Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les petits livres de Lizouzou

  • "Hortense" de Jacques Expert

    hortense,jacques,expert,sonatine

    Sophie Delalande élève sa fille de 3 ans, Hortense, seule depuis que le père, Sylvain, l'ait abandonné pendant sa grossesse. Mais un jour, Sylvain réapparaît et enlève sa fille.
    Des dizaines d'années plus tard, Sophie ne s'est jamais remise de la disparition de sa fille. Mais un soir, elle bascule une jeune fille qui ressemble fortement à Hortense. Persuadée qu'il s'agit de sa fille, elle la suit et découvre qu'elle est serveuse dans un restaurant. Petit à petit, Sophie va se rapprocher de cette jeune femme et tout faire pour devenir proche d'elle, jusqu'au bon moment pour lui avouer la vérité...

    J'avais adoré "Qui ?" de Jacques Expert, il me tardait donc de découvrir ces autres romans. Et l'occasion m'a été donné de lire son dernier roman : Hortense.

    Ce que j'aime le plus chez cet auteur, c'est qu'il arrive à me surprendre et en littérature j'adore les surprises. J'aime quand un auteur m'emmène là où je ne m'y attendais pas et je trouve que Jacques Expert a vraiment ce don là.
    Le fait d'utiliser un fait divers et de l'exploiter d'un bout à l'autre me laisse toujours sans voix. L'auteur nous permet d'établir plusieurs hypothèses mais finit toujours par nous surprendre.

    Ici, c'est principalement Sophie qui parle mais il y a également des dépositions de personnages secondaires qui nous laissent à penser qu'une terrible chose va se dérouler avant la fin du roman. 

    On assiste au désarroi d'une mère face à la disparition de sa fille chérie et gâtée. Elle nous raconte les trois années où elle a vécu auprès de sa fille, mais aussi l'histoire qu'elle a pu vivre avec Sylvain, le père d'Hortense et enfin comment elle survit depuis ce fameux soir de 1993.

    Bref, Jacques Expert nous offre encore une fois un très bon roman policier psychologique. Hâte de continuer à lire les romans de cet auteur de talent !

  • "Paradise" de Simone Elkeles

    paradise, simone, elkeles, le livre de poche jeunesse, hachette

    Après une soirée alcoolisée, Caleb renverse accidentellement sa voisine Maggie et ne lui prête pas secours. Résultat : Maggie boitera toute sa vie et Caleb est emprisonné au centre de détention pour mineur. Un an après, Caleb a la permission de sortir et de retourner au lycée. Idem pour Maggie qui reprend les cours au même moment. Leurs chemins vont se croiser à nouveau... Comment cela va-t-il se passer ?

    J'avais croisé ce roman à plusieurs reprises sans toutefois m'y intéressée plus que ça. J'ai enfin pris le temps de le lire et je dois dire une seule chose : je regrette de ne pas avoir la suite sous la main !

    Chaque chapitre donne la voix, soit à Maggie, soit à Caleb, ce qui permet au lecteur de connaitre les pensées et les ressentis des deux personnages principaux. Ainsi on revient à plusieurs reprises sur l'accident mais également sur leur relation d'avant. Cet accident n'a pas impacté que leurs vies et j'ai trouvé intéressant de donner une vraie vie et des problèmes aux personnages secondaires.

    Vous l'aurez deviné, c'est un roman très facile à lire et possède un côté assez addictif. A tel point qu'arrivé à la fin, j'étais frustrée de ne pas avoir le tome 2 sous la main. Il faut dire que la fin m'a laissé un peu perplexe et j'ai eu du mal à quitter ces deux personnages.

    Bref, un chouette roman pour ados !

    Je remercie les éditions Le livre de poche jeunesse !

  • "Le mystère Henri Pick" de David Foenkinos

    mystère,henri,pick,david,foenkinos,gallimard

    Dans un petit village de Bretagne, une bibliothèque un peu particulière a vu le jour : les écrivains dont les maisons d'éditions ont refusé leurs manuscrits, sont invités à les déposer dans cette fameuse bibliothèque. Delphine, jeune éditrice en vacances dans la région, y déniche un chef-d’œuvre écrit par un certain Henri Pick. Après de rapides recherches, ce dernier, pizzaïolo, est mort il y a quelques années. La famille de ce dernier ont un peu de mal à croire à son talent d'écriture, lui qui n'a jamais ouvert un livre de sa vie. Véritable succès littéraire, le doute plane sur la véritable identité de cet auteur...

    Vous vous doutez bien qu'avec un tel sujet, je ne pouvais que lire cet ouvrage !

    Déjà l'idée d'une telle bibliothèque m'a tout de suite plu et attiré. Je trouve l'idée très originale et étant moi-même bibliothécaire, ce livre ne pouvait que me parler !

