Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

eau

  • "Chante avec T'choupi" & "Bébé T'choupi" de Thierry Courtin

    t'choupi,bébé,irons,bois,chante,petits,poissons,eau,premières,berceuses,nathan,livre sonore

    - Chante avec T'choupi : 1, 2, 3, nous irons au bois 
    T'choupi chante la célèbre comptine "1, 2, 3, nous irons au bois". Accompagné de son papa et de sa maman, T'choupi se balade dans les bois pour cueillir de belles cerises.
    A la fin, l'enfant doit trouver trois intrus qu'on ne rencontre pas dans la forêt parmi une sélection d'objets.

    - Chante avec T'choupi : les petits poissons dans l'eau
    Cette fois, c'est la comptine "Les petits poissons dans l'eau" qui est mis à l'honneur. A bord d'une barque avec son père ou en faisant de la plongée, T'choupi observe les poissons dans l'eau.
    A la fin, l'enfant doit trouver trois intrus qui ne vivent pas dans la mer, parmi une sélection d'objets.

    - Bébé T'choupi : mes premières berceuses
    Chaque page présente une berceuse différente. Au programme : Dodo l'enfant do, Colas mon p'tit frère, Au clair de la lune et Les Marionnettes. Les illustrations montrent Bébé T'choupi sur le point de s'endormir.

    Voici trois livres sonores qui plairont aux tout-petits. Mon filleul qui va vers ses quatre ans, les adore ! Grâce à ces livres, il connait les comptines et les berceuses par coeur !

    J'aime aussi les petits onglets qui permettent de retrouver la page que l'on souhaite.

    Bref, un bon moment musical et de chant avec T'choupi et Bébé T'choupi !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "H.e.n.r.i lit dans ma tête" & "H.e.n.r.i respire sous l'eau" d'Yves Grevet et Jess Pauwels

    henri, lit, dans, tête, respire, sous, eau, yves, grevet, jess, pauwels, premiers romans, nathan

    - H.e.n.r.i lit dans ma tête : Manon n'a pas eu le temps d'apprendre les mots que la maîtresse lui avait donné. Au moment de de l'interrogation, c'est la panique ! Mais heureusement, Henri a deviné les tracas de Manon et va l'aider en lui posant les mains sur la tête. Les mots y entrent comme par magie et Manon parvient à réussir l'exercice sous le regard amusé d'Henri !

    - H.e.n.r.i respire sous l'eau : Manon n'est plus la seule à connaître les pouvoirs d'Henri. Sa meilleure amie Lucie le sait aussi. Le problème c'est qu'elle est bavarde et qu'elle ne réfléchit pas toujours avant de parler. Aujourd'hui c'est jour de piscine, comment vont-elles faire pour cacher les dons d'Henri ?

    Après les deux premiers tomes (Henri a les oreilles qui bougent & Henri a onze doigts) où nous faisions la connaissance d'Henri et de Manon, les voici de retour pour deux nouvelles aventures !
    Il va y avoir du changement puisque Manon ne sera désormais plus la seule à connaître le secret d'Henri. De son côté, Henri va nous démontrer la diversité de ses pouvoirs comme lire dans la tête des autres ou respirer sous l'eau.

    L'auteur fait découvrir deux moments stressants de l'école : les interrogations et les séances de piscine. Il retranscrit à merveille ces deux situations puisqu'il est enseignant.

    Les illustrations de Jess Pauwels sont toujours aussi jolies et colorées.

    Bref, deux nouvelles aventures d'Henri et Manon qui devraient plaire aux lecteurs débutants !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Fille de l'eau" d'Emmi Itäranta

    fille, eau, emmi, itaranta, presses de la cité, masse critique babelio

    La jeune Noria se prépare à devenir maître de thé et prendre ainsi la succession de son père. Dans un monde où l'eau est devenue une denrée rare, Noria apprend que sa famille bénéficie d'une source d'eau cachée dans les montagnes. Elle en devient la gardienne, mais les contrôles de l'armée se durcissent et la culpabilité de garder cette eau pour elle seule devient de plus en plus grande...

    J'avais entendu beaucoup de bien de ce livre via Karine, alors quand je l'ai vu dans la dernière sélection du Masse Critique de Babelio, je n'ai pas pu m'empêcher de le cocher. J'ai eu de la chance et mon choix a été sélectionné !

    J'ai aimé le personnage de Noria. Cette jeune fille a un véritable cas de conscience : dévoiler la source pour en faire profiter le village ou garder cette information secrète comme le veut la tradition ? Plein de facteurs entrent alors en jeu : l'armée qui controle l'eau, les villageois qui n'ont que très peu accès à l'eau, le poids de la tradition que son père lui a appris, ...

    Le lecteur assiste donc aux questionnements et réflexions de Noria tout au long de l'oeuvre. Rébarbatif ? Pas vraiment, mais je dois dire que j'attendais de cette histoire un peu plus d'actions. J'ai trouvé le rythme assez lent. Et pourtant, cela colle parfaitement à l'atmosphère que l'auteur a voulu créer. La cérémonie du thé est très intéressante à découvrir et parfaitement décrite et documentée. Malgré tout je ne suis pas adepte des longues descriptions et ce côté là m'a gênée...

    J'ai aimé la trame de base avec ce message écolo bien mis en avant, à savoir l'importance de l'eau. On n'y pense pas assez au quotidien et on retrouve assez rarement ce thème dans la littérature.

    Côté écriture, l'auteur nous livre un style poétique particulier et propre à l'univers des maîtres de thé.

    En bref, j'ai aimé l'histoire de base mais le rythme lent et le manque d'action m'ont un peu refroidie...

    Je remercie Babelio et les éditions Presses de la Cité !

  • "Comme deux gouttes d'eau" de Vanessa Simon Catelin et François Soutif

    comme deux gouttes d'eau.jpg

    C'est l'histoire d'une petite île divisée en deux, abritant deux peuples : les jaunes d'un côté, les bleus de l'autre... Ces deux peuples ne s'entendent pas du tout, pourtant le petit Julio du peuple jaune et la petite Ninon du peuple bleu, se rencontrent et aimeraient se connaître. Malgré les mises en garde de leurs parents respectifs, Julio et Ninon tombent amoureux et s'embrassent... jusqu'à devenir tout deux vert !
    Cet incident déclenche une guerre entre les deux tribus... Malheureusement, il leur faut un peu de sang pour comprendre qu'ils ne sont pas si différents !

    Un joli album sur la notion de racisme et de différence.
    Les illustrations sont magnifiques, surtout la double page du baiser, et agissent comme un miroir !
    Le texte est bien écrit avec de superbes rimes qui portent très bien le récit !

    bisous.jpg

    Un album que je recommande vivement !

    challengealbumbig1.png

    2e album du challenge "Je lis aussi des albums" organisé par Hérisson