Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Roman Jeunesse / Ados - Page 2

  • "Si loin de l'arbre" de Robin Benway

    loin,arbre,robin,benway,nathan

    Grace, 16 ans, vient d'accoucher. Elle a décidé de faire adopter sa fille. Elle même adoptée, Grace décide de retrouver sa mère biologique. Elle découvre alors qu'elle a un frère aîné et une petite sœur. Joaquim a toujours vécu de famille d'accueil en famille d'accueil, et Maya, malgré le fait d'avoir été adoptée à la naissance, possède un fort caractère et traverse une période difficile. Ensemble, ils vont apprendre à se connaître, à s'apprivoiser et pourquoi pas rechercher leur mère biologique ?

    Robin Benway est auteure que j'avais découverte avec sa série "La pire mission de ma vie" et "Emmy & Oliver" que j'avais adoré. Le charme a encore opéré avec son dernier roman !

    L'auteure donne la voix aux trois personnages principaux, à savoir : Grace, Maya et Joaquim. Tout commence avec Grace. Celle ci vient d'accoucher et a dû mettre sa fille qu'elle prénomme Pêche à l'adoption. Cela lui rappelle sa propre histoire, c'est pourquoi elle a envie de retrouver sa mère biologique. Mais ses parents adoptifs lui apprennent qu'elle a en réalité un frère Joaquim et une sœur Maya. Grace va d'abord faire la connaissance de Maya, puis elles vont ensuite aller voir Joaquim. Leur ressemblance est frappante et chaque weekend, ils décident de se voir pour apprendre à mieux se connaître. Ainsi, petit à petit, ils vont se dévoiler et parler de leurs problèmes respectifs.

    Ainsi ce roman parle essentiellement de la famille, mais également d'autres sujets comme les mères adolescentes, l'adoption, l'alcoolisme, les familles d'accueil, la violence… et encore pleins d'autres choses ! Ce qui parlera forcément à un grand nombre de lecteurs, et pousse à la réflexion !

    J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir l'histoire de ces trois personnages. On s'attache rapidement et facilement à eux, malgré leurs différences et leurs ressemblances. Ce livre se lit facilement et a un petit côté addictif, vous aurez du mal à le lâcher !

    Bref, un chouette roman pour ados qui aborde la famille sous toutes ses formes !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "L'école à l'envers" de Séverine Vidal et Gaëlle Duhazé

    école,envers,séverine,vidal,gaëlle,duhazé,nathan,premiers,romans

    Cette semaine en classe, c'est l'école à l'envers ! Ce sont les enfants qui font cours aux adultes. Au programme : cours sur l'échange de cartes à la récré, les règles du basket-boulette, des cours de ruse, du hip-hop... entre autres ! C'était la semaine du Grand N'importe Quoi organisé par le maire de la ville ! Les enfants ont adoré mais le lundi suivant : pas facile de reprendre l'école normale !

    Quelle idée loufoque de proposer aux enfants et aux adultes d'inverser les rôles le temps d'une semaine. Et pourtant cela fonctionne plutôt bien ! Tout le monde s'applique et cela permet de faire un petit rappel sur le savoir vivre : ne pas oublier la politesse et le respect. Cela permet également de se rendre compte des efforts de chacun.

    Cette histoire originale sort tout droit de l'imagination de Séverine Vidal, qui sait de quoi elle parle puisqu'elle a été enseignante avant de se consacrer pleinement à l'écriture de livres pour enfants. Quant aux illustrations de Gaëlle Duhazé, elles sortent de l'ordinaire avec des personnages et des décors haut en couleurs !

    Bref, une histoire originale et farfelue, idéale pour les jeunes lecteurs de 7 à 11 ans !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Le buveur d'encre : La buveuse d'encre de Chine" d'Eric Sanvoisin et Olivier Latyk

    buveur,encre,buveuse,chine,eric,sanvoisin,olivier,latyk,nathan,premiers,romans

    Nous retrouvons avec plaisir les personnages de la série "Le buveur d'encre", à savoir Draculivre, Ofilon et Carmilla. Pour ma part, j'ai fait leur connaissance avec le titre suivant : "Le buveur de dictionnaire".

    La particularité de ces personnages c'est qu'ils adorent boire les mots des livres. Original n'est ce pas ?

    Dans ce tome ci, Draculivre et les deux enfants se rendent en Chine pour revoir un ami de Draculivre : Lao Zi. Une fois sur place, Lao Zi montre ses chefs d’œuvres gourmands : de jolies calligraphies. Mais attention leur goût si particulier pourrait avoir de graves conséquences sur un étranger. Les enfants sont prévenus... Mais la curiosité est trop forte pour Carmilla qui cède à la tentation... Malheur ! Le lendemain, elle découvre qu'elle a changé d'apparence. Que faire ? Va-t-elle retrouver son physique d'avant ?

    Vous l'aurez compris, cette histoire permet aux jeunes lecteurs de découvrir ce qu'est une calligraphie chinoise et d'en apprendre un peu plus sur la culture asiatique. On dit souvent que la curiosité est un vilain défaut et c'est exactement la moral de cette petite histoire.

    Encore une fois, je suis tombée sous le charme des illustrations d'Olivier Latyk et de l'originalité de cette histoire signée Eric Sanvoisin.

