Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Petits Livres de Lizouzou - Page 2

  • "Kepler 62. Tome 1 : L'appel" et "Kepler 62. Tome 2 : Le compte à rebours" de Bjorn Sortland, Timo Parvela et Pasi Pitkänen

    kepler62,l'appel,compte,rebours,bjorn,sortland,timo,parvela,pasi,pitkänen,nathan,sf

    Voici une nouvelle série de six romans mélangeant SF et aventures !

    Tome 1 : L'appel

    Ari et son petit frère Joni sont seuls depuis que leur mère est partie de la maison. Dans un monde où règne la  pauvreté, Ari et Joni se soutiennent et jouent au jeu vidéo à la mode : Kepler62. Une rumeur affirme que celui qui arrivera à finir le jeu se verra offrir une place pour un nouveau monde !

    Tome 2 : Le compte à rebours

    Marie a réussi à finir le jeu. Elle se retrouve avec Ari, Joni et d'autres enfants, dans une étrange base militaire au milieu de nulle part. Ils doivent se préparer pour affronter une incroyable mission... mais Marie se pose pas mal de questions sur le véritable but de leur mission !

     

    Je dois dire que je ne lis pas beaucoup de SF d'habitude, mais étant donné qu'il s'agit de romans pour enfants/ados, je me suis dit que cela devrait être à ma portée ! ;)

    J'ai beaucoup aimé la forme de ces deux premiers tomes. Les illustrations prennent une part importante au récit et permet au jeune lecteur de bien comprendre l'univers créé par les trois auteurs. D'ailleurs les illustrations sont vraiment magnifiques et prennent parfois toute la page. Les couleurs sont variées et ne forment pas un univers trop sombre, comme on pourrait s'y attendre.

    J'ai aimé faire la connaissance des personnages petit à petit (d'abord Ari et Joni dans le premier tome, et Marie dans le second). On est très vite pris dans l'ambiance et on se pose autant de questions que les jeunes personnages : Qui a-t-il après la fin du jeu ? Quelle est cette étrange mission ? Que vont-ils devoir faire ? Et j'en passe !

    Les rebondissements sont nombreux et j'ai hâte de découvrir la suite dans les prochains tomes !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Un goût de cannelle et d'espoir" de Sarah McCoy

    goût, cannelle, espoir, sarah, mccoy, pocket

    Reba Adams, journaliste au Texas, doit écrire un article sur Noël dans les pays étranger. Elle pousse alors la porte d'une boulangerie allemande afin d'interviewer Elsie, la boulangère. Celle-ci lui racontera alors la seconde guerre mondiale qu'elle a vécut dans la boulangerie de ses parents, entre ces derniers patriotes, son prétendant nazi, sa sœur volontaire au Lebensborn et son terrible secret … Et Reba va alors voir sa vie bouleversée à jamais !

    Cela fait un bout de temps que l'on me dit énormément de bien de ce roman et il traine dans ma PAL depuis pas mal de mois. J'ai enfin pris le temps de le découvrir. L'auteure ne m'est pas inconnue car je l'ai découverte avec son roman "Un parfum d'encre et de liberté" que j'avais bien apprécié. Toutefois, j'ai préféré celui-ci.

    Tout d'abord, il est important de vous dire que le roman se déroule sur deux époques différentes : en 1944 avec l'histoire d'Elsie au cœur de la guerre en Allemagne et en 2007 avec cette fois l'histoire de Reba au Texas. J'ai aimé le choix de l'auteure de nous faire voyager ainsi, d'une époque à une autre et dans deux pays différents. Ne vous inquiétez pas, il est facile de s'y retrouver car la date est indiquée à chaque début de chapitres.

    Malgré le fait que la seconde guerre mondiale soit souvent utilisée dans la littérature, j'ai tout de même appris certaines choses, notamment ce qu'était le Lebensborn où des femmes considérées comme de pure allemande étaient volontaires pour engendrer de futurs purs aryens…

    J'ai aimé découvrir la vie riche en rebondissement d'Elsie ! Celle de Reba n'est pas mal non plus, même si elle passe au second plan par rapport à celle d'Elsie.

    Le petit plus, ce sont les recettes de pains et de pâtisseries que l'on retrouve au cours de la lecture.

    Bref, un bon roman mi-historique, mi-contemporain à découvrir !

  • "Samedi" de Ian Lendler et Serge Bloch

    samedi,ian,lendler,serge,bloch,nathan

    Le samedi est une journée particulière ! ça commence par le réveil des parents, les repas en famille, les instants complices avec papa, les jeux avec son frère, les corvées avec maman, les moments où l'on se repose un peu et enfin le moment du coucher !

    Chaque étape nous est décrite dans cet album. L'enfant nous raconte son programme de la journée où chaque membre de la famille a son rôle à jouer.

