Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Roman Jeunesse / Ados

  • "La petite dernière" de Susie Morgenstern

    petite,dernière,susie,morgenstern,nathan

    La célèbre auteure de roman jeunesse Susie Morgenstern nous livre un roman intimiste où elle expose quelques anecdotes de son enfance !

    Susie Morgenstern a grandit dans les années 50 à Belleville, aux États-Unis, avec ses parents et ses deux grandes soeurs : Sandra et Effie. Pas évident d'être la petite dernière dans cette famille. Elle a tendance à se dévaloriser en permanence, surtout à cause de ses deux grandes sœurs : Sandra qui est la plus jolie et Effie qui est la plus drôle. Elle a parfois du mal à trouver sa place et je suis persuadée que bon nombre de lecteurs se retrouveront dans ce livre !

    Susie Morgenstern est également juive. Elle nous raconte comment sa famille se comporte vis à vis de la religion. On en apprend également plus sur le judaïsme à travers les traditionnelles fêtes et célébrations.

    On retrouve aussi quelques illustrations au court du récit, dessinées par l'auteure elle-même ! Nous découvrons ainsi un autre de ses talents ! ;)

    Je me souviens avoir découvert cette auteure quand j'étais petite avec son roman "Lettre d'amour de 0 à 10" et j'en garde un très bon souvenir. J'ai donc trouvé ce roman intéressant, plus intimiste et personnel.

    Bref, une plongée dans l'enfance de Susie Morgenstern !

    Je remercie les éditions Nathan !

    Petites citations pour la route : "L'amitié est comme un fil invisible qui relierait deux cœurs. On a envie d'être avec l'autre, de se confier à lui ou à elle, de partager un muffin, un moment, un secret. C'est quelque chose de mystérieux et de merveilleux."

    "Et rire, c'est le plus beaux des cadeaux. Rire, c'est le bonheur. Le rire retentit plus loin que les pleurs."

  • "Gary Cook. Tome 1 : Le pont des oubliés" de Romain Quirot & Antoine Jaunin

    gary,cook,tome 1,pont,oubliés,romain,quirot,antoine,jaunin,nathan

    La Terre est condamnée. Quelques humains vivent encore par-ci par-là. Gary est un jeune homme vivant sous le pont des oubliés. Il survit grâce à la pêche sur le bateau Neptune et avec ses deux amis : Max et Elliott. Le seul moyen de quitter la Terre est d'embarquer à bord d'une navette dénommée Deucalion III. Mais les oubliés n'y ont pas accès… sauf les vainqueurs de la course fantôme. Une course de bateau que les trois amis ont bien l'intention de remporter !

    J'avais envie de lire un roman d'aventure avec une pointe de science-fiction, et c'est exactement ce que représente le premier tome de la trilogie de Gary Cook.

    Les deux auteurs nous emmènent dans un monde post-apocalyptique où le seul moyen de s'en sortir est de partir vers l'espace à bord d'une navette. Mais voilà, seul les privilégiés y ont accès. Gary et ses amis vont tout faire pour parvenir à ce but, quitte à se mettre plus d'une fois en danger.

    J'ai aimé cet univers terriblement bien décrit, ce qui fait qu'on arrive parfaitement à planter les différents décors du roman. Cela est surement dû au fait que l'un des auteurs est réalisateur. D'ailleurs, il existe une superbe bande annonce qui vous donne un avant goût de votre lecture ! Et également un making-of avec une interview des deux auteurs, très intéressant à découvrir !

    Concernant les personnages, j'ai adoré voir l'évolution de celui de Gary Cook. Au fur et à mesure de la lecture, il grandit, se pose des questions, réfléchit et prend de plus en plus confiance en lui. Petit à petit, il prend réellement la place du héros.

    Bref, un bon début de trilogie. Le tome 2 m'attend dans ma PAL !

    Je remercie les éditions Nathan !

    Petites citations pour la route : "Le bonheur est quelque chose de très fragile, mon grand. Si je peux te donner un conseil, c'est de ne pas tourner le dos au malheur. Ne le perds pas de vue… Parce qu'il n'est jamais loin."

    "Je vais t'apprendre un truc gamin. La vie est une question de choix; tout n'est qu'une question de choix. La naissance et la mort sont les deux seules choses inexorables. Tout le reste est soumis à ton libre arbitre."

    "La vraie bravoure, c'est de sortir du chemin que le sort a tracé pour toi."


  • "J'ai avalé un arc-en-ciel" d'Erwan Ji

    avalé,arc-en-ciel,erwan,ji,nathan

    Capucine que l'on prénomme Puce a dix-sept ans. Elle est française mais vit aux Etats-Unis depuis ses trois ans. Elle vit sa dernière année au lycée et décide d'écrire un blog pour y raconter son quotidien de senior. 

    J'avais entendu des avis assez mitigés sur ce roman, j'ai donc un peu repoussé sa lecture. Mais ça y est, je l'ai enfin lu !

    Parlons tout d'abord des côtés positifs. J'ai aimé que l'auteur prenne le forme d'un blog pour y décrire le quotidien d'une lycéenne. Etant moi même blogueuse, je m'y suis un peu retrouvée (même si perso, je ne parle que de mes lectures).

