Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Petits Livres de Lizouzou - Page 7

  • "T'choupi : L'école" de Thierry Courtin

    t'choupi,école,cahier,jeux,autocollants,cartable,thierry,courtin,nathan

    - Mon cahier de jeux : l'école

    Voici un cahier de jeux qui va beaucoup plaire aux petits. D'ailleurs, je le trouve hyper complet. A l'intérieur, on y retrouve une quantité d'activité comme du dessin, des autocollants, du bricolage, des labyrinthes, des recettes, ... et encore pleins d'autre choses.
    Vous l'aurez deviné, toutes les activités et les jeux ont un rapport avec l'univers de l'école, ce qui permet de bien préparer l'enfant à cette grande étape !

    - T'choupi : l'école en autocollants

    Ce dépliant regroupe un grand décor représentant l'école et une planche recto verso remplie d'autocollants. Ainsi l'enfant peut placer les autocollants où il le souhaite et imaginer ses propres histoires. De plus, les autocollants sont repositionnables à plusieurs reprises, ce qui est vraiment chouette ! 
    Les éditions Nathan le conseille pour les enfants dès 2 ans.

    - Mon cartable T'choupi 

    Tout d'abord, ce cartable est hyper mignon ! A l'intérieur, on y trouve : un cahier d'activité (graphisme et nombres), un cahier de coloriage et un poster avec d'un côté l'alphabet et de l'autre côté les nombres. 
    Ce cartable est à destination des enfants ayant 3-4 ans et qui correspond à la petite section. Ce cartable est un chouette complément à la maternelle.

    Bref, T'choupi accompagnera à merveille les petits bouts pour leur rentrée en maternelle !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • La collection "Nathan comme un grand" des éditions Nathan : 4 albums à découvrir !

    content,fâché,tout,nu,habillé,tous,différents,fil,saisons,sylvie,gouel,lucie,st ges,amélie,falière,laure,du faÿ,nathan,comme,grand

    Petite présentation de quatre albums de la collection "Nathan comme un grand" des éditions Nathan !

    - Content, fâché ! de Sylvie Gouel, Lucie St Ges, Amélie Falière

    Cet album permet de reconnaître diverses émotions. Le petit garçon nous donne un exemple pour chaque émotion. Par exemple, il est en colère quand on lui prend ses jouets ou il prend peur quand un gros chien lui aboie dessus. A chaque fois, il montre les expressions faciales pour chaque émotions.
    A la fin du livre, nous retrouvons vingt magnets représentant diverses bouches, yeux, sourcils, ... pour montrer les émotions de l'enfant.
    Ainsi l'enfant apprend à reconnaître ses émotions et peut les exprimer grâce aux magnets.

    - Tout nu, tout habillé de Sylvie Gouel, Lucie St Ges et Laure du Faÿ

    Cet album aborde la nudité, le corps humain et les vêtements. Grâce à des puzzles, l'enfant peut habiller les personnages. Le jeune lecteur peut également laisser les personnages sans vêtements et même découvrir le squelette humain. Je dois dire que cet album s'adresse aux enfants de plus de 3 ans car le squelette peut apporter pas mal de questions de la part des plus petits. Le fait de jouer avec les pièces de puzzle est très amusant et permet aux enfants de faire preuve d'imagination.
    J'apprécie le fait que le texte est écrit assez gros et que certains éléments sont retranscrits par un petit dessin.
    Cet album permet également de pointer les différences entre le corps d'un garçon et d'une fille.

    - Au fil des saisons de Sylvie Gouel, Lucie St Ges et Laure du Faÿ

    Nous suivons le petit écureuil au fil des mois et des saisons. Chaque mois est détaillé par quelques lignes de texte et l'écureuil y trouve toujours de jolies choses.
    A la fin du livre, une roue représentant les quatre saisons et les mois permettent à l'enfant de placer quelques magnets en rapport avec les saisons.
    Je trouve que c'est une excellente manière d'apprendre les saisons et les mois par la même occasion. C'est très ludique et je suis persuadée que cet album aura beaucoup de succès auprès des petites mains.

    - Tous différents ! de Sylvie Gouel, Lucie St Ges et Laure du Faÿ

    Cet album réunit cinq personnages très différents. L'une a les cheveux bouclés, l'autre les cheveux blonds, l'un a la peau foncé, l'autre a des tresses, ... Cela permet d'apprendre que nous sommes tous différents et pointe le doigt sur les particularités du visage, mais également sur les ressemblances. 
    Les pièces de puzzle permettent de créer une multitude de personnages différents. L'enfant fait alors preuve de créativité.

    Bref, quatre albums originaux à découvrir dans la collection Nathan comme un grand des éditions Nathan !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Camping-car" de Sophie Brocas

    camping-car,sophie,brocas,julliard

    Jeannot, Alexandre et Moz, la soixantaine, sont amis depuis 30 ans. Chaque dimanche soir, ils se retrouvent au restaurant La Touraine. Mais un soir, Moz ne s'y présente pas. Inquiets, Jeannot et Alexandre se rendent chez lui. Moz ne va pas bien... Ils décident donc de partir quelques jours en balade avec le camping-car de Jeannot. L'occasion pour eux de se parler et de livrer quelques secrets bien enfouis...

