Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les petits livres de Lizouzou

  • "Lotto girl" de Georgia Blain

    lotto,girl,georgia,blain,casterman,masse critique,babelio

    Fern est une Lotto Girl. Les parents de Fern avaient acheté des billets à la loterie pour gagner le pouvoir de transformer génétiquement leur fille de dons privilégiés. Elle a ensuite été envoyé à Halston une prestigieuse école afin de pouvoir développer au mieux ses dons. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu... Aujourd'hui Fern s'appelle Delia Greene et est devenu trieuse de déchets. Comment est-ce possible ? Que s'est-il réellement passé pour en arriver là ?

    J'ai eu l'opportunité de recevoir ce titre avant sa sortie officielle grâce à un masse critique privée de Babelio !

    Tout d'abord, cette histoire m'a rapidement fait penser au roman "The Ones" que j'ai lu récemment. Cette histoire de modifier génétiquement les personnages afin de les rendre meilleur, voire parfaits, est très en vogue dans la littérature.

    Ici, Fern nous raconte deux périodes de sa vie :le passé où elle nous explique le fait d'être une lotto girl, qu'est ce qu'elle en pense, ce qu'elle a vu, ... et le présent où elle a changé d'identité, et se retrouve plus bas que terre. Ces deux périodes se chevauchent à plusieurs reprises dans le récit, ce qui nécessite d'être un minimum concentré pour ne pas se perdre en route.

    L'histoire en elle-même amène à la réflexion et sur savoir en qui on peut faire confiance ou non. A plusieurs reprises, on doute en même temps que Fern et on arrive à ne plus savoir qui croire.

    Par certains côtés, ce roman m'a également rappelé la saga Divergente et je pense que c'est ce qui m'a fait apprécié ma lecture.

    De plus, les éditions Casterman m'ont gâté avec ce super marque page accordé au roman !

    Je remercie Babelio et les éditions Casterman !

  • "Avant tout, se poser les bonnes questions" de Ginevra Lamberti

    avant, tout, se, poser, bonnes, questions, ginevra, lamberti, serpent à plumes

    Gaïa, jeune femme italienne, nous expose son quotidien avec humour noir et autodérision. Entre ses divers aller-retour à l'hôpital pour ses crises d'angoisses, sa mère ultra patiente avec elle bien que mise en arrière plan par Gaïa, son père réellement malade, ses petits boulots au centre d'appel ou au restaurant, Gaïa se livre à travers diverses anecdotes.

    Je ne connaissais pas l'auteur et très peu la maison d'édition Le Serpent à Plumes avant d'accepter de recevoir ce livre. Je me suis laissée tenter par le résumé, le titre et l'originale couverture du livre.

    Autant vous le dire tout de suite, j'ai eu énormément de mal à lire ce roman, mais comme je n'aime pas abandonner un livre, je me suis accrochée. Durant toute ma lecture, mon attention n'arrivait pas à se porter sur ce que je lisais. Et pourtant, il est nécessaire d'être attentif car l'auteur nous parle de plein de choses différentes, de manière parfois un peu décousue, mais cela reflète assez bien la personnalité de Gaïa. Elle fait parfois références à des personnages, des lieux ou des situations décrites dans les pages précédentes (du genre : j'ai rencontré untel mais j'en parlerai plus en détail après / ou je reviendrais sur ce lieu plus tard), il faut donc être un minimum concentré.

    J'ai cependant aimé les passages concernant son travail ou sa recherche d'emploi. Elle nous décrit une société difficile et précaire à travers des situations concrètes et parfois poussées à l'extrême.

    J'ai eu un peu plus de mal lorsqu'elle parle de sa famille, plus précisément de sa "génitrice" et de son "géniteur". Termes qui montrent le rapport plus que distant qu'elle entretient avec ses parents.

    Malgré mon avis mitigé, je pense que ce court roman saura trouvé son lectorat. Dommage pour ma part d'être passée à côté ...

    Je remercie les éditions Le Serpent à Plumes !

  • "La mafia du chocolat" de Gabrielle Zevin

    mafia, chocolat, gabrielle, zevin, albin michel, wiz, tome 1

    Dans un monde où le chocolat est interdit, Anya est la fille du célèbre défunt parrain du chocolat. Elle a énormément de responsabilités : s'occuper de son frère et de sa petite sœur, de sa grand-mère mourante, ses cours et empêcher tout lien avec sa famille mafieuse. Mais voilà que son ex se fait empoisonné en mangeant une barre de chocolat qu'elle venait de lui donner. Elle est tout de suite soupçonnée...

