Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Petits Livres de Lizouzou - Page 4

  • Trois albums animés !

    piscine, vacances, ferme, animée, rebecca, finn, sébastien, braun, louise, forshaw, nathan

    - Ma piscine animée de Rebecca Finn

    Cet album nous amène à la piscine ! Le petit lecteur pourra mettre des brassards aux personnages, faire bouger une bouée, permettre aux personnages de faire la course à la nage, ou encore de faire couler l'eau de la douche pour se rincer, et tout cela grâce à des animations comme des tirettes ou des roues. 
    Un petit oiseau présent dans chaque page interroge le lecteur sur des éléments du décor.

    - Mes vacances animées de Sébastien Braun

    Les personnages de ce livre partent en vacances ! Mais il faut d'abord charger la voiture. Une fois arrivé à la plage, ils peuvent observer des petits poissons dans l'eau. Ensuite place à la fête foraine et aux manèges, et enfin rentrer au camping !
    Cet album présente différents décors possibles rencontrés durant les vacances. Le petit lecteur participe activement  la lecture grâce aux animations présentes dans chaque page. Encore une fois, le livre interagit avec le lecteur grâce à des questions, posées par les personnages du livre.

    - Ma ferme animée de Louise Forshaw

    Ce livre nous transporte en plein cœur d'une ferme ! Le jeune lecteur peut y faire apparaître divers animaux comme la vache et son veau, mais aussi le cochon et la truie. Ensuite, l'enfant pourra observer le fermier dans son tracteur et voir le chien courir après les moutons pour les faire rentrer ! Le lecteur y verra plein de détails, ainsi que de jolies couleurs utilisées.

    Bref, trois livres animés pour les enfants dès 1 an !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Rien ne se passe comme prévu" de Lucile Gorce et Emma Tissier

    rien,passe,jamais,comme,prévu,lucile,gorce,emma,tissier,dargaud,infertilité,couple

    Elena et Gus ont décidé de franchir une grande étape dans leur couple : avoir un bébé ! Mais voilà comme le titre l'indique : rien ne se passe jamais comme prévu !

    Après plusieurs essais infructueux, Elena décide de consulter un spécialiste qui lui annonce qu'elle a des ovaires polykistiques. A partir de là, se lance une procédure assez complexe, accompagné de traitement à base d'hormones, de piqures, de rendez-vous médicaux, etc...

    Le lecteur suit les aventures de ce couple trentenaire qui vit une situation délicate et malheureusement de plus en plus d'actualité : l'infertilité !

    Les deux auteurs retranscrivent très bien les diverses situations et les différentes émotions vécus par les personnages. C'est ce qu'on appelle le tsunami émotionnel, concept expliqué à la fin de ce roman graphique. N'ayant pas d'enfant, je me suis retrouvée dans certaines scènes comme la pression subit par la famille, les amis et les collègues ("Alors c'est quand que tu fais un enfant ?").

    La majorité des illustrations sont en noir et blanc avec une touche de couleur. J'ai adoré ce principe car cela permet d'appuyer les propos tout en restant dans une ambiance optimiste.

    Je suis contente d'avoir découverte ce roman graphique sur un tel sujet, grâce au dernier masse critique de Babelio ! Je pense que je serais passé à côté sinon !

    Bref, un excellent roman graphique sur un sujet pas facile à aborder mais les deux auteurs ont réussi avec brio à le faire ! 

    Je remercie Babelio et les éditions Dargaud !

  • "Bon à tuer" de Paola Barbato

    bon,tuer,paola,barbato,denoël

    Dans le monde du polar italien, deux auteurs s'affrontent. Le premier Corrado De Angelis, est neurochirurgien et est catégorisé d'intello. Le second, Roberto Palmieri, est plutôt un auteur à succès populaire, aimant faire le buzz à la moindre occasion. Ces deux hommes s’apprêtent à participer à la fameuse émission télé Le Duel. Mais à la suite d'une dispute en direct, Corrado De Angelis part et disparaît. Immédiatement les soupçons pèsent sur son rival Palmieri !

    J'avais eu un gros coup de cœur pour son premier roman traduit en français : "A mains nues". J'avais également lu "Le fil rouge" même si j'avoue ne plus me souvenir de l'histoire aujourd'hui... J'ai donc sauté sur l'occasion pour découvrir son dernier roman en espérant retrouver mon coup de cœur. Malheureusement ce ne fut pas le cas ici ...

    Je dois dire que placer l'histoire au cœur d'une rivalité entre deux auteurs de polar m'a tout de suite attiré et j'avais hâte de faire plus ample connaissance avec ces deux personnages. Mais j'ai eu beaucoup de mal à m'y attacher car l'auteur place un grand nombre de personnages différents si bien qu'on s'y perd un peu.

