doses.

    C'est un livre que je recommanderais sans aucun doute et plus globalement les romans de cet auteur que j'apprécie de plus en plus ! Alors un mot : foncez ! ;)

  • "Le livre qui fuit" de Roland Fuentès et Amandine Laprun

    livre, fuit, roland, fuentès, amandine, laprun, nathan, premiers, romans

    Timéo a reçu de son père un livre très rare pour apprendre à écrire des poèmes. Ce livre se transmet de génération en génération et permet de déclarer son amour à l'élue de son cœur. C'est ce qu'espère faire Timéo pour la belle Juliette. Oui mais voilà, le livre fuit ! Il perd ses lettres et commence peu à peu à avoir des pages blanches... Vite Timéo doit trouver une solution !

    J'ai toujours aimé les histoires qui parlent de livres, de librairies et de bibliothèques. Cette fois, il s'agit d'un livre très spécial mais qui est atteint d'une maladie étrange puisqu'il perd ses lettres !

    Vous l'aurez compris, pour adhérer à cette histoire un peu décalé, il faut d'abord adorer les livres et surtout avoir beaucoup d'imagination !

    Cet univers un peu spécial est renforcé par les illustrations d'Amandine Laprun, qui s'appuie sur des dessins assez simples et avec peu de couleurs.

    La particularité de ce livre est qu'il se découpe en deux parties. La première est consacrée à l'histoire originale crée par l'auteur Roland Fuentès. La seconde a été crée par les élèves de CE2 d'une école d'Avion (Pas-de-Calais) qui ont gagné le concours Plumes en Herbe des éditions Nathan. Cela nous donne deux versions finales de l'histoire. C'est original, cela fait participer les enfants et c'est un bel aboutissement de voir leur histoire publiée.

    Bref, une histoire originale pour les amoureux des livres et des mots !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "La symphonie du hasard. Livre 1" de Douglas Kennedy

    symphonie, hasard, livre 1, douglas, kennedy, babelio, masse critique, belfond

    Alice Burns, éditrice new-yorkaise, s'apprête à rendre visite à son frère Adam en prison. Mais celui-ci décide de lui révéler un lourd secret. C'est l'occasion pour Alice de replonger dans ses souvenirs et plus exactement dans l'histoire de sa famille. C'est parti pour une virée dans les années 70 !

    J'avais déjà lu plusieurs romans de Douglas Kennedy, certains que j'avais adoré (La poursuite du bonheur), d'autres bien aimé (L'homme qui voulait vivre sa vie) ou d'autres que je n'avais pas aimé (Mirage). Lorsque Babelio m'a proposé de recevoir ce livre, je n'ai pas hésité très longtemps !

    La symphonie du hasard est un premier tome. Le tome 2 est prévu en mars 2018 et le tome 3 en mai 2018 ! C'est cool, il n'y aura pas trop longtemps à attendre la suite des aventures de la famille Burns.

    Ce roman nous plonge dans les souvenirs d'enfance et d'adolescence d'Alice Burns. Elle nous explique les rapports tendus qu'elle entretient avec sa mère, la relation distante et pourtant si proche avec son père qui semble cacher pas mal de choses et elle nous dresse également deux portraits différents de ses deux frères : Peter et Adam.

    Plein de thèmes et de sujets sont abordés dans cette grande fresque des années 70 : la politique américaine avec Nixon au pouvoir, l'homophobie récurrente au quotidien, l'infidélité, la dépression, le coup d'état au chili, ... On se fait alors une idée plus précise de la société américaine à cette époque-là.

    Le rythme est plaisant. La première partie du bouquin s'intéresse au présent et les deux tiers du livre raconte le passé. Le style est accessible et nous raconte de grands épisodes des années 70 de manière romancée. J'ai beaucoup aimé la période où Alice est à l'université. Le final de ce livre 1 annonce un grand changement dans la vie d'Alice, il me tarde donc de découvrir la suite !

    Bref, un bon premier tome ! Vivement la suite !

    Je remercie Babelio et les éditions Belfond !

  • "Max et Lapin" d'Astrid Desbordes et Pauline Martin

    max,lapin,grands,coureurs,pot,tarte,colère,sorcière,gros-derrière,cabane,nuit,astrid,desbordes,pauline,martin,nathan

    - Les grands coureurs vont sur le pot 

    Le papa de Max lui propose d'aller enfin sur le pot mais Max ne s'y intéresse pas. Par contre Ginger lui propose de faire la course. Pas évident avec une couche. C'est décidé, Max enlève sa couche et enfile un slip. C'est sur, demain c'est Max qui gagnera la course et qui arrivera en premier jusqu'à son pot !

    - La tarte à la colère

    Max joue dans le sable en imaginant un très bon gâteau. Mais Ginger arrive et détruit son œuvre. Max et Ginger s'énervent. La maman de Max proposent alors de faire ensemble une tarte à la colère. Les deux amis vont-ils finir par se réconcilier ?

    - La sorcière Gros-derrière

    Max demande à sa maman de lui lire un tas d'histoire. Elle lui raconte alors celle de la sorcière Gros-Derrière qui aime manger les enfants. Vite, il faut se débarrasser de cette sorcière ! Max, Maman et bien évidemment Lapin forment un plan d'attaque. Vont-ils réussir ?

    - La cabane de nuit

    Il est tard et surtout il est l'heure d'aller dormir. Mais Max n'est pas motivé. Il décide alors avec Lapin de réaliser une cabane de nuit. Ils invitent même Papa et Maman dedans. Mais très vite le sommeil arrive lui aussi...

     

    Voici quatre aventures de Max et Lapin !

    Ces petits albums présentent de courtes histoires pour les tout-petits. Dans ces livres sont abordés divers thèmes. Ici on retrouve la propreté, la colère, l'imagination et le temps du coucher.

    Sur la page de gauche, on retrouve le texte (à peine cinq lignes) et sur la page de droite l'illustration. Les dessins sont simples et très colorés. Le format petit et carré est bien adapté aux petites mains.

    Bref, quatre histoires d'un chouette duo : Max et Lapin !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Ne pars pas sans moi" de Gilly Macmillan

    pars,pas,sans,moi,gilly,macmillan,pocket

    Chaque dimanche, Rachel emmène son fils de huit ans, Ben, dans les bois. Celui-ci lui demande s'il peut partir en avant pendant que Rachel est au téléphone. Elle accepte. Mais lorsqu'elle raccroche, Rachel se rend compte que son fils a disparu. C'est la panique. La police arrive mais Rachel est déterminée à tout faire pour retrouver son fils.

    J'avais entendu beaucoup de bien de ce roman et j'ai réussi à le trouver en format poche, je l'ai donc dévoré du début à la fin.

    Au tout début du roman, Rachel s'interroge sur le rôle de maman. Suite à l'annonce de la disparition de son fils Ben à la presse, Rachel a été victime d'énormément de reproches vis à vis de son rôle de mère et de l'instinct maternel. On l'a accusé à plusieurs reprises, mais malgré tout ça, Rachel ne voulait qu'une chose : retrouver son fils.

    A côté de cela, nous avons également la vision des choses de Jim Clemo, l'inspecteur en charge de la disparition de Ben. Il nous indique comment s'est déroulé l'enquête et l'impact que cela a eu sur sa vie personnelle et sa carrière.

    C'est intéressant d'avoir le point de vue à la fois de la famille et de la police. Concernant les suspects, ils sont nombreux. A chaque personnage, je leur trouvais quelque chose de louche ou une possible raison d'avoir enlevé Ben.

    Le rythme est soutenu avec son lot de rebondissements.

    Bref, un bon thriller que je vous recommande de découvrir !