Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Roman Jeunesse / Ados

  • "Les DIY de Maélie. Tome 1 : Des papillons dans le ventre" de Marilou Addison

    diy, maélie, tome 1, papillons, ventre, marilou, addison, kennes, babelio, masse critique

    Maélie a été adopté lorsque sa mère est morte. Elle avait alors deux ans. Aujourd'hui, elle ne manque de rien. Pourtant, elle a subit du harcèlement à l'école suite aux vidéos YouTube qu'elle postait d'elle faisant du DIY (DIY = Do it yourself). Pour tenter d'aller de l'avant et d'oublier ces problèmes, ses parents adoptifs l'envoient chez un ami de sa mère biologique. Là-bas, en pleine campagne, Maélie espère pouvoir en apprendre un peu plus sur sa mère et pourquoi pas, découvrir qui est son père ?!

    J'ai eu la chance de recevoir ce livre pour ados dans le cadre du dernier masse critique de Babelio. J'ai tout de suite été attiré par cette magnifique couverture !

    Ce livre est construit comme un journal intime, puisque Maélie s'adresse à la première personne, mais sous forme d'un journal intime sur son téléphone. En effet, le fond des pages ressemble à un écran de téléphone avec le signal du wifi et le nombre de like sous la forme d'un logo cœur. Il y a également des passages de blog et de capture d'écran de vidéo YouTube. Eh oui, car Maélie, même si elle a eu pas mal de problèmes avec les réseaux sociaux auparavant, va tout de même relancer un nouveau blog et compte YouTube, grâce à un nouveau départ et des amis fidèles.

    Nous suivons le personnage de Maélie qui a vécu des choses difficiles. Tout d'abord, elle a perdu sa mère lorsqu'elle était petite et n'a jamais connu son père. Heureusement, elle a été adopté par un couple charmant et elle ne manque de rien. Ensuite, elle a subit du harcèlement scolaire et sur les réseaux sociaux car un groupe d'élèves l'ont prise pour cible… C'est pourquoi elle se retrouve aujourd'hui de l'autre côté du pays, avec des gens qu'elle ne connait pas. Elle va devoir s'adapter, se refaire des amis et avancer vers un nouveau départ.

    J'ai adoré suivre le personnage de Maélie. On l'a voit évoluer petit à petit et surtout enquêter pour en apprendre plus sur ses origines. Tous le monde semble connaître sa mère et elle recueille plusieurs indices sur son possible père. D'ailleurs, le final m'a totalement surprise, il me tarde donc de découvrir le tome 2 ! La construction est également très originale et j'en suis sûre plaira à un bon nombre de lecteurs !

    Je remercie Babelio et les éditions Kennes !

  • "Nos éclats de miroir" de Florence Hinckel

    éclats,miroir,florence,hinckel,journal,nathan

    Cléo a bientôt quinze ans et décide d'écrire son journal, comme a pu le faire Anne Franck. D'ailleurs elle décide de lui rendre une sorte d'hommage en s'adressant directement à elle et à signer sous le pseudonyme de Kitty, l'amie d'Anne Franck. Cléo y racontera sa vie quotidienne d'adolescente : son amitié avec Béatrice, ses relations avec sa mère et sa sœur Mélodie, et son coup de cœur pour Dimitri, ...

    Florence Hinckel est une auteure de littérature pour ados que je prend énormément de plaisir à lire. Je l'ai d'ailleurs rencontrer en librairie et j'ai toujours "Théa pour l'éternité" qui m'attend dans ma PAL. Mais c'est sans conteste sa trilogie "Le grand saut" qui reste mes livres préférés de l'auteure (tome 1 , tome 2 et tome 3)

    Ici, Florence Hinckel nous offre un roman beaucoup plus personnel et intimiste. Même si elle indique à la fin de l'ouvrage que ce n'est pas un récit autobiographique, on sent qu'elle s'est tout de même inspirée de choses réelles et vécues. La forme peut surprendre : pourquoi faire un parallèle avec le journal d'Anne Franck? On comprend un peu pourquoi ce choix en lisant la note de l'auteure à la fin du livre.

