Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Petits Livres de Lizouzou

  • "Mon père" de Grégoire Delacourt

    mon,père,grégoire,delacourt,jc lattès

    Edouard Roussel est un père furieux qui réclame vengeance auprès du curé qui a abusé de son fils lors de vacances en colonie. Pour cela, il arrive à trouver l'église du prêtre en question et commence à abattre sa colère, contre le mobilier tout d'abord, pour finir sur le curé. Mais avant tout, ce père de famille veut avoir des réponses à ses questions et la première étant : pourquoi ?

    J'aime beaucoup l'auteur Grégoire Delacourt, tout d'abord pour sa plume, mais aussi pour les thèmes qu'il aborde, souvent assez noir, il faut le souligner.

    Ici, l'auteur s'attaque à un sujet grave et d'actualité : la pédophilie au sein de l'Eglise Catholique. Certes, c'est un sujet qui ne plaira pas à tous le monde (je pense notamment aux fervents défenseurs de la religion catholique) mais également aux lecteurs dont le sujet pourrait heurter la sensibilité. Il est malheureusement bien présent dans notre société et l'auteur parvient à très bien en parler malgré le côté tabous de ce sujet.

    Il y a des passages choquants, voire dérangeants, qui interpellent au plus au point. C'est un roman qui nous fait réfléchir, qui se veut percutant et cela fonctionne très bien. Impossible d'oublier un livre pareil.

    J'ai beaucoup aimé que l'auteur nous emmène au coeur des pensées et des sentiments de ce père torturé, mais également dans les souvenirs de son fils avant la tragédie. J'ai aussi apprécié l'analogie du sacrifice d'Abraham vis à vis de son fils Isaac, tiré de la bible. Le lecteur se demande jusqu'où est prêt à aller le père dans sa vendetta et jusqu'où est prêt à aller le prêtre pour s'en sortir.

    Le final m'a surprise et m'a beaucoup interrogé. J'ai d'ailleurs hâte de pouvoir en discuter avec d'autres lecteurs !

    Comme d'habitude, les chapitres sont courts et la plume percutante avec Grégoire Delacourt. On est plongé dans l'histoire (et dans l'horreur du sujet) du début à la fin !

    Bref, un livre inoubliable !

    Petites citations pour la route : "Je m'étais donc tu et j'avais essayé de comprendre pourquoi le silence raconte toujours une immense souffrance, et pourquoi il est tellement difficile de le briser."

    "Le chagrin fait grandir plus vite pour avoir plus vite de longues jambes et plus vite le fuir."

  • "L'école à l'envers" de Séverine Vidal et Gaëlle Duhazé

    école,envers,séverine,vidal,gaëlle,duhazé,nathan,premiers,romans

    Cette semaine en classe, c'est l'école à l'envers ! Ce sont les enfants qui font cours aux adultes. Au programme : cours sur l'échange de cartes à la récré, les règles du basket-boulette, des cours de ruse, du hip-hop... entre autres ! C'était la semaine du Grand N'importe Quoi organisé par le maire de la ville ! Les enfants ont adoré mais le lundi suivant : pas facile de reprendre l'école normale !

    Quelle idée loufoque de proposer aux enfants et aux adultes d'inverser les rôles le temps d'une semaine. Et pourtant cela fonctionne plutôt bien ! Tout le monde s'applique et cela permet de faire un petit rappel sur le savoir vivre : ne pas oublier la politesse et le respect. Cela permet également de se rendre compte des efforts de chacun.

    Cette histoire originale sort tout droit de l'imagination de Séverine Vidal, qui sait de quoi elle parle puisqu'elle a été enseignante avant de se consacrer pleinement à l'écriture de livres pour enfants. Quant aux illustrations de Gaëlle Duhazé, elles sortent de l'ordinaire avec des personnages et des décors haut en couleurs !

    Bref, une histoire originale et farfelue, idéale pour les jeunes lecteurs de 7 à 11 ans !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Et les vivants autour" de Barbara Abel

    vivants,autout,barbara,abel,belfond,noir,babelio,masse critique

    Cela fait quatre ans que Jeanne est maintenue en vie à l'hôpital. Depuis son accident, sa famille se relaie à ses côtés : sa mère Micheline vient la voir tous les jours, son père Gilbert Mercier vient de temps en temps, sa sœur Charlotte quand elle peut et Jérôme, le mari de Jeanne, a de plus en plus de mal à y aller. Alors quand ils sont convoqués par le professeur du service, ils se préparent tous au pire. Mais ce qu'il y a à leur annoncer va complètement bouleverser cette famille. Des décisions doivent être prises et des révélations vont être faites.

    Lorsque l'équipe de Babelio m'a proposé de découvrir le dernier roman de Barbara Abel, je n'ai pas hésité très longtemps. J'avais adoré "Derrière la haine" avec lequel j'avais découvert cette auteure. Depuis, j'ai également lu "Après la fin" (la suite de "Derrière la haine") et "Je sais pas". Il y a également "L'innocence des bourreaux" qui m'attend bien sagement dans ma PAL !

