Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Petits Livres de Lizouzou - Page 8

  • "L'histoire vraie de Zarafa la girafe" de Fred Bernard et Julie Faulques

    histoire, vraie, zarafa, girafe, fred, bernard, julie, faulques, nathan

    Zarafa est la première girafe arrivée en France. Cet album nous raconte son histoire : c'est le pacha Méhémet Ali vice-roi d'Egypte qui a décidé d'offrir une girafe au roi de France : Charles X. C'est le début d'un long voyage pour Zarafa la girafe !

    De sa capture dans le Sud du Soudan à son arrivée à Paris, il s'en est passé des choses : traversée du désert,, voyage en bateau, s'acclimater au climat européen et parcourir des centaines de kilomètres pour rejoindre Paris. Il aura fallu en tout deux ans et 6000 kilomètres pour que Zarafa arrive à destination.

    Comme les autres albums de la collection, cet album est une pure merveille ! Le jeune lecteur mais aussi l'adulte apprendra énormément de choses sur Zarafa. Moi même, je ne connaissais pas cette histoire !

    Les magnifiques illustrations de Julie Faulques représentent très bien le périlleux parcours effectué par la girafe et le reste du cortège.Le texte de Fred Bernard est simple, accessible à tous et intéressant.

    Les deux dernières pages de l'album s'intitulent "Pour en savoir plus" et "Portrait d'une star". Cela permet de répondre à quelques questions que peuvent se poser les enfants et apportent son lot d'anecdotes sur le sujet.

    Bref, un très bel album qui plaira aux amateurs de girafe et aux petits curieux !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Rêver n'est pas un vilain défaut" de Carole Cerruti

    rêver,vilain,défaut,carole,cerruti,city

    Elizabeth se considère comme une fille banale, passant inaperçu auprès des gens. Alors quand sa belle mère organise la cérémonie des anciens élèves du lycée, Elizabeth ne veut pas y aller seule. Avec sa meilleure amie excentrique Kathleen, elle décide de payer un comédien pour l'accompagner. Mais les choses ne vont pas se passer comme prévue...

    J'avoue que la couverture m'a tout de suite plu et je suis dans une période où j'ai très envie de lire de la romance et des choses assez légère. Le contrat est rempli avec ce livre feel-good.

    Vous l'aurez deviné, le personnage principal est Elizabeth. C'est une fille assez mal dans sa peau : quelques kilos en trop, qui a tendance à passer inaperçu, toujours rabaisser par sa belle mère et sa belle sœur (un petit côté cendrillon dans l'air) et pourtant on se prend rapidement d'affection pour elle. On a envie de la voir réaliser son rêve : devenir écrivain.

    Le côté "je paye un comédien pour jouer mon petit ami" m'a beaucoup fait penser à des films dits "de nana" comme La Proposition avec Sandra Bullock. Cela a un côté déjà vu mais pourtant on accroche dès le départ.

    Côté style d'écriture, je dois dire que j'ai eu du mal durant les cinquante premières pages, mais cela est dû à la mise en place des personnages et du décor. Puis très vite, on se prend au jeu et on a terriblement du mal à le lâcher. Ce côté page-turner et addictif m'a fait rater quelques heures de sommeil, mais je ne regrette pas du tout !

    Un petit mot également pour le super choix de la couverture. Cela annone un roman cocooning et je la trouve très jolie.

    Bref, j'ai hâte de découvrir le prochain roman de Carole Cerruti ! Vivement !

    Je remercie les éditions City !

    Petites citations pour la route : "Au fond de moi, je savais bien ce que je voulais. Écrire. Raconter toutes les histoires qui bouillonnaient dans ma tête. Inventer les vies que je ne pouvais pas vivre. C'était tout ce qui m'intéressait."

    "Puisque la vie était dure , cruelle parfois, je voulais donner de la magie aux lecteurs, écrire une histoire qui puisse leur faire du bien. Qui les prendrait par la main et les sortirait de leur quotidien. Qui les ferait basculer dans un autre monde, un autre univers, l'espace de quelques heures. Un roman comme un plaid tout doux sur les épaules, enveloppant, réconfortant, aimant, accompagné d'une bonne tasse de chocolat chaud aux marshmallows. Une pépite. Un conte de fées pour adultes. Ils oublieraient leur vie. Leurs soucis. Le temps de quelques pages, ils plongeraient dans une histoire qui les ferait sourire, je l'espérais, et s'évader."

  • "Mabel Jones et la cité interdite" de Will Mabitt et Ross Collins

    mabel, jones, cité, interdite, will, mabbitt, ross, collins, nathan

    Mabel Jones est de retour pour une nouvelle aventure ! Chouette !!!

    Cette fois, c'est la petite sœur de Mabel Jones qui est en danger ! En pleine nuit, la petite est enlevée par d'étranges lianes maléfiques ! N'écoutant que son courage, Mabel se lance à sa poursuite et atterrit dans le Nouuuvo Monde (Ce n'est pas une faute de frappe, c'est bien le "Nouuuvo Monde" ^^) !