    J'avais repéré ce livre mais j'avais peur d'être déçue. J'ai dû le lire dans le cadre du boulot et je dois dire que sans être transcendant, ce roman m'a tout de même plu.

    Le deuxième roman de l'auteur Sophie Brocas nous raconte l'amitié de trois hommes sexagénaires qui ont beau être amis, ils n'en cachent pas moins certains secrets...

    Dans les premières pages, nous faisons la connaissance de Jeannot, Alexandre et Moz. Ils sont tous les trois très différents avec leurs propres personnalités, mais il n'en reste pas moins très amis. Ils sont présents les un pour les autres mais néanmoins certaines choses restent cachées. Ce voyage en camping-car, organisé pour remonter le moral de Moz, leur permettra de se livrer et d'entendre quelques révélations. Ainsi, des sujets tels que l'amour, l'amitié, le travail et la famille y passent.

    Le style est plaisant et agréable. On se laisse facilement embarqué dans l'histoire comme si nous faisions également parti du voyage. Malgré tout, je ne suis pas sûre de garder cette histoire en mémoire très longtemps.

    Bref, un agréable moment sans prétention.

  • "Le grand saut" de Florence Hinckel

    grand, saut, florence, hinckel, nathan

    Iris, Paul, Rebecca, Marion, Alex et Sam sont amis depuis la sixième. Aujourd'hui ils sont en terminale et sont toujours aussi proches. Mais c'est également l'année du bac, la peur de l'avenir, les sentiments inavoués, les problèmes familiaux, ... Vont-ils réussir à passer le cap de cette année difficile ?

    J'aime beaucoup le style de Florence Hinckel que j'avais découvert avec "#Bleue" ou encore "U4 : Yannis". De plus, j'ai eu la chance de la rencontrer au cours d'une séance de dédicace en librairie.

    Ici, l'auteur s'attache à nous parler de l'adolescence à travers un groupe d'amis composé de trois filles et de trois garçons. Ils se sont rencontrés le premier jour de leur rentrée en sixième et ne se sont plus quittés depuis. L'année de la terminale est une année importante pour eux et elle va être chargée de plusieurs éléments : la peur du bac, la pression des parents, les sentiments d'amour inavoués, les relations parentales difficiles,...

    L'auteur évoque plusieurs sujets liés à l'adolescence mais également à l'actualité. Les personnages sont très crédibles et le lecteur a terriblement envie de devenir amis avec eux. Ils ont chacun leur personnalité et se complètent ainsi parfaitement. 

    L'auteur a fait le choix de donnés accès aux actes et aux pensées de seulement trois personnages du groupe : Rebecca, Iris et Paul. Néanmoins les trois autres ne sont pas oubliés et interviennent régulièrement dans l'histoire.

    La couverture est très jolie et bien adapté au récit. Le style d'écriture est facile d'accès et nous donne clairement envie de tourner les pages encore et encore.

    Les rebondissements sont nombreux et je suis persuadée que pas mal de lycéens se retrouveront dans ces personnages si bien décrit.

    Bref, j'ai hâte de découvrir le tome 2 prévu pour bientôt : septembre 2017 !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Histoire de la violence" d'Edouard Louis

    histoire,violence,edouard,louis,seuil

    Le soir de Noël, Edouard rentre chez lui. Dans la rue, il rencontre Reda et lui propose de monter chez lui. Ils ont beaucoup parlé, fait l'amour plusieurs fois, et au petit matin, Edouard s'aperçoit que Reda lui a volé des choses. D'un coup, Reda s'énerve, sort un pistolet, l'étrangle, le viole. Le lendemain, Edouard se rend à l’hôpital et à la police. Plusieurs mois après les faits, Edouard raconte ce douloureux épisode à sa sœur.

    Avec un titre pareil, on s'attend à du lourd, du très lourd !
    J'avais entendu beaucoup de choses sur le premier roman de l'auteur "En finir avec Eddy Bellegueule", sans pour autant l'avoir lu. Dans le cadre de mon travail,  j'ai eu l'occasion de lire son deuxième roman : "Histoire de la violence".

    Le résumé m'a tout de suite attiré par son côté dur et dramatique. L'auteur ne nous livre pas une version remplie de pathos, mais plutôt une version très littéraire des faits.

    Le style narratif est assez spécial : c'est la sœur qui raconte l'histoire d'Edouard à son mari, devenant ainsi la narratrice principale du roman. Cela n'empêche pas au personnage principal Edouard d'intervenir à plusieurs reprises, en italique lorsqu'il veut commenter les propos de sa sœur, ou avec une typologie normale lorsqu'il veut raconter sa propre version au lecteur. Cet ensemble m'a par moment fait perdre le fil de ma lecture (qui parle ?) et me l'a rendu nettement moins agréable.

    L'auteur s'acharne à nous faire ressentir la moindre de ses émotions et de ses gestes, ce qui peut parfois rendre la lecture un peu ennuyeuse ou rébarbative. Néanmoins on ne peut qu'être touchée lorsque l'on sait que tout cela est réellement arrivé à l'auteur et qu'il y a eu depuis des enquêtes judiciaires récentes à ce sujet.

    Bref, une histoire très dure mais un style d'écriture qui m'a un peu dérouté ! Résultat, un avis assez mitigé dans l'ensemble.