Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

belfond

  • "Ma vie en plus sexy" de Chiara Moscardelli

    vie, plus, sexy, chiara, moscardelli, belfond

    Chiara a toujours rêvé d'être une "gatta morta", une séduisante manipulatrice qui attire tous les hommes dans son filet. Malheureusement pour elle, elle est plus proche du double de Bridget Jones qu'autre chose ! A trente trois ans et alors qu'elle s'apprête à être opéré d'une tumeur au sein, elle fait le bilan de sa vie !

    Je dois vous avouer une chose : j'avais adoré son roman "Quand on s'y attends le moins" (son deuxième roman qui est en réalité son premier roman édité en français), j'avais donc terriblement envie de découvrir "Ma vie, en plus sexy" … malheureusement la sauce n'a pas pris sur moi...

    Certes le pitch de départ me plaisait énormément et je n'ai rien contre les flash-back dans le passé, mais je n'ai pas réussi à empatir avec le personnage principal. J'ai eu du mal à me repérer dans l'espace temps et au niveau des personnages secondaires.

    Dans "Quand on s'y attends le moins", j'avais beaucoup aimé le côté gaffeuse et "bridget jones" du personnage principal. Dans ce roman-ci, je n'y ai pas cru. C'est dommage surtout en sachant que l'auteure s'inspire de sa propre vie.

    Certains passages m'ont parlé 'il faut dire que je vais sur mes 33 ans moi aussi) mais j'avais terriblement envie de secouer Chiara pour ses propos ou certains de ses choix; notamment sur le rôle des femmes et des hommes dans les relations amoureuses.

    Bref, une petite déception pour ce roman ! Dommage !

    Je remercie les éditions Belfond !

  • "Quand on s'y attend le moins" de Chiara Moscardelli

    quand, attend, moins, chiara, moscardelli, belfond

    Penelope, trente six ans, rêve de devenir journaliste mais se contente de bosser comme attachée de presse pour Pimpax, une entreprise de serviette hygiénique. Un soir, alors qu'elle est à vélo, elle renverse Alberto, lui brisant la jambe. C'est le coup de foudre pour elle. Le lendemain, au travail, elle le croise à nouveau, mais celui ci se fait appeler Riccardo et ne semble pas la reconnaître. Pénélope décide alors de mener l'enquête.

    J'avais entendu du bien de ce roman donc j'étais contente de le trouver d'occasion dans une foire aux livres !

    Le personnage de Pénélope m'a tout de suite fait penser à celui de Bridget Jones, mais version italienne. Elle a ce côté maladroite, gaffeuse et connait des galères en amour. Elle a également pas mal d'humour et peut compter sur ses amis au quotidien.

    J'avoue que le suspense s'installe concernant le personnage d'Alberto/Riccardo. Sont-ils une seule et même personne ? Si oui, pourquoi a-t-il changé d'identité ? Pénélope va-t-elle découvrir le fin mot de l'histoire ? On se pose trente six milles questions et c'est ce qui nous tient en haleine jusqu'à la fin.

    Bon, il y a quand même un "mais". Et oui, j'avoue que l'explication finale est un peu trop "grosse" à mon goût, mais si on accepte cela, on passe au final, un très bon moment ! Les amateurs d'happy end apprécieront !

    Bref, un chouette roman détente grâce  au charme du personnage de Pénélope, cette Bridget Jones à l'italienne !

    Petites citations pour la route : "Un jour, quelqu'un m'avait dit que l'itinéraire de la vie équivaut à l'escalade d'une montagne. On passe l'essentiel de son temps à mettre un pied devant l'autre, on tombe parfois, on se perd, on risque souvent de revenir en arrière. Puis, soudain, on réussit à trouver la bonne route et arrivé là, on respire profondément, on lève les yeux et on se rend compte de tout le chemin parcouru."

    "Se laisser aimer est la chose la plus difficile au monde, il faut baisser la garde."

    "La vie n'est jamais linéaire, il suffit d'un rien pour la modifier. Seulement, il faut le vouloir, tu ne crois pas ?
    - C'est vrai, il suffit parfois de quelques secondes pour perdre des occasions."

    Bonne nouvelle, il existe en format poche aux éditions Pocket !

    quand,attend,moins,chiara,moscardelli,belfond

  • "La symphonie du hasard. Livre 1" de Douglas Kennedy

    symphonie, hasard, livre 1, douglas, kennedy, babelio, masse critique, belfond

    Alice Burns, éditrice new-yorkaise, s'apprête à rendre visite à son frère Adam en prison. Mais celui-ci décide de lui révéler un lourd secret. C'est l'occasion pour Alice de replonger dans ses souvenirs et plus exactement dans l'histoire de sa famille. C'est parti pour une virée dans les années 70 !

    J'avais déjà lu plusieurs romans de Douglas Kennedy, certains que j'avais adoré (La poursuite du bonheur), d'autres bien aimé (L'homme qui voulait vivre sa vie) ou d'autres que je n'avais pas aimé (Mirage). Lorsque Babelio m'a proposé de recevoir ce livre, je n'ai pas hésité très longtemps !

