Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

babelio

  • "Les DIY de Maélie. Tome 1 : Des papillons dans le ventre" de Marilou Addison

    diy, maélie, tome 1, papillons, ventre, marilou, addison, kennes, babelio, masse critique

    Maélie a été adopté lorsque sa mère est morte. Elle avait alors deux ans. Aujourd'hui, elle ne manque de rien. Pourtant, elle a subit du harcèlement à l'école suite aux vidéos YouTube qu'elle postait d'elle faisant du DIY (DIY = Do it yourself). Pour tenter d'aller de l'avant et d'oublier ces problèmes, ses parents adoptifs l'envoient chez un ami de sa mère biologique. Là-bas, en pleine campagne, Maélie espère pouvoir en apprendre un peu plus sur sa mère et pourquoi pas, découvrir qui est son père ?!

    J'ai eu la chance de recevoir ce livre pour ados dans le cadre du dernier masse critique de Babelio. J'ai tout de suite été attiré par cette magnifique couverture !

    Ce livre est construit comme un journal intime, puisque Maélie s'adresse à la première personne, mais sous forme d'un journal intime sur son téléphone. En effet, le fond des pages ressemble à un écran de téléphone avec le signal du wifi et le nombre de like sous la forme d'un logo cœur. Il y a également des passages de blog et de capture d'écran de vidéo YouTube. Eh oui, car Maélie, même si elle a eu pas mal de problèmes avec les réseaux sociaux auparavant, va tout de même relancer un nouveau blog et compte YouTube, grâce à un nouveau départ et des amis fidèles.

    Nous suivons le personnage de Maélie qui a vécu des choses difficiles. Tout d'abord, elle a perdu sa mère lorsqu'elle était petite et n'a jamais connu son père. Heureusement, elle a été adopté par un couple charmant et elle ne manque de rien. Ensuite, elle a subit du harcèlement scolaire et sur les réseaux sociaux car un groupe d'élèves l'ont prise pour cible… C'est pourquoi elle se retrouve aujourd'hui de l'autre côté du pays, avec des gens qu'elle ne connait pas. Elle va devoir s'adapter, se refaire des amis et avancer vers un nouveau départ.

    J'ai adoré suivre le personnage de Maélie. On l'a voit évoluer petit à petit et surtout enquêter pour en apprendre plus sur ses origines. Tous le monde semble connaître sa mère et elle recueille plusieurs indices sur son possible père. D'ailleurs, le final m'a totalement surprise, il me tarde donc de découvrir le tome 2 ! La construction est également très originale et j'en suis sûre plaira à un bon nombre de lecteurs !

    Je remercie Babelio et les éditions Kennes !

  • "Les liens du sang" d'olivia Kiernan

    liens, sang, olivia, kiernan, hugo, thriller, babelio, masse critique

    La commissaire Frankie Sheehan enquête sur le meurtre d'un couple, retrouvé sauvagement assassiné dans une église. Ces meurtres interviennent alors que Sean Hennessy vient tout juste de sortir de prison pour le meurtre de ses parents intervenu dix sept ans plus tôt. Il ne cesse de clamer son innocence depuis toutes ces années... Frankie Sheehan va alors tout faire pour résoudre ces deux mystères car une chose est sûre, tout est lié... Reste à découvrir pourquoi et comment !

    J'avais croisé ce livre sur Instagram et j'en avais lu du bien. Alors quand j'ai été sélectionné pour ce titre lors du dernier masse critique de Babelio, j'ai été ravie !

    Je ne connaissais pas l'auteure Olivia Kiernan, ni son précédent roman "Irrespirable" qui semble avoir eu un certain succès. Mais après avoir lu "Les liens du sang" je pense me pencher davantage sur les romans de cette auteure à l'avenir.

    Le personnage de Frankie Sheehan m'a tout de suite plu. On sent qu'elle ne vit que pour son boulot, même si elle n'oublie pas sa famille. Pourtant, dès qu'une enquête se présente, elle s'y jette à corps perdu. Elle est aidée par son coéquipier Baz et une belle équipe soudée. Mais cette fois, elle doit se concentrer sur deux affaires : l'une récente avec la découverte de deux cadavres dans une église et l'autre concerne une affaire plus ancienne dont l'assassin vient de sortir de prison. Le timing est-il une coïncidence ? C'est ce que va chercher à savoir Frankie malgré une autorité policière qui la freine un peu et des menaces envers sa famille.

    Le style d'écriture m'a plu. Je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. L'auteure parvient à nous garder en haleine et à nous faire douter à plusieurs reprises. Du coup, le lecteur n'a qu'une seule envie : savoir qui est l'assassin !

    Bref, un roman policier plaisant et une auteure à suivre !

    Je remercie Babelio et les éditions Hugo Thriller !

    Petite citation pour la route : "Oui, il y a du mal en nous tous. Nous sommes tous humains. C'est ça, la faille."

  • "Qu'est-ce-qu'elle a ma gueule ?" d'Avery Flynn

    qu'est,ce,qu'elle,gueule,avery,flynn,romance,body,positive,harlequin,masse critique,babelio

    Gina est organisatrice de mariage et complexe énormément sur son visage, plus précisément sur son gros nez. Alors quand Ford, l'un des invités du mariage qu'elle organise, semble s'intéresser un minimum à elle, Gina a du mal a y croire ! De plus, Ford est flic, sa famille et plus particulièrement ses deux frères, ont tendance à trainer dans des affaires louches. Rien ne semble les réunir et pourtant...

    J'ai été sélectionné pour ce titre lors du dernier masse critique de Babelio. J'avais envie d'une romance et cette histoire m'a beaucoup plu !