    J'ajoute à cela le fait qu'il existe plusieurs narrateurs et que l'on passe de l'un à l'autre sans réellement de distinction. Du coup, cela m'a énormément gêné dans ma lecture. D'habitude, le changement de narrateur se fait via un changement de chapitre ou par un signe distinctif (exemple : un astérisque) pour passer d'un paragraphe à un autre. Ce n'est pas le cas ici, les chapitres correspondent eux à une journée entière.

    L'histoire en elle même est bien trouvée et originale, mais il me manquait un je ne sais quoi qui aurait pu me donner envie de revenir plus souvent à ma lecture. Résultat, j'ai mis deux semaines à le lire, ce qui est très rare pour moi.

    Bref, une lecture un peu longue malgré une histoire originale. Petite déception pour ma part !

    Je remercie les éditions Denoël !

    Petite citation pour la route : "Tenter de faire de l'audimat avec de la littérature, c'est comme jouer au golf avec la canne en laiton de son grand-père."

    Titre : Bon à tuer (Titre original : Scripta Manent)
    Auteur : Paola Barbota
    Traductrice : Anaïs Boueille-Bokobza
    Editeur : Denoël
    Parution : 5 Avril 2018

  • "Recherche super-héros" d'Orianne Lallemand et Eric Gasté

    recherche, super-héros, oriane, lallemand, eric, gasté, nathan

    Dans cet album, les personnages du livre propose au jeune lecteur de devenir un super-héros.. Mais avant cela, il faut passer quelques épreuves : tout d'abord l'état de santé général, ensuite choisir son super pouvoir, affronter de terribles monstres, choisir son super costume... Mais le lecteur va-t-il réellement accepter de devenir le super-héros de la planète Ploutos ?

    Voici un chouette album où le lecteur participe activement à la lecture. En effet, le jeune lecteur pourra décider de son rôle et découvrir des rabats et des roues à tourner. Les animations sont bien faites et attirent l'enfant au fur et à mesure de la lecture.

    Il y a également pas mal d'humour du début à la fin. D'ailleurs le final s'ouvre sur un magnifique pop-up !

    Les petit comme les grands prendront beaucoup de plaisir à tourner les pages de ce grand album cartonné et y découvrir toutes les surprises qu'il réserve ! Les couleurs et les détails y sont nombreux, le texte très accessible pour les enfants dès 4 ans.

    Bref, un album ludique sur le thème des supers-héros !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "La maison aux orangers" de Claire Hajaj

    maison,orangers,claire,hajaj,les escales

    En 1948, à Jaffa en Palestine, le jeune Salim doit quitter sa maison et son oranger lorsque le conflit israélo-palestinien commence... En 1959, en Angleterre, Judit, douze ans, est juive. Elle a du mal à porter sa religion et le poids du passé familial... Vers la fin des années 60, Judit et Salim se rencontrent et tombent amoureux. Vont-ils réussir à passer outre leurs religions, leurs différences et les problèmes qui en découlent ?

    Je dois l'avouer, je ne connais pas grand chose du conflit israélo-palestinien, à part que deux peuples revendiquent le même territoire. Ce roman m'a permis de me documenter sur le sujet et d'y voir plus clair, même si l'auteur ne prend pas partie. Au contraire, à travers ses deux personnages principaux - l'un arable, l'autre juive - elle s'attache à donner les deux versions et c'est ce qui rend ce roman très pertinent. J'ai appris des choses et cela m'a permis de m'interroger, mais également de me mettre à la place de l'un et de l'autre.

    L'histoire d'amour passionnelle et tumultueuse de Judit (ou Jude) et Salim est très bien évoquée. L'auteur donne la parole aux deux protagonistes, le lecteur sait donc le ressenti et les émotions du couple. J'ai beaucoup apprécié leur histoire même si je n'ai pas toujours compris certains choix des personnages.

    Cette histoire fera aussi voyager le lecteur à travers plusieurs pays : la Palestine, l'Angleterre, le Koweit, la Syrie, ... Un petit mot également sur la superbe couverture qui illustre à merveille (du moins c'est comme cela que je me l'imagine dans ma tête) la maison typique de Jaffa, la maison aux orangers de Salim, si cher à son cœur.

    Bref, un roman contemporain que j'ai apprécié autant pour l'histoire personnelle de Jude et Salim, que pour le contexte difficile du conflit israélo-palestinien.

    Je remercie les éditions Les Escales !

    Petite citation pour la route : "Elle se demanda alors à quoi ressemblerait la vie si tout le monde agissait à l'unisson en cet instant précis -si personne n'avait à se sentir différent."