Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

valérie

  • "Par amour" de Valérie Tong Cuong

    par,amour,valérie,tong cuong,jc lattès,seconde guerre mondiale

    Le Havre. Juin 1940 à Août 1945. Nous suivons le destin d'une famille à travers le récit et le témoignages de ses membres.

    Ainsi l'auteur donne la parole aussi bien aux enfants qu'aux adultes. D'un côté, nous avons Muguette et ses deux enfants Marline et Joseph. Et de l'autre côté, Joffre et Emelie, et leurs enfants Lucie et Jean. Muguette et Emelie sont sœurs, c'est ce qui les relient ici.

    A travers les différents témoignages de ces sept personnages issus de la même famille, l'auteur nous expose les difficultés rencontrées et engendrées par la seconde guerre mondiale. Cela nous montre le quotidien des français ayant subi la guerre, d'une manière romancée, et donc non rébarbative.

    Ce que j'apprécie dans les romans de Valérie Tong Cuong, c'est le côté humain mis en avant et que l'on retrouve encore une fois très bien ici. Chaque personnage doit faire face à des choix et en subir les conséquences. S'ajoute à cela le décor sinistre de la guerre et les secrets de famille qui se dévoilent au fur et à mesure de la lecture.

    C'est passionnant et bien écrit. On a terriblement envie de savoir s'ils vont s'en sortir et ce que cache certains personnages. J'ai eu plusieurs fois envie de le lire d'une traite, mais j'ai préféré prendre mon temps et le savourer à petites doses.

    C'est un livre que je recommanderais sans aucun doute et plus globalement les romans de cet auteur que j'apprécie de plus en plus ! Alors un mot : foncez ! ;)

  • "Pardonnable, impardonnable" de Valérie Tong Cuong

    pardonnable,impardonnable,valérie,tong,cuong,jc lattès

    Milo vient d'avoir une terrible chute à vélo et se retrouve à l'hôpital entre la vie et la mort. A partir de là, tout bascule pour sa famille : sa mère, son père, sa grand-mère et sa tante. Comment cela a-t-il pu arriver alors qu'il était censé réviser son cours d'histoire sous la surveillance de sa tante ? Les accusations, les rancœurs et les secrets sont de sorties...

    J'avais découvert l'auteur Valérie Tong Cuong avec son roman "L'atelier des miracles" que j'avais beaucoup aimé. Il me tardait donc de découvrir son dernier roman.

    Ici tout commence par un drame : l'accident de vélo de Milo. Mais de ce drame va découler énormément de choses. Cette famille va s'éclater au fur et à mesure des jours passés au chevet de Milo. Plusieurs sentiments s’égrènent : la culpabilité pour la tante Marguerite, la colère pour Céleste et Lino, les parents de Milo, mais également la peur ou encore l'espoir. L'accident de Milo est l'élément déclencheur de l'éclatement de cette famille. Peu à peu, les langues se délient et dévoilent beaucoup trop de choses jusque là bien enfouies.

    Petit à petit, nous découvrons l'envers de cette famille et nous apprenons les petits secrets des un et des autres. Je suis d'une nature curieuse, je ne pouvais donc qu'aimer cet aspect du roman.

    J'ai également beaucoup aimé la manière qu'à l'auteur de développer la psychologie des personnages. Ils sont remarquablement bien construit. Le lecteur plonge directement au cœur de cette famille dont l'équilibre va basculer du jour au lendemain.

    L'auteur nous dévoile leurs secrets au fur et à mesure de l'histoire, si bien que l'on est plongé dans le récit du début à la fin.

    Le fait également d'avoir chaque personnage comme narrateur à un moment donné de l'histoire, nous permet de réellement bien connaître tous les membres de cette famille et d'en comprendre les enjeux.

    Bref, un très beau roman que je vous recommande chaudement !

  • "Le dodo de Cacao" de Valérie Videau et Line Paquet

    le dodo de cacao.JPG

    Le petit ourson Cacao se prépare à aller se coucher. Mais il y a plein de choses à faire avant d'aller dormir : aller sur le pot, se brosser les dents, écouter attentivement l'histoire du soir et bien sûr recevoir un bisou de papa et maman.

