Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Pleurer des rivières" d'Alain Jaspard

pleurer,rivières,alain,jaspard,héloise d'ormesson

Franck est un gitan. Il vit avec sa femme Mériem et leurs sept enfants. Franck n'a jamais eu affaire à la justice. Pourtant, son pote Sammy l'entraîne dans un gros coup, mais ils se font vite rattraper par la police. Franck et Sammy sont représentés par un avocat commis d'office : Julien. Celui ci arrive à faire éviter la prison pour Franck. Tout les sépare et pourtant leurs épouses respectives vont passer un marché surprenant et illégal ... Comment vont réagir leurs maris ?

J'avais entendu du bien de ce court roman dont c'est le premier roman de l'auteur Alain Jaspard. Je trouve la couverture sublime et l'histoire m'a tout de suite attiré.

L'auteur nous plonge dans deux familles totalement différentes : d'un côté Franck, Mériem et leurs sept enfants. Des gitans qui galèrent à joindre les deux bouts, qui vivent dans une caravane et les ennuis de justice qui viennent débarquer dans leur vie. Et d'un autre côté, nous avons Julien et Séverine, lui avocat et elle auteure de livres pour enfants, avec une situation aisée et un couple qui semble heureux. Et pourtant tout risque de se briser lorsque les deux femmes font un étrange marché qui pourrait arranger tous leurs problèmes. Malheureusement, cela n'est pas très légal... Vont-ils réussir à aller jusqu'au bout sans se faire prendre ?

Je ne dirais rien de ce pacte échangé entre Séverine et Mériem car cela fait partie du rebondissement de cette histoire et cela mérite de ne pas être spoilé !

J'ai aimé le style d'écriture de l'auteur. C'est facile d'accès, parfois un peu comme du langage parlé, parfois avec de belles formes. Dans tous les cas, on sent que l'auteur explore pleine de choses à travers ce style. Il nous interroge sur la notion du bien et du mal à travers ce mystérieux pacte. Il met également en avant les inégalités sociales entre ces deux situations familiales, à l'opposé l'une de l'autre.

L'auteur donne la parole à ces quatre personnages et le lecteur prend plaisir à les découvrir un par un. On s'y attache et on parvient à comprendre les terribles choix qu'ils vont devoir faire.

Bref, un très bon premier roman qui nous fait réfléchir tout en passant un agréable moment !

Écrire un commentaire

Optionnel