Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vivants

  • "Nous étions des êtres vivants" de Nathalie Kuperman

    étions,êtres,vivants,kuperman,nathalie,travail

    Mercandier Presse, maison d'édition jeunesse, est rachetée par Paul Cathéter. Suite à cette annonce, plusieurs sentiments font place parmi les employés : la panique, l'angoisse, la peur, la curiosité, la passivité, ect...
    Ce roman s'attarde sur quelques personnages : Patrick, Muriel, Ariane, Agathe et Le choeur, voix d'ensemble.

    Petit résumé car j'ai beaucoup de mal à expliquer ce livre. J'aime pourtant le thème du travail, mais là j'ai eu beaucoup de mal à accrocher ! J'ai trouvé les personnages vraiment bizarres, surtout ceux d'Agathe et d'Ariane; celui de Patrick, un peu trop caricatural.

    J'en ai retenu quand même quelques citations :

    "Licenciement siffle au-dessus de nos têtes. Licenciement. Que ce mot est doux à prononcer. Prononcez-le tout bas et disséquez chaque syllabe. c'est le mot le plus cruel et le plus sournois de la langue française."

    "Nous nous méfions de nous-mêmes, craignant de nous le pire : pourrions-nous devenir autres si l'occasion se présentait?"