    Voici un petit album moltonné comme je les aime !

    Idéal pour le moment du coucher, cette histoire rappelle les étapes du rituel du soir. Entouré de sa maman et de son papa, Cacao agit seul : faire pipi au pot avant d'enfiler une couche pour la nuit ou se brosser les dents devant la glace.
    Le moment de l'histoire du soir est aussi très important. Même si Cacao connait l'histoire des marmottes par coeur, il aime entendre son père et fait attention à ce que celui ci ne se trompe pas. Et enfin, le papa allume le mobile et Cacao ferme alors les yeux au son de la tendre berceuse.

    La couverture est moltonnée, les pages sont cartonnées, bref nous avons là quelque chose de constitant et qui devrait résister aux petites mains indélicates. Les illustrations sont magnifiques et se trouve sur la gauche tandis que le texte simple mais bien choisi, se situe sur la droite.

    Un album d'une réelle beauté et qui plaira j'en suis sûre au tout petits pour les accompagner tranquillement au moment du dodo !

    Je remercie Babelio et les éditions Hemma pour leur confiance !

    le dodo de cacao 2.JPG

    (Cliquer sur l'image pour afficher en grand)

  • "L'atelier des miracles" de Valérie Tong Cuong

     

    l'atelier des miracles.JPG

     

    Trois personnes au bout du rouleau. Trois individus qui ne se connaissent pas. Leur point commun ? La rencontre avec Jean, un homme bienveillant qui va les aider à se remettre sur le droit chemin.

    Il y a tout d'abord Millie dont on se sait pas grand chose sauf qu'elle a failli mourir dans un incendie et qu'elle préfère s'inventer une nouvelle vie plutôt que de faire face à son passé.
    Il y a ensuite Mariette, une professeur d'histoire-géo qui nous fait un gros burn-out ! Après avoir subit divers harcèlement par un élève et essayé d'en parler à son entourage, personne ne la croit. Un jour un geste de trop va la faire basculer ...
    Puis il y a Mike, un ancien militaire qui s'est retrouvé à la rue, sous un porche et qui survit malgré tout !

    Ces trois personnes que tout oppose vont rencontrer Jean, le responsable de l'Atelier des Miracles, une association qui vient en aide aux personnes en difficulté. Jean apparaît un peu comme le Messie dans leurs vies de paumé. Mais qui est réellement Jean ?

    Ce livre m'attirait depuis un bon moment. Je suis très contente de l'avoir découvert. Il s'agit d'un livre humain. L'auteur se concentre sur le quotidien et les difficultés que nous pourrions rencontrer. Que ce soit dans nos vies privées ou professionnelles, nous faisons face parfois à des épreuves douloureuses. L'auteure s'attarde sur ces moments difficiles.

    Chaque chapitre donne voix à ces trois personnages que sont Millie, Mike et Mariette. Nous apprenons petit à petit à connaître le personnage de Jean à travers ces trois individus.

    J'ai beaucoup aimé la manière dont l'histoire se déroule et dont l'auteure nous a amené les éléments au fur et à mesure de l'histoire. Pas à pas, la façon de voir certain personnage change et les mentalités évoluent. Mais je ne vous en dit pas plus, à vous de le découvrir ! ;)

    Un livre contemporain comme je les aimes : de belles citations, une histoire qui se concentre sur l'humain et un agréable moment  avec cette lecture !

    Petites citations pour la route : "Il y a longtemps que je l'ai compris, l'ignorance est plus dangereuse qu'une grenade dégoupillée."

    "- C'est comme un rendez-vous manqué, n'est-ce pas ? On pense avoir avancé et soudain, on s'aperçoit que rien n'est réglé. On a fait du surplace."

    "-C'est un atelier d'horlogerie, a-t-il souri. Remettre les pendules à l'heure, réparer la mécanique humaine : c'est un peu notre spécialité, non ?"

    "Je peux le dire aujourd'hui : l'amour mort vous terrasse et vous cimente le cœur."

    "- Nous faisons tous les mêmes erreurs. Fuir nos fantômes plutôt qu'apprendre à vivre avec."