    Le fait de s'adresser à Anne Franck et d'y faire référence ne m'a pas du tout dérangé. C'est parfois plus facile de s'adresser à quelqu'un qui n'est pas là ou plus là pour raconter ses problèmes ou tout simplement ses pensées. D'ailleurs Cléo est un personnage qui semble très timide et fragile mais qui, grâce à ce journal et aux événements qui se déroulent dans sa vie, va prendre conscience de sa force. C'est un personnage que l'on prend plaisir à voir grandir et évoluer. Je pense que certains ados se retrouveront en elle, malgré tout le style d'écriture me semble un peu trop développé pour la catégorie de lecteurs auxquels elle s'adresse.

    En effet, l'auteure a une superbe plume et certains passages sont à couper le souffle. Ce qui me fait dire que je ne suis pas sûre que tout le monde y prêtera l'attention qu'il mérite.

    Bref, un très beau roman intime et personnel signé Florence Hinckel ! 

    Je remercie les éditions Nathan !

  • Trois romans Premières Lectures des éditions Nathan

    tour,eiffel,mymi,doinet,mélanie,roubineau,copains,cp,volé,gâteau,nathalie,choux,amélie,maléfice,livre,formules,magiques,arnaud,alméras,gaëlle,duhazé,premières,lectures,nathan

    - La tour Eiffel en Égypte de Mymi Doinet et Mélanie Roubineau

    A la demande de son amie la Pyramide du Louvre, la Tour Eiffel l'emmène jusqu'en Égypte pour y rencontrer ses sœurs : les Pyramides d’Égypte. Encore une fois, la Tour Eiffel est de voyage et elle adore ça ! Elles vont en voir de belles choses : le désert, les dromadaires, le Sphinx et bien évidemment les Pyramides !

    - Les copains du CP : Qui a volé le gâteau ? de Mymi Doinet et Nathalie Choux

    Aujourd'hui, à l'école Plume-Poil-Patte, c'est l'anniversaire des deux cochons Gaston et Lardon. Pour l'occasion, ils ont ramené un bon gâteau au chocolat. Mais avant de le manger, il faut travailler en classe ! A la fin de la journée, alors qu'ils s'apprêtent à le déguster, les élèves de CP se rendent compte que le gâteau a disparu ! Les élèves décident de mener l'enquête. Qui a volé le gâteau ?

    - Amélie Maléfice : le livre des formules magiques d'Arnaud Alméras et Gaëlle Duhazé

    Amélie Maléfice va chez Siméon Michaudron, son ami, pour jouer. Ils décident d'utiliser le livre des formules magiques pour trouver un copain au chat de Siméon. Mais les choses ne se passent pas comme prévues et ils transforment Jessica, la sœur de Siméon en chat, puis en souris, ... Vite il faut y remédier au plus vite et trouver la bonne formule magique pour tout remettre dans l'ordre !

    Ces trois petits romans font parties de la collection "Premières lectures" des éditions Nathan. Ce qui signifie que l'histoire doit être lue par un adulte et que les bulles de dialogue des personnages doivent être lues par l'enfant. Il y a trois niveaux de lecture : "Je déchiffre", "Je commence à lire" et "Je lis comme un grand". Ici, le roman "Les copains du CP" appartient au niveau "Je déchiffre", tandis que les deux autres appartiennent au niveau "Je lis comme un grand". Les romans sont accessibles dès 6 ans et sont testés par des enseignants du CP et CE1 !

    Bref, trois histoires différentes les unes des autres, de quoi satisfaire tout type de lecteurs débutants !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Hôtel des frissons" de Vincent Villeminot et Joëlle Dreidemy

    hôtel,frissons,vincent,villeminot,joëlle,dreidemy,corps,tête,sans,étrange,visite,os,nathan

    - Sans corps ni tête

    L'hôtel des frissons rentre dans une période de rénovation. Le propriétaire a décidé de changer la décoration. Margot, la fille du proprio et Tristan le fils du cuisinier, remarquent la disparition de leur ami fantôme Jean-sans-tête qui habitait dans une armure de chevalier. Ils décident de partir à sa recherche : direction le grenier, la boutique de l'antiquaire et le musée. Margot et Tristan vont faire de drôles de rencontres durant leur périple !

