Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Petits Livres de Lizouzou - Page 3

  • "Histoires noires de la mythologie : Méduse & Io" d'Anne Vantal et Clémentine Beauvais

    histoires,noires,mythologie,méduse,mauvais,oeil,io,amour,zeus,anne,vital,clémentine,beauvais,nathan

    - Méduse : le mauvais oeil d'Anne Vantal

    Méduse est l'une des trois gorgones avec ses sœurs Euryale et Sthéno. Un jour, Méduse rencontre Poséidon, qui en profite pour abuser d'elle, près du temple d'Athéna. Cette dernière veut se venger car son temple a été souillé. Comme elle ne peut pas se retourner contre Poséidon, elle décide de se venger sur Méduse en la privant de sa beauté. Ainsi Méduse voit ses cheveux se transformer en une multitude de serpents et son regard pour statufier n'importe quel mortel.

    J’arrête ici mon résumé car il reste encore à savoir ce qu'il advient de Méduse après cette terrible vengeance. Je vous laisse découvrir cela par vous-même, notamment le rôle de Persée par la suite.

    Je connaissais le personnage de Méduse par son aspect physique (les cheveux en serpents) et par son étrange pouvoir (quiconque la regarde sera transformé en pierre) mais je ne savais pas que cela été dû à une vengeance d'Athéna. De plus, cela est dû à un viol, elle paie alors qu'elle n'est qu'une victime ! J'ai également appris ce qu'il advenait d'elle par la suite. Son destin est l'un des plus noirs de la mythologie et trouve bien sa place dans cette collection des éditions Nathan !

    - Io : pour l'amour de Zeus de Clémentine Beauvais

    Io est une jeune prêtresse au temple d’Héra. Un jour, elle rencontre un berger qui n'est autre que Zeus déguisé. Ce dernier la désire et le courtise. Mais Héra l'apprend et décide de se venger en la transformant en vache. Elle est alors gardée dans un enclos par le géant d'Argos. Zeus confie alors à Hermès le soin de libérer Io. Mais que va faire Héra lorsqu'elle l'apprendra ?

    Tout comme pour Méduse, je préfère me taire et vous laisser l'opportunité de découvrir ce qu'il advient du personnage de Io en lisant ce roman.

    Clémentine Beauvais nous parle à merveille du personnage de Io, encore un personnage qui a subit la vengeance d'une déesse ! Le personnage de Io a soif de liberté et s'interroge sur son identité, mais également sur le désir et l'amour interdit !

     

    Ces deux romans possèdent un lexique qui permet de repérer les divers personnages, lieux et coutumes de la mythologie grecque. Ils contiennent également un dossier expliquant les origines de ces histoires. Et enfin, une carte généalogique qui permet au lecteur de bien se repérer au point de vue des personnages.

    Bref, deux romans centrés sur deux personnages féminins : Méduse et Io ! A découvrir !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Le douzième chapitre" de Jérôme Loubry

    douzième, chapitre, jérôme, loubry, calmann lévy

    Chaque été, David et Samuel se retrouvent pour les vacances dans le lotissement reservé aux employés de l'usine. Mais l'été 1986 aura une fin particulière... Agés de 12 ans, les deux garçons rencontrent Julie et deviennent amis. Mais un jour, Julie disparait... 30 ans plus tard, David et Samuel reçoivent tous les deux un manuscrit relatant ce qui s'est passé ce fameux été 1986... mais la fin diffère... Que s'est-il réellement passé ? Qui est l'auteur du manuscrit ?

    J'avais entendu beaucoup de bien du précédent roman de Jérôme Loubry : "Les chiens de Detroit" mais je n'ai pas encore eu l'occasion de le découvrir. Son dernier roman "Le douzième chapitre" m'a également interpellé par l'énigme de ce fameux douzième chapitre, et ça tombait bien, je l'ai reçu au boulot !

    J'ai trouvé le rythme un peu trop lent à mon goût. Certes, il faut planter le décor de cet été 1986 où trois adolescents vont devenir amis (voire un peu plus...) malgré l'ambiance tendue due à l'annonce de la fermeture imminente de l'usine, ainsi qu'à une autre disparition. Je n'en dirais pas plus pour ne pas vous spoiler l'histoire !

    L'auteur fait également plusieurs allers-retours entre 1986 et aujourd'hui. Ainsi, le lecteur apprend, morceau par morceau, ce qui s'est réellement passé en 1986, mais également leur réaction lors de la lecture des différents chapitres du manuscrit anonyme.

    Il s'agit d'un roman noir qui promet du suspense et une sacrée énigme finale. Je n'ai pas réussi à adhérer complètement à l'histoire, ni aux révélations finales. J'en ressors un peu mitigée... Je ne suis d'ailleurs pas sûre d'en garder grand chose d'ici quelques temps...

    Bref, un roman agréable mais sans plus !

  • "Geek Girl Tome 6" d'Holly Smale

    geek, girl, tome 6, holly, smale, nathan

    Harriet Manners s'envole vers l'Australie avec sa meilleure amie Nat et sa grand-mère excentrique. Là-bas, elle espère relancer sa carrière de mannequin, mais comme d'habitude pour Harriet Manners, les choses ne se déroulent pas exactement comme prévues..

    Vous le savez, la série Geek Girl est vraiment une série pour ados que j'adore ! Tout d'abord pour le côté girly, ensuite pour l'humour et enfin pour le côté anecdote intéressante. C'est un peu ce qui résume le personnage d'Harriet Manners !