    L'auteur parvient très bien à nous plonger dans le monde si particulier de l'édition à travers le personnage de Delphine, jeune éditrice chez Grasset. On suit également les galères de son conjoint, écrivain, qui a connu un sacré bide avec son premier roman. Et enfin, l'univers des bibliothèques est aussi mis en avant avec le personnage de Magali, qui a repris le flambeau du créateur de la bibliothèque des manuscrits refusés.

    Le livre traite le sujet des phénomènes littéraires. Cette fois, ce n'est pas vraiment le sujet du livre qui intéresse les gens mais plutôt le mystère qui tourne autour de l'identité de l'auteur du roman en question. Un vrai boom commercial ! Du coup, on se prête au jeu et on se demande si c'est réellement Henri Pick qui a écrit "Les dernières heures d'une histoire d'amour" ou si cela n'est qu'une machination depuis le début ?

    J'avoue que certains indices plantés par ci par là par l'auteur m'ont aidé à deviner le final. Mais David Foenkinos nous laisse tellement d'originalité que cela ne m'a pas dérangé.

    Je suis également ravie de retrouver le style si particulier de l'auteur que j'avais adoré dans "La délicatesse" ou encore "Les souvenirs".

    Bref, un roman original sur le monde des livres ! J'ai adoré !

    Petites citations pour la route : "Selon lui, la question n'était pas d'aimer ou de ne pas aimer lire, mais plutôt de savoir comment trouver le livre qui vous correspond. Chacun peut adorer la lecture, à condition d'avoir en main le bon roman, celui qui vous plaira, qui vous parlera, et dont on ne pourra pas se défaire."

    "On ne pouvait composer un bonheur sur un fond parsemé de souffrances. Mais c'était plus facile à dire qu'à vivre, et les humains avaient moins de temps que les villes pour se rebâtir."

  • "Happy stickers" de Françoize Boucher

    happy,stickers,françoize,boucher,nathan

    Vous avez déjà pu croiser différents livres de l'auteur Françoize Boucher sur le blog (Le cahier d'exos rigolos et Le livre qui t'explique tout sur les copains) que l'on reconnait assez facilement à son crayonné assez particulier.

    Cette fois, l'auteur nous propose un livre un peu différent car il ne s'agit ici que de stickers !

    Ma nièce de onze ans est une grande fan de tout ce qui est manuel, genre scrapbooking, etc ... Je sais d'ores et déjà que ce livre va lui plaire à 200%.

    Les stickers sont variés : ils représentent soit des images, soit du texte et parfois les deux. Les couleurs utilisées sont assez flashy (jusqu'à parfois faire un peu mal aux yeux). Il y en a plus ou moins 400, autant vous dire que les jeunes ados vont y passer un temps fou !

    Différents thèmes y sont traités comme la maison, la chambre, les copains, l'amour, les grandes occasions, les sentiments et les émotions.

    Bref, un livre 100% stickers !

    Je remercie les éditions Nathan

  • "Il était 3 fois : Les trois petits cochons" de Davide Cali et Roland Garrigue

    était,trois,fois,petits,cochons,davide,cali,roland,garrigue,nathan,conte

    Cet album propose trois versions détournées du célèbre conte "Les trois petits cochons".

    - Pouf ! ou Et si les trois petits cochons n'étaient pas dans leurs maisons : Le loup a terriblement faim. Depuis quelques jours, il ne mange que des haricots. Alors quand il arrive à Cochonville, il espère croquer quelques cochons. Il se met alors à souffler sur les maisons mais aucun cochon à l'horizon. Où peuvent-ils bien être ?

    - L'ouragan ou Et si les trois petits cochons avaient un caractère de ...cochon ? : Jean Loup est un gentil loup. Par contre ce n'est pas le cas de ses trois voisins : des cochons. Quand une énorme tempête s'annonce, Jean Loup veut les prévenir du danger qui les guettent...mais un quiproquo est si vite arrivé...

    - La grande bouffe ou Et si le Loup arrivait dans une ville peuplée de 333 333 cochons ? : Le loup arrive dans une ville remplie de cochon. Le rêve ! Il en croque un premier, puis un second, un troisième... mais au bout d'un certain nombre, un étrange bruit se fait entendre venant de son ventre. Qu'est ce que cela peut-il bien être ?

    Davide Cali, l'auteur, nous propose trois versions originales et pleines d'humour du conte : les trois petits cochons. J'ai aimé les trois histoires assez différentes les une des autres mais qui gardent les éléments principaux du conte original.

    L'illustrateur Roland Garrigue illustre à merveille ces trois versions. Il nous livre de grandes illustrations pleines pages, très colorées. J'ai adoré les multiples petits détails et de subtils jeux de mots incrustés dans les dessins.

    A la fin de l'album, le lecteur y trouvera une postface écrite par une enseignante qui reprend l'analyse du conte original et compare avec les trois versions de ce livre. Elle propose également des pistes aux enfants pour imaginer leur propre détournement du conte. Et enfin, la dernière page reprend le conte original dans son intégralité.

    Bref, un super album pour revisiter les trois petits cochons !

    Je remercie les éditions Nathan !