    Ici, tout tourne autour du personnage de Jeanne. Elle a eu un accident de voiture il y a quatre ans et ne s'est jamais réveillée depuis. La famille Mercier et son mari Jérôme ont toujours voulu la garder en vie en espérant une possible évolution. Mais quatre année c'est long et lorsque le professeur leur demande un entretien, ils se doutent que c'est pur arrêter les soins de Jeanne. Et pourtant, ils sont loin d'imaginer ce que le professeur va leur annoncer. Et c'est là tout le talent de l'auteure : arriver à nous surprendre avec un rebondissement fracassant ! Je ne vous dirais rien de cette annoncer car cela enlèverait un peu de charme à l'histoire. Mais je peux vous dire qu'à partir de ce moment là, les membres de cette famille vont petit à petit se déchirer, et de nombreuses révélations vont être faites. Les secrets vont être mis à jour et les personnalités de chacun vont se révéler petit à petit, quitte à nous surprendre, nous lecteurs !

    Voici un thriller psychologique qui m'a tenu en haleine du début à la fin. J'ai adoré voir les transformations s'opérer en chacun des personnages, être surprise par les rebondissements imposés par l'auteure et le final qui arrive à point nommé. Vous l'aurez compris, j'ai passé un très bon moment avec ce thriller !

    Je remercie Babelio et les éditions Belfond !

    Petites citations pour la route : "Après tout, les gens heureux n'ont pas d'histoire."

    "La passion s'exprime toujours dans la démesure, on se croit unique, on a l'impression de vivre un truc exceptionnel. Tout prend des proportions extrêmes, le bon comme le mauvais, on vit à cent à l'heure, on regarde les autres avec pitié parce qu'on se dit qu'ils ne peuvent pas comprendre. Et puis, finalement, on arrive au bout de ses limites. En vérité, on se lasse de tout, même de l'excès."

  • "Mon premier permis piéton" de Madeleine Deny & Etsuko Watanabe

    premier, permis, piéton, madeleine, deny, etsuko, watanabe, nathan, sécurité routière

    Voici un livre jeu qui va plaire autant aux parents qu'aux enfants ! En effet, ce livre va aider les parents à expliquer aux enfants ce qu'est la sécurité routière; et les enfants vont adorer découvrir des choses tout en s'amusant !

    Ce livre est réellement bien réalisé. On y retrouve les principaux points de la sécurité routière. Tout commence par les dangers rencontrés lorsque l'on est piéton, puis on découvre des moyens pour repérer sa droite et sa gauche, faire la distinction entre un feu rouge et vert, découvrir les passages piétons, l'importance de bien regarder autour de soi, apprendre les panneaux de signalisation, ce qu'il faut faire lorsque l'on est à vélo ou à trottinette, découvrir les différents moyens de transport et apprendre les numéros d'urgence… Vous l'aurez compris, ce livre est hyper complet !

    Le côté jeu est présent à chaque page et en propose une sacrée variété. Il faut parfois certains accessoires basiques comme une feuille de papier et des crayons ou des dés. Il faut parfois repérer des choses dans le décor, reproduire des gestes, repérer des différences...

    C'est un excellent livre jeu qui permet aux enfants d'accéder aux bons réflexes et de développer leur attention. Pour les parents, c'est un bon moyen pour faire connaitre les règles de sécurité aux enfants avec un chouette côté ludique, qui permet de passer un agréable moment avec ses enfants ! Idéal pour les enfants de 3 à 6 ans !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Nids de guêpes" de Rachel Abbott

    nid,guêpes,rachel,abbott,belfond,noir

    Anna est une femme respectable : directrice d'école, épouse et mère de deux enfants. Son passé ressurgit le jour où elle entend la voix de Scott à la radio. Son ex qui est censé être mort … Le choc pour Anna. De plus, il semble vouloir se venger. La vie si parfaite que s'est construite Anna semble sur le point d'être détruite en un instant. Que faire ?

    J'avais entendu du bien du précédent roman de l'auteure Rachel Abbott "Ce qui ne tue pas" sans avoir eu le temps de le lire, alors quand les éditions Belfond m'ont proposé de découvrir son nouveau roman, je n'ai pas hésité bien longtemps !

    L'auteure nous présente le personnage d'Anna comme une femme à qui tout réussit : une belle carrière de directrice d'école, une épouse aimante, une mère dévouée, … Bref, une famille idéale où le mensonge n'a pas sa place. Et pourtant … Au fur et à mesure de la lecture, le lecteur gratte un peu la surface de ce personnage si parfait et découvre peu à peu l'envers du décor. Le passé trouble d'Anna ressurgit et va totalement bouleversée sa vie d'aujourd'hui. Et on se pose alors la question suivante : jusqu'où est-elle prête à aller pour préserver sa vie si parfaite ?

    J'ai aimé que l'auteure nous délivre des éléments au fur et à mesure de la lecture. Le lecteur se fait alors une image différente du personnage d'Anna et se livre alors à plusieurs hypothèses pour savoir ce qui s'est passé pour Scott (l'ex d'Anna qui est censé être mort !!!). Vous l'aurez compris, l'auteure parvient à nous tenir en haleine du début à la fin. D'ailleurs certains éléments nous sont livrés réellement à la toute fin et c'est ce que j'ai apprécié le plus dans cette lecture. Par exemple, la titre ou la présence de la guêpe sur la couverture trouve une explication dans le final du roman.

    Bref, un thriller qui a su me tenir en haleine du début à la fin, avec de nombreux rebondissements mais également des secrets et des mensonges !

    Je remercie les éditions Belfond !