Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sanvoisin

  • "Ma petite sœur d'occasion" d'Eric Sanvoisin

    petite,soeur,occasion,eric,sanvoisin,nathan

    Hugo n'est pas très content à l'idée d'avoir une petite sœur. Ses parents ont enfin eu l'autorisation d'adopter une petite éthiopienne. Fabyby va bientôt arriver et Hugo ne sait pas trop gérer ça. Comment vont réagir ses copains ?

    Voici un roman jeunesse qui traite de sujets assez délicats à aborder.

    Tout d'abord, l'adoption est au premier plan. Les parents d'Hugo ont toujours souhaiter agrandir leur famille sans résultat. A force Hugo pensait qu'ils avaient oublié l'idée, et voilà que l'adoption se révèle possible, mais surtout réelle. Vient ensuite le thème de la différence et du racisme. Hugo se rend compte que sa petite sœur sera noire et avec une autre culture dans ses bagages. Cela dérange un peu Hugo, mais ce qui le déstabilise un peu plus c'est ce que vont penser et dire ses copains.

    Vient ensuite le sujet du harcèlement scolaire. En effet, les copains d'Hugo sont de petites brutes qui s'amusent  bousculer les élèves plus petits.

    Et enfin, une jolie petite histoire d'amour entre Hugo et la jeune voisine de sa grand-mère, Lilou. D'ailleurs Lilou et la grand-mère d'Hugo seront les deux personnages qui feront peu à peu changer l'état d'esprit d'Hugo sur l'arrivée de sa petite sœur éthiopienne.

    Avec de sacrés sujets, l'auteur parvient  nous captiver du début à la fin, notamment avec plusieurs rebondissements. Les illustrations de Jess Pauwels  donnent également du rythme au récit.

    Bref, un chouette roman à découvrir dès 9 ans !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Le buveur d'encre : le buveur de dictionnaires" d'Eric Sanvoisin et Olivier Latyk

    buveur, encre, dictionnaires, eric, sanvoisin, olivier, latyk, nathan, premiers romans, plumes en herbe

    Odilon et sa copine s'occupent en faisant des mots croisés. Un mot leur échappe, Odilon décide de regarder dans le dictionnaire. C'est alors qu'il repère un mot qui lui plaît et l'envie lui prend de le goûter. Malheureusement, sa paille se bouche et Odilon se met à ne plus employer les bons mots. Une seule solution : retrouver Tonton Draculivre !

    J'avoue, j'avais déjà vu les livres du buveur d'encre, mais je n'en avais encore jamais lu. Heureusement, le contexte est facile à comprendre et on se laisse facilement entrer dans l'histoire.

    J'ai trouvé l'histoire hyper originale et drôle. J'ai adoré du début à la fin ! ça ne m'étonne donc pas que ce personnage de buveur d'encre connaît son petit succès !

    Ici, le livre est mis à l'honneur, mais pas forcément de la manière traditionnelle. Les personnages adorent les livres car... ils ont bons goûts ! Sauf pour le dictionnaire et Odilon va très vite en faire l'amère expérience.

    La particularité de ce petit roman c'est qu'il fait l'objet d'un concours qui s'intitule Plumes en Herbe. Des élèves de CE2 ont eu la possibilité d'écrire une autre fin de cette histoire. Les éditions Nathan ont permis, dans ce tome, à ce que les gagnants voient publier leur histoire ! C'est une belle récompense !

    Bref, contente d'avoir enfin découvert une des chouettes histoires du buveur d'encre !

    Je remercie les éditions Nathan !