    La courageuse Mabel Jones va encore une fois vivre une incroyable aventure. Elle va découvrir un nouveau lieu et de nouveaux personnages. Mais elle va également retrouver quelques têtes connues dans le tome précédent.

    J'aime beaucoup cette saga ! Que ce soit par son lot d'actions et de rebondissements ou les magnifiques illustrations de Ross Collins. La typographie du texte qui change en fonction de l'histoire est également une excellente idée. Tout comme le fait que le narrateur parle directement au lecteur comme s'il était un personnage de l'histoire. Tout plein de petites choses originales qui en font un très bon roman jeunesse !

    J'avoue avoir un petit coup de cœur pour cette saga d'aventure qui devrait plaire autant aux filles qu'aux garçons ! Elle mériterait d'être mise un peu plus en avant selon moi !

    Bref, j'attends le prochain tome avec impatience !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "La malédiction de la zone de confort" de Marianne Lévy

    malédiction, zone, confort, marianne, lévy, pygmalion, babelio, masse critique

    Elle, c'est Rose ! Elle a enfin décroché le rôle de sa vie dans une nouvelle série télé. Les seuls petits bémols sont : le fait d'avoir un présumé petit ami issu du Moyen Age et le fait de ne pas récupérer un livre médiéval qu'elle cherche depuis longtemps.
    Lui, c'est Ben ! Écrivain atteint du syndrome de la page blanche, il est au fond du trou. Ses seuls petits plaisirs sont les mails d'une certaine nana qui lui réclame à tout prix de rendre un livre médiéval.
    Rien ne les prédestinaient à se rencontrer... et pourtant !

    J'ai eu la chance de découvrir ce roman grâce au dernier masse critique de Babelio. J'ai choisi ce titre un peu par hasard, je l'avoue. J'avais juste envie d'une romance sympa. Et je dois dire que ce roman a tenu parole !

    J'ai pris plaisir à faire la connaissance de ces deux personnages principaux que sont Rose et Ben, mais également des personnages secondaires, qui apportent une touche de piment à l'histoire. Rose et Ben sont charmants et un peu excentriques (enfin surtout Rose qui voit et parle avec Guillaume, son soit disant petit ami chevalier du Moyen Age ... !). Forcément la romance entre eux, on l'a devine dès le début, mais j'ai surtout aimé les complications qui arrivent sur leur chemin.

    C'est une romance bien ancrée dans le présent avec de nombreuses références du monde d'aujourd'hui. Le style est très agréable à lire et facile d'accès. J'ai également apprécié les titres à rallonge des chapitres, c'est original et assez drôle.

    Le seul petit bémol pour moi c'est la couverture que je trouve un peu kitch. D'ailleurs je ne sais pas pourquoi, mais elle me fait penser à un livre de développement personnel... alors qu'on n'est pas du tout dans ce genre là !

    Bref, une romance contemporaine sympa à découvrir !

    Je remercie Babelio et les éditions Pygmalion !

    Petite citation pour la route : "La vie des autres est comme celle au cinéma. Toujours mieux."

  • "Mademoiselle Hippo veut faire des bêtises" de Christian Jolibois et Marianne Barcilon

    mademoiselle, hippo, veut, faire, bêtises, christian, jolibois, marianne, barcilon, kaléidoscope

    Belles-Quenottes est une petite hippo ayant la particularité d'être sage en toute circonstance. Les autres hippopotames l'admirent pour son calme. Oui mais voilà que mademoiselle hippo en a assez d'être sage : elle meurt d'envie de faire une bêtise, n'importe laquelle, pourvu qu'elle en fasse une... Va-t-elle réussir à en faire une ? Ou va t-elle rester définitivement sage ?

    Cet album m'a tout de suite attiré pour le personnage si joli de la petite hippopotame, mais également pour le titre qui promet pas mal de rebondissements.

    Je ne vous dirais pas si mademoiselle hippo ira jusqu'à faire une bêtise et si oui, ce qu'elle fera, car je vous laisse découvrir tout cela par vous-même. En tout cas, je peux vous donner un indice : son prénom a un rapport avec ce qui va se produire (ou non^^). C'est un chouette jeu de mot que l'auteur nous offre, pas sûre par contre, que les enfants le comprennent sans une explication d'un adulte.

    L'auteur utilise le procédé de répétition pour exprimer l'enthousiasme et l'envie de la jeune hippo à vouloir faire une bêtise. Même si l'histoire de base est originale, je dois dire que j'ai été un peu déçue par la chute...
    Malgré tout, les jolies illustrations réalisées à l'aquarelle par Marianne Barcilon sont très agréables à regarder. J'adore le personnage pas si sage de Mademoiselle Hippo !

    Bref, un chouette album à découvrir !

    Je remercie les éditions Kaléidoscope !