    - L'étrange visite

    Margot a le cafard. Quand cela lui arrive, elle va dans la pièce où sont entassés les affaires de sa mère assassinée l'année dernière. Quand tout à coup, un fantôme apparaît et lui parle. Serait-ce sa maman ? Le fantôme lui demande une drôle de chose : venger sa mère en tuant son assassin ! Et justement, le fantôme pense l'avoir vu dans l'hôtel, dans la chambre 33. Mais Margot hésite... Va-t-elle réussir à venger sa maman ? Et est-ce réellement la bonne chose à faire ?

    - Il y a un os !

    C'est bientôt l'anniversaire de Jean-sans-tête ! Margot et Tristan décident de lui faire un cadeau : un squelette retrouvé dans la cave de l'école. Mais ce que les enfants ne savent pas c'est que le squelette est habité par Ernestine ! Elle fait donc la connaissance de Jean-sans-tête et c'est le véritable coup de foudre ! Ils passent la nuit à discuter mais au petit matin, Ernestine a disparu et il ne reste que son bras droit sur place. Son amoureux en est sûr, il est arrivé quelque chose de grave à Ernestine. Margot et Tristan sont bien décidés à la rechercher et à éclaircir ce mystère !

    Voici une série idéale à lire pendant la période d'Halloween ! Le jeune lecteur y retrouvera des fantômes, des squelettes, des endroits effrayants et pas mal de mystères à résoudre ! Ces romans sont à destination des enfants âgés entre 8 et 11 ans, et qui aiment se faire peur ! Cette série est accessible aux filles comme aux garçons, notamment grâce au super duo Margot/Tristan !

    Bref, une série de courts romans qui mêlent texte et illustrations sur le thème effrayant d'Halloween !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Les puissants. Tome 3 : Libres" de Vic James

    puissants, tome 3, libres, vic, james, nathan

    Je vous conseille de lire les tomes 1 "Esclaves" et 2 "Egaux" avant de lire ma chronique, au risque d'avoir quelques spoilers !

    Dans ce troisième tome, nous retrouvons les deux personnages forts de cette saga : Luke et Abi. Malheureusement, ils sont encore une fois séparés. Il y a trois grandes intrigues dans ce tome ci : Luke est accompagné de Silyen et de Chien et sont à la recherche du mystérieux Roi Merveilleux. Abi est en compagnie de Gavar et des autres rebelles pour tenter d'abolir les années d'esclavages. Tandis que Bouda cherche à tout prix à récupérer le pouvoir des mains de Whittam.

    Vous l'aurez compris, ce tome final contient énormément d'actions, de jeux politiques, de tactiques pour accéder au pouvoir ou tenter d'abolir l'oppression. C'est la spécificité de cette saga qui peut paraitre parfois un peu complexe.

    J'ai eu du mal à me souvenir des deux tomes précédents. Un petit résumé des tomes précédents auraient été la bienvenue (appel aux maisons d'éditions au passage ^^). Heureusement, au fur et à mesure des premières pages, les souvenirs reviennent et le lecteur parvient à se resituer au niveau des personnages, du contexte et des décors.

    Comme dans les tomes précédents, l'auteure nous offre différents narrateurs. Cette alternance de narrateurs permet au lecteur de savoir ce qui se passe et de comprendre les différents enjeux de l'histoire.

    Le final est assez surprenant. Je n'ai rien contre les fins ouvertes, mais cette fois, j'aurais préféré une fin bien nette, avec une prise de décision de l'auteure. Il y a des petites choses que je n'avais pas vu venir et je n'ai parfois pas vraiment compris les choix de l'auteure. Malgré tout, j'ai trouvé cette saga vraiment passionnante et très bien ficelée.

    C'est avec un peu de tristesse que j'ai dû dire au revoir aux personnages de Luke, Abi, Daisy, Gavar, Silyen, Chien... et plein d'autres !

    Je remercie les éditions Nathan !

    Petites citations pour la route : "Nous sommes ce que la vie fait de nous, Abigail."

    "C'est ça, avoir du pouvoir. Être toujours tenté d'en user et d'en abuser. En fait, ne pas être capable de comprendre où s'arrête le pouvoir et où commencent les abus."