    J'avais entendu beaucoup de bien de ce premier tome et de cette saga en général, j'en attendais donc beaucoup ... un peu trop je crois !

    Même si l'histoire est agréable et le décor assez réussi (imaginez un monde sans chocolat ? Pas possible pour moi ^^), je dois dire que j'en ressors un peu déçue...

    Je n'ai pas forcément réussi à m'attacher au personnage d'Anya. Celle ci a énormément de choses à régler dans sa vie et a par moment du mal à s'en sortir. Voulant prendre exemple sur son défunt père, elle ne veut pas d'aide extérieure. Résultat les ennuis s'accumulent.

    Je m'attendais à quelque chose de plus violent et de plus rythmé, notamment à cause du décor mafieux qui nous est décrit.

    Le cœur sur la couverture nous indique également qu'une histoire d'amour sera présente, mais même là, elle ne m'a pas emballée plus que ça...

    Le titre des chapitres nous indique un peu trop clairement ce qui va s'y dérouler et je l'ai un peu regretté.

    Je ne pense pas lire le tome 2, ni le tome 3. D'ailleurs, celui ci n'a jamais été traduit en français alors que le début de la saga date de 2012 !

    Bref, une petite déception pour ma part ! Dommage !

  • "Une vie plus belle" de Diane Chamberlain

    vie,plus,belle,diane,chamberlain,mosaic,poche

    Travis est une jeune papa en difficulté. Il a perdu son travail, sa maison et sa mère dans un incendie. Depuis il essaye de survivre en élevant sa petite fille Bella. Robin, la mère de Bella, les a abandonné à la naissance. Elle a complètement changé de vie mais depuis quelques temps, Robin ne cesse de penser à sa petite fille qu'elle n'a jamais revu. Les aléas de la vie vont les faire se rencontrer à nouveau. Que va-t-il se passer ?

    Ce roman me paraissait être une lecture idéale pour les vacances, notamment à cause de la couverture où l'on voit une petite fille sur la plage. Je me suis offert une semaine de vacances et ce livre m'a accompagné durant ce moment de détente.

    Nous faisons la connaissance des personnages principaux car chaque chapitre raconte leur histoire. Ainsi le lecteur connait aussi bien le point de vue de Travis, de Robin et d'un autre personnage féminin qui intervient tout au long de l'histoire.
    Nous avons l'histoire actuelle où Travis élève seul sa fille Bella avec difficulté et la nouvelle vie de Robin. Mais nous avons également accès à l'histoire plus ancienne où il est question de leur rencontre et de leur histoire d'amour passée.

    Ce livre contemporain traite de plusieurs sujets : la perte d'un emploi, le manque d'argent, la perte d'un enfant, la maladie, la différence sociale, ... Ces sujets, certes parfois difficiles, sont habilement abordés et font malheureusement partis du quotidien. Le lecteur se sentira alors facilement entrer dans l'histoire et pourra comprendre (ou non) le choix de certains personnages.

    Bref, un roman contemporain plaisant à découvrir !

  • "T'choupi : L'école" de Thierry Courtin

    t'choupi,école,cahier,jeux,autocollants,cartable,thierry,courtin,nathan

    - Mon cahier de jeux : l'école

    Voici un cahier de jeux qui va beaucoup plaire aux petits. D'ailleurs, je le trouve hyper complet. A l'intérieur, on y retrouve une quantité d'activité comme du dessin, des autocollants, du bricolage, des labyrinthes, des recettes, ... et encore pleins d'autre choses.
    Vous l'aurez deviné, toutes les activités et les jeux ont un rapport avec l'univers de l'école, ce qui permet de bien préparer l'enfant à cette grande étape !

    - T'choupi : l'école en autocollants

    Ce dépliant regroupe un grand décor représentant l'école et une planche recto verso remplie d'autocollants. Ainsi l'enfant peut placer les autocollants où il le souhaite et imaginer ses propres histoires. De plus, les autocollants sont repositionnables à plusieurs reprises, ce qui est vraiment chouette ! 
    Les éditions Nathan le conseille pour les enfants dès 2 ans.

    - Mon cartable T'choupi 

    Tout d'abord, ce cartable est hyper mignon ! A l'intérieur, on y trouve : un cahier d'activité (graphisme et nombres), un cahier de coloriage et un poster avec d'un côté l'alphabet et de l'autre côté les nombres. 
    Ce cartable est à destination des enfants ayant 3-4 ans et qui correspond à la petite section. Ce cartable est un chouette complément à la maternelle.

    Bref, T'choupi accompagnera à merveille les petits bouts pour leur rentrée en maternelle !

    Je remercie les éditions Nathan !