    Cette fois, Harriet s'envole vers un nouveau pays : l'Australie ! C'est aussi là-bas que vit Nick, son ex-petit ami. Vous imaginez bien que cela ne va pas être une situation facile pour Harriet, qui justement sort avec Justin... Côté boulot, ça ne sera pas chose aisée car elle ne correspond pas aux critères australiens, mais connaissant Harriet Manners, elle ne va pas se laisser aller, bien au contraire ! Avis aux catastrophes ! ;-)

    Ce tome-ci clôture la saga et cela s'en ressent. En effet, il se passe plusieurs choses pour Harriet, que ce soit dans sa vie familiale, amoureuse ou professionnelle. J'ai aimé cette fin et je pense que c'est une bonne chose d'arrêter cette série avant de lasser les lecteurs !

    Bref, un tome six qui clôture bien cette chouette série !

    Je remercie les éditions Nathan !

    Petites citations pour la route : "Tu sais, ma belle, dit-elle en me caressant les cheveux, la vie est une fleur. Plus tu la nourris, plus tu lui donnes de la lumière, plus elle s'ouvrira et deviendra belle. […] Il faut juste la manipuler avec douceur, continue Bunty. L'aimer, l'apprécier pour ce qu'elle est mais ne jamais l'écraser ni s'y accrocher trop fort."

    "La vie est transitoire, alors laissons-là changer et apprécions chaque moment."

  • "Entre deux mondes" d'Olivier Norek

    entre, deux, mondes, olivier, norek, michel lafon

    Bastien est muté au commissariat de Calais. Dans la "jungle", il y découvre un ex-policier syrien, Adam, qui cherche sa femme et sa fille qui auraient dû arriver avant lui. Ils vont collaborer ensemble : Bastien pour démasquer un migrant, probable terroriste et Adam pour retrouver sa famille.

    J'avais entendu beaucoup de bien de ce roman d'Olivier Norek, que ce soit par les divers avis sur la blogosphère, ou par son passage dans l'émission "La grande librairie" sur France 5.

    La jungle de Calais, je ne l'ai pas vu de mes propres yeux, mais travaillant sur le littoral (de Calais à Dunkerque), il m'arrive de croiser des migrants sur le bord de la route ou dans les gares. Alors forcément, ce roman ne pouvait que me parler.

    C'est un sujet assez délicat à aborder et Olivier Norek y arrive particulièrement bien. Il faut rappeler que l'auteur a longtemps travaillé dans la police et que pour ce livre, il a été directement sur place. J'ai été sensibilisé par le mal-être et l'ambiance plus que tendue des policiers qui travaillent à Calais. Ainsi on apprend par exemple, qu'il est très difficile pour eux d'être muté ailleurs.

    Ce livre permet également une plongée au coeur de la jungle de Calais (qui a été détruit depuis). On y découvre des communautés bien établies (Soudanais, syrien, musulmans, ...), des trafics, mais aussi de l'aide et de la solidarité. Du bon et du moins bon.

    L'histoire d'Adam et de son petit protégé (je vous laisse découvrir de qui il s'agit) m'ont beaucoup touché. Ce livre devrait être lu par un grand nombre de personnes, notamment ceux qui ont de gros préjugés sur les migrants. Il y a parfois des passages assez durs (âmes sensibles s'abstenir) mais nécessaires pour interpeller les lecteurs !

    Bref, c'était mon premier roman d'Olivier Norek... mais surement pas le dernier !

    Bonne nouvelle, il est sorti en poche chez Pocket !

    entre, deux, mondes, olivier, norek, michel lafon

  • "Kididoc : Mon imagier jeu : animaux et couleurs" de Nathalie Choux

    imagier,jeu,kididoc,animaux,couleurs,nathalie,choux,nathan

    - Mon imagier-jeu des animaux

    Ce livre cumule deux fonctions : celui d'imagier et celui de livre-jeu. L'imagier recense les animaux que l'on retrouve dans des endroits particuliers : à la maison, à la ferme, dans la forêt, dans la savane, dans la jungle et dans la mer. Le côté jeu de ce livre se traduit par le fait de tourner la roue afin de trouver le bébé animal demandé. Le petit lecteur devra alors essayer de trouver le chaton, l'ourson, le veau, le lionceau, le bébé panda et le baleineau. Ainsi, le petit lecteur pourra découvrir toutes sortes d'animaux en s'amusant !

    - Mon imagier-jeu des couleurs

    Comme vu précédemment, ce livre possède la fonction d'imagier et de livre-jeu. Le thème de ce livre est les couleurs. Chaque double page est concentrée sur une couleur : le rouge, le bleu, le jaune, le vert, le rose et l'orange. Ainsi, le petit lecteur pourra y découvrir différents objets, animaux, éléments ayant une couleur dominante : la coccinelle pour le rouge, la mer pour le bleu, la banane pour le jaune, ... et encore plein d'autres exemples. Le côté jeu se traduit par le fait de tourner la roue pour découvrir des objets particuliers : le poisson rouge, la voiture bleue, le citron jaune, la grenouille verte, la fleur rose, le crabe orange. Cela permet à l'enfant d'apprendre les différentes couleurs mais aussi divers objets du quotidien !

    Bref, deux supers imagiers-jeux pour les petits lecteurs !

    Je remercie les éditions Nathan !