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Profils" de Donna Cooner

    profils, donna, cooner, hachette, babelio, masse critique, harcèlement, réseaux sociaux

    Maisie est victime de harcèlement scolaire dû à son surpoids. Un jour, elle décide de se venger des ados populaires qui la critiquent tous les jours. Pour cela, elle crée un faux profil sur les réseaux sociaux avec les photos d'une fille qui habite loin. Elle la prénomme Sienna et devient de plus en plus populaire et appréciée. Mais tout explose le jour où la vraie Sienna débarque au lycée de Maisie...

    Lorsque l'équipe de Babelio m'ont proposé de recevoir ce roman pour ados où il est question de harcèlement et de réseaux sociaux, je n'ai pas hésité une seconde !

    Ce roman parlera énormément aux ados car ils traitent deux sujets qu'ils côtoient (les réseaux sociaux) ou qu'ils ont pu connaître ou observer (le harcèlement). Ici, nous suivons le personnage de Maisie. Cette adolescente est en surpoids et on lui fait remarquer en permanence au lycée par des commentaires désobligeants, des cris d'animaux ou même des gestes violents. Elle n'est pourtant pas seule car elle est accompagnée de son meilleur ami Owen, un peu bizarre à sa manière, et son amie Grace. Malgré tout, elle décide de se venger de Jesse, le beau gosse du lycée, et de Dezirea, son ancienne meilleure amie devenue la fille la plus populaire du lycée, en créant un faux profil. Cette Sienna est belle, cool, mince et entre rapidement en contact avec Jesse et Dezirea. Mais ce que Maisie n'avait pas prévu c'est que Claire, la vraie "Sienna" va bientôt arriver dans son lycée. Comment va s'en sortir Maisie ?

    L'auteure traite assez bien des deux sujets abordés : le harcèlement et les réseaux sociaux. Malgré tout, j'ai trouvé le final un peu trop "happy end" et je ne trouve pas que cela colle parfaitement à la réalité. Mais ce livre a au moins le mérite d'aborder des sujets complexes et les conséquences que cela peut avoir sur les victimes et les harceleurs.

    Bref, une lecture sympa avec un petit bémol pour la fin choisie.

    Je remercie Babelio et les éditions Hachette !

  • "Strong girls forever. Tome 1 & 2" d'Holly Bourne

    strong,girls,forever,comment,devenir,cinglée,pourquoi,craquer,mec,parfait,holly,bourne,nathan,féminisme,amour,amitié

    - Tome 1 : Comment ne pas devenir cinglée ?

    Evie souffre de TOCS et de crise d'angoisse. Elle débute sa scolarité dans un nouvel établissement scolaire et elle espère bien passée pour une fille normale. Alors elle va se concentrer sur les garçons et sur l'amitié. D'ailleurs, elle va vite se rapprocher de deux filles : Lottie et Amber. Ensemble, elles vont réfléchir sur leur vie, sur l'amour et sur le féminisme. Mais peut-on allier vie amoureuse, troubles anxieux et féminisme ? C'est ce que va tenter Evie cette année !

    - Tome 2 : Pourquoi ne pas craquer pour le mec parfait ?

    Amber n'a pas revu sa mère depuis le divorce des ses parents. Sa mère est partie vivre aux Etats-Unis et a depuis refait sa vie la-bas. Pour l'été, Amber décide d'y aller et d'aider à la colonie que tient sa mère et son beau-père. Là-bas, elle espère renouer contact avec sa mère et tenter d'avoir des réponses à ses questions. Heureusement, elle sera bien entourée grâce aux autres animateurs. Et pourquoi pas craquer pour Kyle, le mec parfait ?

    Strong Girls Forever est une trilogie où les personnages principaux sont trois jeunes filles de seize ans aux caractères bien différents. Le premier tome concerne Evie qui espère de tout coeur mettre ses problèmes d'angoisse de côté afin de devenir "normale". Dans le second tome, on s'intéresse à Amber, une jeune fille qui complexe sur sa grande taille, qui a peu d'expérience avec les garçons et qui souffre de problème relationnel avec sa mère. Le troisième tome mettra en avant Lottie, une intello au physique ravageur. Ce dernier tome est prévu pour février 2020, il va donc falloir patienter encore un peu.

    J'ai adoré ces deux premiers tomes. Le lecteur fera la connaissance de trois jeunes filles qui ont certes leur lot de problèmes mais qui savent ce qu'elles veulent dans la vie. Il y a pas mal de réflexion sur des sujets importants, surtout sur des concepts intéressants du féminisme. Ce qui me fait dire que ces romans pour ados devraient être lus par un maximum de personnes possibles. Cela ferait peut-être évoluer certaines consciences ! C'est une lecture nécessaire et indispensable que ce soit pour les filles que pour les garçons !

    J'ai adoré le style d'écriture de l'auteure, ainsi que la manière dont sont construit les livres, avec des éléments qui reviennent sans cesse comme le journal de guérison d'Evie ou les fameuses situations vouées à l'échec d'Amber.  J'ai hâte de voir ce que nous a réservé l'auteure pour le personnage de Lottie !

    Bref, une trilogie qui mêle amour, amitié et féminisme ! A découvrir absolument !

    Je remercie les éditions Nathan !

    Petite citation pour la route : "Avec elles, j'avais toujours l'impression d'apprendre quelque chose. Elles avaient des opinions si tranchées, elle étaient si convaincues de la chance que nous avions d'être des filles, que c'était difficile de ne pas se laisser convaincre. Surtout avec Lottie Einstein et tous ses concepts et expressions. Moi aussi, j'étais plutôt contente d'être une fille. Après tout, on valait autant que les garçons, et le monde nous faisait déjà bien assez payer le fait d'être nées sans pénis." Tome 1.