    La symphonie du hasard est un premier tome. Le tome 2 est prévu en mars 2018 et le tome 3 en mai 2018 ! C'est cool, il n'y aura pas trop longtemps à attendre la suite des aventures de la famille Burns.

    Ce roman nous plonge dans les souvenirs d'enfance et d'adolescence d'Alice Burns. Elle nous explique les rapports tendus qu'elle entretient avec sa mère, la relation distante et pourtant si proche avec son père qui semble cacher pas mal de choses et elle nous dresse également deux portraits différents de ses deux frères : Peter et Adam.

    Plein de thèmes et de sujets sont abordés dans cette grande fresque des années 70 : la politique américaine avec Nixon au pouvoir, l'homophobie récurrente au quotidien, l'infidélité, la dépression, le coup d'état au chili, ... On se fait alors une idée plus précise de la société américaine à cette époque-là.

    Le rythme est plaisant. La première partie du bouquin s'intéresse au présent et les deux tiers du livre raconte le passé. Le style est accessible et nous raconte de grands épisodes des années 70 de manière romancée. J'ai beaucoup aimé la période où Alice est à l'université. Le final de ce livre 1 annonce un grand changement dans la vie d'Alice, il me tarde donc de découvrir la suite !

    Bref, un bon premier tome ! Vivement la suite !

    Je remercie Babelio et les éditions Belfond !

  • "Hysteria Lane" d'Alex Cartier

    hysteria, lane, alex, cartier, belfond

    La vie de Laure est sacrément bouleversée : son petit ami David part travailler en France et la rupture semble proche. S'ajoute à cela, le départ d'Ophélie, sa meilleure amie, pour suivre son petit ami Charlie en tournage en Afrique. Et comme si tout cela ne suffisait pas, Laure décide de se lancer dans la production d'une série télé pour permettre à un jeune canadien de briller. Va-t-elle réussir à aller jusqu'au bout de ce projet ? Et va-t-elle réussir à remettre de l'ordre dans sa vie ?

    Si vous vous souvenez des personnages de la trilogie Movie Star, alors vous vous rappelez de l'excentrique Laure Masson !

    C'est un véritable plaisir de retrouver Laure, Ophélie, Michael, Charlie, David... dans cette nouvelle aventure qui met, cette fois, Laure en avant.

    Alors que Movie Star était très centré "sexe" notamment dû à la relation sulfureuse entre Michael et Ophélie, j'ai trouvé qu'Hysteria Lane avait un côté plus sérieux (mais rassurez vous, il y a toujours des scènes hot pour les amateurs du genre ^^). En effet, cette fois l'auteur nous partage son expérience et nous parle de son métier car il a travaillé pour un studio de cinéma et a conçu des projets de série pour la télévision. J'ai beaucoup aimé cette partie qui nous explique les coulisses et les difficultés rencontrées lors de la création d'une série.

    J'ai également apprécié de découvrir un peu plus le personnage de Laure. D'ailleurs, je l'ai préféré à celui d'Ophélie.

    Le rythme est toujours aussi addictif et on prend un réel plaisir à suivre ces personnages du début à la fin. J'espère d'ailleurs qu'il y aura une suite prochainement !

    Bref, une "new romance" dans l'impitoyable univers des séries télés !

    Je remercie les éditions Belfond et Alex Cartier pour m'avoir permise de découvrir ce spin-off !

  • "Je l'ai fait pour toi : une enquête de Samuel Moss" de Laurent Scalese

    je,l'ai,fait,pour,toi,enquête,samuel,moss,laurent,scalese,belfond

    Samuel Moss, commandant à la brigade criminelle de Lazillac-sur-Mer, n'est pas un flic comme les autres. Il est spécialisé dans les crimes parfaits et possède une manière bien particulière de travailler. Il a d'ailleurs du mal à bosser en équipe mais pour sa nouvelle enquête, il sera accompagné du capitaine Calvera qui ne se laissera pas marcher sur les pieds. Leur nouvelle enquête ? Le soi-disant suicide d'une romancière à succès. Samuel Moss et sa coéquipière vont s’intéresser aux moindres détails pour prouver qu'il s'agit bien d'un homicide et trouver le coupable !

    Les éditions Belfond m'ont encore permis de découvrir un auteur de polar de talent !

    J'ai adoré le personnage de Samuel Moss. Il est hyper maniaque, a des TOCS et s'intéresse aux moindres détails. Il m'a tout de suite rappelé le personnage de la série Monk. Le personnage est original et sa manière d'enquêter l'est tout autant !

    Laurent Scalese a l'art de créer des personnages intéressants car j'ai également beaucoup apprécié le personnage -certes un peu plus secondaire- du capitaine Calvera qui doit apprendre à travailler avec les frasques de Samuel Moss. 

    Outre les personnages, l'auteur parvient à nous captiver sur l'enquête elle-même. Ce soit-disant suicide se transforme petit à petit en homicide et le lecteur n'a qu'une envie : découvrir l'assassin et le mobile bien sûr !

    La théorie du crime parfait m'a également beaucoup interpellé et cela est notamment mis en avant par les cours de criminologie donné par le fameux Samuel Moss.

    Bref, ce livre m'a clairement donné envie de découvrir les autres romans de Laurent Scalese !

    Je remercie les éditions Belfond !