Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

belfond

  • "Je l'ai fait pour toi : une enquête de Samuel Moss" de Laurent Scalese

    je,l'ai,fait,pour,toi,enquête,samuel,moss,laurent,scalese,belfond

    Samuel Moss, commandant à la brigade criminelle de Lazillac-sur-Mer, n'est pas un flic comme les autres. Il est spécialisé dans les crimes parfaits et possède une manière bien particulière de travailler. Il a d'ailleurs du mal à bosser en équipe mais pour sa nouvelle enquête, il sera accompagné du capitaine Calvera qui ne se laissera pas marcher sur les pieds. Leur nouvelle enquête ? Le soi-disant suicide d'une romancière à succès. Samuel Moss et sa coéquipière vont s’intéresser aux moindres détails pour prouver qu'il s'agit bien d'un homicide et trouver le coupable !

    Les éditions Belfond m'ont encore permis de découvrir un auteur de polar de talent !

    J'ai adoré le personnage de Samuel Moss. Il est hyper maniaque, a des TOCS et s'intéresse aux moindres détails. Il m'a tout de suite rappelé le personnage de la série Monk. Le personnage est original et sa manière d'enquêter l'est tout autant !

    Laurent Scalese a l'art de créer des personnages intéressants car j'ai également beaucoup apprécié le personnage -certes un peu plus secondaire- du capitaine Calvera qui doit apprendre à travailler avec les frasques de Samuel Moss. 

    Outre les personnages, l'auteur parvient à nous captiver sur l'enquête elle-même. Ce soit-disant suicide se transforme petit à petit en homicide et le lecteur n'a qu'une envie : découvrir l'assassin et le mobile bien sûr !

    La théorie du crime parfait m'a également beaucoup interpellé et cela est notamment mis en avant par les cours de criminologie donné par le fameux Samuel Moss.

    Bref, ce livre m'a clairement donné envie de découvrir les autres romans de Laurent Scalese !

    Je remercie les éditions Belfond !

  • "La trêve" de Saïdeh Pakravan

    trêve,saïdeh,pakravan,belfond,rentrée littéraire 2016

    Imaginez un monde où il n'y aurait plus de crimes, plus de violences, plus de meurtres, plus de viols, ni de vols, mais également aucune mort. Difficile à croire, n'est-ce-pas ? C'est pourtant le sujet traité dans le second roman de l'auteur Saïdeh Pakravan qui sortira à l'occasion de la rentrée littéraire de 2016.

    Le roman commence par la date du 9 juillet et le premier chapitre correspond à minuit. Ainsi chaque chapitre représente une heure bien précise et des faits qui s'y sont déroulés. Nous faisons la connaissance d'une multitude de personnages. Certains ne seront présent que dans un seul chapitre et d'autres réapparaissent à quelques reprises, comme l'inspecteur Simon et la journaliste Mandy qui tentent de comprendre ce drôle de phénomène que tout le monde surnomme La Trêve.

    Chaque chapitre a pour sujet des situations critiques comme un pédophile qui a repéré un enfant qui l'intéresse, un jeune drogué qui s'apprête à prendre sa dose, deux hommes qui avaient l'intention de voler une voiture... Bref, le mal est mis en avant par plusieurs types de situations et l'auteur s'applique à retourner la future crise en quelque chose de positif.

    Mais deux questions persistent : jusqu'à quand la trêve va-t-elle durer ? Et quelle est la cause de celle ci ?

    J'ai trouvé intéressant le fait de mettre en avant le mal à travers de courts chapitres. Malgré tout, cela peut par moment sembler un peu lourd lors de la lecture. De fait, j'ai cru au début que les personnages allaient revenir de manière récurrente mais cela n'est le cas que pour quelques personnages (5 ou 6 à tout cassé). Ce qui a pour conséquence de ne pas pouvoir s'attacher aux personnages, ce qui m'a donné l'impression d'être détaché de l'histoire.

    Et enfin, je finirais par le contexte de ma lecture. En effet, lire un livre sur une période de non violence dans un pays entier, alors que dans la réalité, Nice était touché par un attentat, m'a un peu déstabilisé...

    Bref, une histoire que l'on aimerait voir devenir réelle !

    Je remercie les éditions Belfond !

    A noter que depuis, les éditions Belfond ont changé la couverture du livre. Ainsi, si vous le cherchez en librairie, vous le trouverez sous cette couverture ci :

    trêve,saïdeh,pakravan,belfond,rentrée littéraire 2016

     

  • "La Maison" de Mathias de Breyne

    maison,mathias,de breyne,belfond

    Gabriel aime restaurer des maisons et les revendre ensuite pour en commencer une nouvelle. Pendant les travaux, il entretient une vraie relation fusionnelle avec chaque maison. Du coup, il a toujours un peu de mal à la quitter. Cette fois, il décide de rédiger une annonce assez particulière.
    De son côté Magdalena est accro à son ordinateur et à la vie citadine. Mais elle en a assez et a envie de vivre à la campagne. Elle tombe sur l'annonce de Gabriel et quitte tout pour aller la visiter.