    Cet album permettra aux enfants, mais également aux parents de se retrouver. En effet, le weekend est un moment privilégié où l'on peut se retrouver en famille mais c'est aussi deux jours où il faut savoir occuper ses petits monstres ! ;)

    Autant le texte et l'histoire sont bien amenés, autant je n'ai pas été séduite par les illustrations. Je n'aurais pas du tout été attiré par cet album si les éditions Nathan ne me l'avait pas envoyé. Mais cela est juste une question de goût et j'espère que cet album plaira à d'autres enfants et parents.

    Bref, un album accessible dès quatre ans, qui nous raconte une journée ordinaire vécu par un enfant !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "La chambre des merveilles" de Julien Sandrel

    chambre, merveilles, julien, sandrel, calmann lévy

    Thelma est une jeune femme, carriériste, qui a voué sa vie à son boulot, quitte à en délaisser son fils de douze ans, Thomas. Mais un jour, alors qu'elle est au téléphone avec son patron, Thomas va trop vite en skate et se fait renverser par un camion. Le choc : il est dans le coma et impossible de savoir s'il va se réveiller ou non. Thelma est dévastée. Elle démissionne de son boulot et ne souhaite désormais qu'une seule chose : que Thomas se réveille ! Elle tombe sur son cahier des merveilles : une liste de choses qu'il souhaite accomplir au cours de sa vie. C'est décidé, Thelma décide de réaliser chaque points de ce cahier pour lui montrer que la vie vaut la peine d'être vécue !

    J'avais entendu de bons échos de ce roman et le résumé ne pouvait que me convaincre de le découvrir ! Et je peux vous dire que je suis très contente de l'avoir lu !

    C'est une très belle histoire que nous offre ce premier roman de Julien Sandrel. L'histoire un peu compliquée entre une mère trop occupée par son boulot et un fils adolescent qui aimerait se livrer un peu plus à sa mère. Il leur faudra un drame, l'accident de Thomas, pour faire bouger les choses. Thelma va changer du tout au tout : elle passe d'une femme débordée à une véritable loque humaine juste après l'accident, puis elle se reprend en main pour son fils et grâce à lui, à travers ce fameux cahier des merveilles !

    J'ai aimé le choix de l'auteur de désigner deux narrateurs différents, à savoir Thelma et Thomas (et oui !). Cela permet d'avoir une vision d'ensemble et de ne pas se concentrer uniquement sur un seul personnage.

    Ce roman se lit tout seul et on est embarqué dans l'histoire dès les premières pages. Difficile de le lâcher tellement on a envie de voir l'évolution du personnage de Thelma et également de savoir si Thomas va se réveiller ou non.

    Bref, un très beau premier roman à découvrir ! Ne passez pas à côté !

    Petite citation pour la route : "L'instinct maternel, c'est voir ce que les autres ne peuvent pas voir, c'est ressentir au plus profond de soi la variation de l'autre."

  • "Si c'est pour l'éternité" de Tommy Wallach

    si, c'est, pour, éternité, , wallach, nathan

    Parker, dix-sept ans, a l'habitude de sécher les cours, de trainer dans les halls d'hôtel de luxe et de voler de temps en temps. C'est justement dans un hall d'hôtel qu'il rencontre Zelda Toth, une jeune fille à la chevelure argentée et qui possède une sacrée somme d'argent en liquide. Elle l'intrigue et rapidement ils font connaissance. Qui est-elle réellement ?

    J'avais découvert la plume de Tommy Wallach avec son premier roman "Si c'est la fin du monde" que j'avais bien aimé (même si j'ai complètement oublié de le chroniquer… oups !)

    Parker est un jeune homme solitaire qui se fout un peu de ses études et qui a du mal à rester chez lui depuis que son père est mort et que sa mère ne cesse de boire. Lorsqu'il rencontre cette fille étrange, Zelda, il va voir sa vie se transformer petit à petit. Ils font un pari un peu particulier : Parker doit lui redonner goût à la vie avant qu'elle est finit de dépenser l'argent qu'elle a sur elle. C'est une vraie quête pour Parker, mais aussi pour Zelda qui va le faire sortir de sa zone de confort : l'emmener à une fête, se faire de nouveaux amis, parler réellement avec sa mère, ...

    J'ai aimé voir l'évolution de ces deux personnages même si j'ai moins adhéré à une partie de l'histoire, qui me parait un petit peu trop fantasque pour moi !

    Bref, un roman pour ados sympa mais sans plus...

    Je remercie les éditions Nathan !

    Petite citation pour la route : "Nos vies ressemblent à une gigantesque partie de tir à la corde. D'un côté, on est retenus en arrière par le poids immuable du passé, et de l'autre, on est aspirés vers un futur en équilibre entre les deux."