    Nous faisons la connaissance de Gina qui complexe énormément sur son physique. Elle a un corps de rêve mais un visage peu harmonieux. Elle a vécu pas mal d'humiliations et de paroles douloureuses sur son physique depuis son enfance. Alors forcément, quand un gars sexy semble être attiré par elle, Gina se méfie et pense avoir atterrit dans un piège.
    Ford, de son côté, est un homme venu d'une sacrée tribu de frères et sœurs. Il est le seul à avoir voulu devenir policier alors qu'ils sont tous pompiers. Il se sent un peu comme le vilain petit canard au sein de sa propre famille. De plus, il a la fâcheuse tendance à être hyper réglo et à respecter les règles coûte que coûte. Alors quand il doit enquêter sur la famille de Gina, il a du mal à rester professionnel jusqu'au bout ... !

    Vous l'aurez compris, il va y avoir pas mal de rebondissements entre ces deux-là, et tout ça pour le bonheur du lecteur ! On ne s’ennuie pas une seule seconde et je dois vous avouer que je l'ai dévoré en à peine deux jours !

    Ce titre fait partie d'une sorte de mouvance "Romance Body Positive" qui comptera deux autres titres de l'auteure Avery Flynn : "C'est pas la taille qui compte" (Parution prévue en janvier 2020) et "Garçon manqué et fille réussie" (Parution prévue en mars 2020). Le deuxième tome se consacrera au frère de Ford et à l'une des meilleures amies de Gina, d'ailleurs un extrait de ce deuxième tome est présent à la fin de ce livre-ci. J'ai donc hâte de les découvrir, mais il va falloir patienter encore un peu !

    Bref, une romance sympa 100% assumée, 100% décomplexée !

    Je remercie Babelio et les éditions Harlequin !

  • "Diabolo fraise" de Sabrina Bensalah

    diabolo,fraise,sabrina,bensalah,sarbacane,masse,critique,babelio

    Elles sont quatre sœurs âgées de onze à dix-huit ans. Elles sont toutes différentes les unes des autres mais restent unies malgré tout. Antonia, l'aînée, découvre qu'elle est enceinte, il faut alors l'annoncer à Farès, son petit ami et à ses parents. Marieke découvre les joies de l'amour et du plaisir avec son beau Basile. Jolène, elle, ne rêve que d'une chose : avoir enfin ses règles ! Et enfin, Judy, la plus petite a du mal à trouver sa place surtout quand un garçon l'embête à l'école...

    J'avais repéré ce livre sur la toile, mais également en librairie, et c'est pourtant grâce au dernier Masse Critique de Babelio que j'ai eu la chance de pouvoir lire ce roman.

    La couverture girly et le titre "Diabolo Fraise" m'a tout de suite attiré. Ensuite l'histoire de ces quatre sœurs en pleine adolescence m'a plu.

    L'auteure parvient à convaincre par ce beau tableau de sœurs unies dans toutes les épreuves, que ce soit dans la bonne humeur ou dans les petites disputes quotidiennes. Le lecteur jongle d'une sœur à l'autre sans arriver à nous perdre ou à nous ennuyer une seule seconde.

    Ce roman traite de plusieurs thèmes importants que chaque lecteur pourrait connaître dans la vraie vie : une grossesse non désirée, la découverte de la sexualité, le plaisir, les problèmes féminins, le harcèlement scolaire, le fait de ne pas trouver sa place au sein de sa propre famille, … et j'en passe ! Vous l'aurez compris, les thèmes sont variés, ce qui pourra attirer un lectorat assez large.

    J'ai adoré le style accessible de l'auteure. Elle fait plein de références culturelles sympas et d'actualité, ce qui permet au lectorat de facilement s'identifier aux personnages, aux décors et aux situations décrites.

    Bref, vous allez adorer découvrir ces quatre sœurs !

    Je remercie Babelio et les éditions Sarbacane !

  • "Lâchez les chiens !" de Maud Tabachnik

    lâchez,chiens,maud,tabachnik,de la borée,masse,critique,babelio

    Bernard Lenterne est retrouvé assassiné chez lui. Son ami, Bertrand Dumont en est persuadé : il a été tué car il a été juré dans un procès rendant coupable un commerçant du village et surtout il sait qui l'a tué... Alors que la police enterre l'affaire, Bertrand décide d'appeler son amie Fanny, journaliste et spécialiste des faits divers, pour tirer au clair toute cette histoire.

    J'ai découvert l'auteure Maud Tabachnik avec son célèbre roman "Le cinquième jour" qui m'avait terriblement marqué. Je n'avais pas eu l'occasion de la relire avant d'être accepté au dernier Masse Critique de Babelio avec ce titre : "Lâchez les chiens !" déjà paru en 1998.

    Nous sommes plongés dans un petit village de province où les parisiens ne sont pas les bienvenus et où corruption et règlements de comptes sont fréquents. Fanny, ex-détective privée, devenue journaliste, va s'intéresser à ce fait divers à la demande de son ami, qui subit lui aussi d'étranges menaces. Elle va y découvrir un village où le pouvoir joue un rôle important, teinté de corruption, de violence et de racisme.

    Ce roman se lit comme une nouvelle, il est très court (à peine 155 pages) avec des chapitres de trois pages maximums. Je ne vais pas dire que j'ai été emballé par l'histoire, mais elle reste néanmoins agréable à découvrir sur le moment.

    Concernant le final, il m'a manqué un petit quelque chose. C'est une fin assez réaliste et j'aurais préféré qu'elle se termine autrement pour certains personnages et pour un minimum de justice.

    Je n'ai pas retrouvé la petite étincelle éprouvée à ma lecture du " Le cinquième jour", dommage !

    Je remercie les éditions La Borée et Babelio !