    Ce qui m'a dérouté mais que j'ai beaucoup aimé également c'est le fait que tout le roman repose sur une annonce pour la maison écrit par Gabriel. Ainsi il nous livre les choses basiques d'une maison comme le nombre de pièces où les travaux qu'il y a réalisé; mais également toutes les choses et les bons moments qu'il a vécu à l'intérieur. Vous l'aurez compris, Gabriel est le narrateur et s'adresse au lecteur comme s'ils étaient des acheteurs potentiels.

    C'est ainsi que nous découvrons la rencontre entre Gabriel et Magdalena et tout ce qui en découlera. C'est également un superbe hommage à l'architecture et à aménagement d'une maison. On ne se rend pas forcément toujours compte de l'importance de pouvoir vivre dans une maison dans laquelle on se sent bien.

    J'ai adoré la personnalité assez décalée de cet étrange couple Gabriel/Magdalena. J'ai aussi pris plaisir à découvrir la plume et le style particulier de l'auteur Mathias de Breyne.

    Bref, un premier roman original !

    Je remercie les éditions Belfond !

  • "Movie Star. Saison 2 : Venise" d'Alex Cartier

    movie,star,saison 2,alex,cartier,venise,belfond

    Attention spoiler !!!

     

    Nous retrouvons Ophélie peu après sa décision de quitter son petit ami Christophe. En effet, le bel acteur Michael Brown lui a proposé de passer quelques jours en croisière sur son bateau avec lui. Elle a dit oui et a proposé également à Laure de venir avec elle. De son côté Michael a également  invité son demi-frère Charlie. Laure jette son dévolu sur ce dernier mais celui-ci ne semble pas particulièrement intéressé. Mais la question n'est pas là, combien de temps pourra durer l'histoire d'Ophélie et Michael ?

    Il y a quelques temps, je vous présentais le premier tome de cette érotico-romance. L'auteur parvient à nous captiver dès les premières lignes, il me tardait donc de découvrir la suite.

    Même si j'ai eu un peu de mal avec le final du tome 1, qui me semblait peu réaliste, la suite m'a paru plus convaincante. Bon évidemment, mon côté "féministe" n'apprécie pas toujours certains choix que prend Ophélie mais comme le dicton le dit si bien : l'amour rend aveugle.

    J'ai apprécié que les personnages secondaires (autre qu'Ophélie et Michael) prennent un peu plus de place. Il y a notamment l'arrivée de Charlie, le demi-frère de Michael, que j'ai apprécié dès le début. Bien évidemment, on sent que ce dernier personnage va compter dans la suite et j'ai hâte de la découvrir.

    Encore une fois, je suis bluffée par le fait qu'un auteur homme arrive à se mettre si bien dans la peau d'une nana. De plus, l'écriture et le rythme rend la lecture addictive et je dois dire que j'ai lu ce second tome en deux jours à peine.

    Bref, une bonne suite ! Rendez-vous en juin pour la saison 3 : Hollywood !

    Je remercie les éditions Belfond !

  • "Une question d'harmonie" de Berengère De Chocqueuse

    question,harmonie,bérengère,de choqueuse,belfond

    Julia, étudiante en art, a décidé de s'inscrire dans une association pour tenir compagnie à une personne âgée victime de solitude. Elle va y rencontrer Paul, un ancien musicien de contrebasse qui a travaillé pendant longtemps à l'ONF. Celui ci parait assez froid et ne cesse de se fermer à la moindre question personnelle de Julia. Celle ci en fait un défi personnel : quoi qu'il arrive, elle va tout faire pour qu'il lui ouvre enfin son cœur et son passé.

    J'ai tout de suite été attiré par le résumé de ce roman. L'éditeur promettait une jolie histoire d'amitié entre une jeune de 25 ans et un homme de 80 ans, et je dois dire que la promesse est tenue !

    Les chapitres s'alternent entre le présent qui relate les rencontres entre Julia et Paul et le passé de Paul. Ainsi, nous faisons face aux difficultés que rencontre Julia pour apprendre un peu plus à connaître Paul, mais le lecteur peut également en savoir davantage sur le personnage si énigmatique de Paul avec une plongée dans son enfance jusqu'à aujourd'hui. J'ai adoré basculer d'une époque à l'autre et je dois dire que je n'ai pas eu de préférence pour l'une ou pour l'autre car les deux sont tout autant aussi intéressantes.

    J'ai également beaucoup apprécié la plume délicate de Bérengère de Chocqueuse, qui met très bien en valeur cette amitié improbable et qui m'a limite donné envie d'écouter et d'en apprendre plus sur la musique classique (pourtant ce n'est pas mon style de musique !). D'ailleurs, une bande son aurait mérité sa place en début de roman pour accompagner cette agréable lecture.

    C'est un roman qui se déguste petit à petit. Au fil des pages, le lecteur évolue au rythme des chapitres dédiés au passé de Paul et aux chapitres relatant les moments où Julia et Paul se côtoient. Je lisais un ou deux chapitres et je reposait ce livre satisfaite de ce que je venais de lire, afin de prendre le temps de savourer au mieux cette belle histoire.

    Bref, vous l'aurez compris, je suis sous le charme !

    Je remercie les éditions Belfond !