    Les ados se retrouveront dans ce roman car cela leur rappellera un peu leur quotidien. malgré tout, il y a certains points qui m'ont un peu gêné. Déjà, on a l'impression qu'il y a des évènements spéciaux au lycée chaque semaine. On se demande même s'il y a des journées de cours normales… J'ai trouvé cela un peu trop "gros" pour être vrai...

    L'auteur parle de divers sujets comme le harcèlement, l'amitié, l'homosexualité, … mais malgré les thèmes forts, je n'ai pas réussi à adhérer à la manière dont ils sont abordés.

    Le roman se lit facilement mais il y a beaucoup de choses qui ne m'ont pas fait apprécié ce roman… Dommage !

    Je remercie les éditions Nathan !

    Petites citations pour la route : "C'est aussi ça, l'amitié. Une personne qui sait ce qui compte pour vous, et qui fait comme si ça comptait pour elle aussi."

    "Mais écrire, c'est faire le tri dans ses pensées."

  • "La cité de l'oubli" de Sharon Cameron

    cité,oubli,sharon,cameron,nathan,dystopie

    Tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent l'oubli, un mystérieux phénomène qui efface leur mémoire. Mais ce n'est pas le cas de Nadia, une jeune fille qui n'a pas oublié que son père l'a abandonné… De nature curieuse, Nadia va tout faire pour percer le mystère de cet Oubli !

    ça faisait longtemps que je n'avais pas lu une dystopie et cette magnifique couverture m'a beaucoup attiré.

    J'ai tout d'abord aimé l'idée d'une cité où les habitants perdent la mémoire, tous les douze ans, à cause d'un phénomène étrange et mystérieux. Le décor n'est pas simple à s'imaginer, mais petit à petit, le lecteur découvre une ville entourée d'un large mur (un peu comme dans Game of Throne ou Divergente) que personne n'a jamais traversé. Bien évidemment, cela ne fait pas peur à Nadia et l'a déjà franchi plus d'une fois.

    Le fonctionnement de cette cité est basée sur les livres que chaque habitant doit écrire et doit porter sur eux pour pouvoir se souvenir après que la période d'Oubli soit passée. J'ai trouvé cette idée originale et, adorant les livres, on ne peut qu'aimer ce principe.

    Malheureusement, tout n'est pas rose dans cette communauté et Nadia n'a qu'une envie : découvrir tout ce qui se trame et révéler la vérité à tous. Et bien évidemment, elle sera aidée par un charmant jeune homme prénommé Gray. Je n'en dirais pas plus et je vous laisse découvrir leur histoire par vous même.

    Malgré un début un peu complexe (notamment dû à la mise en place du décor), j'ai passé un agréable moment avec Nadia et Gray. Il y a pas mal d'actions et de rebondissements, ce qui me fait qualifier ce roman de bonne dystopie.

    Bref, une chouette dystopie à découvrir !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Everything Everything" de Nicola Yoon

    everything,nicola,yoon,le livre de poche jeunesse

    Madeline Whittier est une jeune fille atteinte d'une maladie qui l'oblige à vivre chez elle dans une sorte de bulle. Sa mère et Carla, son infirmière, se relaient auprès d'elle chaque jour. Maddie rêve d'une vie libre et de découvrir le monde, même si cela s'avère impossible. Lorsque de nouveaux voisins emménagent, Maddie ne peut s'empêcher de les observer, surtout Olly, un garçon d'à peu près son âge. Celui-ci semble l'avoir remarqué également...

    J'avais repéré ce roman en grand format en librairie mais je n'avais pas osé l'acheter. Cette jolie couverture colorée m'a tout de suite attirée. Le fait d'avoir attendu sa sortie en poche, les premiers bons échos et l'adaptation cinématographique, m'ont poussé à enfin le découvrir !

    J'ai adoré faire la connaissance de Maddie, cette jeune fille cultivée et rêveuse, malgré son étrange maladie. Assister à la rencontre entre Maddie et Olly m'a également beaucoup plu, surtout que l'on s'attache assez rapidement au personnage fougueux d'Olly.

    J'ai aimé l'originalité du livre, notamment par sa forme. On y découvre des retranscriptions de mails, des copies d'écran d'ordinateur ou de téléphone, des illustrations, … Cela renforce l'histoire narrative et ajoute un petit plus au roman.

    Je n'ai pas vu le film mais après avoir lu le livre, cela me donne terriblement envie de le voir !

    Bref, une jolie romance entre ados, bouleversée par la maladie ! Un petit air de "Nos étoiles contraires" ! ;)

    Petites citations pour la route : "Ce dont je suis certaine, c'est de vouloir quelque chose me fait vouloir davantage. Le désir est sans fin."

    "Rappelle-toi toujours que la vie est un cadeau."

    "Parfois on fait les choses pour de bonnes raisons, parfois pour de mauvaises, et parfois il est impossible de différencier le bon du mauvais."

    "L'amour est une chose terrible, et le perdre est plus terrible encore. L'amour est une chose terrible, et je ne veux plus en entendre parler."