Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Roman Adulte - Page 4

  • "Tant qu'ils respireront" de Karen Rose

    tant,respireront,karen,rose,harper,collins,poche,cincinnati

    L'agent spécial Kate Coppola vient d'arriver à Cincinnati et doit déjà faire face à une menace : elle est à la recherche d'un homme à la tête d'un réseau de trafic d'être humains et de pédopornographie. Elle sera aidée par l'agent du FBI Griffin Davenport, qui a longtemps été sous couverture pour démanteler ce réseau. Mais leur enquête est entachée par les assassinats des témoins, des suspects et même des membres de leur équipe, abattus les uns après les autres. Le temps leur est compté s'ils ne veulent pas être la prochaine cible de ce tueur sans pitié !

    J'ai récemment découvert l'auteure Karen Rose avec son dernier roman en grand format "Dans l'antre du monstre" avec lequel j'avais passé un très bon moment. Ce fut le cas avec celui-ci également. Pourtant, ce roman fait partie d'une série appelée "Cincinnati" où l'on rencontre des duos marquants autour de différentes enquêtes. Je n'ai pas lu les précédents titres de cette série et cela n'a pas affecté ma lecture, ce qui confirme qu'il est tout à fait possible de les lire indépendamment les uns des autres.

    Dans ce livre, nous faisons la connaissance de l'agent Kate Coppola, fraichement débarquée à Cincinnati. Elle a déjà quelques points de repères, notamment son meilleur ami Deacon et sa fiancée Faith. Elle va former un duo professionnel avec l'agent Griffin Davenport, appelé Decker, gravement blessé au cours d'une intervention. Petit à petit, ces deux-là vont apprendre à mieux se connaitre et pourquoi pas se rapprocher (pour le plus grand plaisir des lecteurs ^^). Decker est l'agent idéal car il était infiltré au sein de ce réseau pour essayer de démasquer celui qui en est la tête pensante. Mais cela fait de lui une cible, surtout quand l'homme à la tête de ce réseau décide d'éliminer tous ceux qui pourrait lui être fatal. S'en suit une course contre la montre, que ce soit pour le FBI ou pour le meurtrier.

    Vous l'aurez compris, il y a pas mal de suspense dans ce roman policier sous haute tension. Il y a également beaucoup de personnages (surement rencontrés dans les tomes précédents) ce qui peut parfois perdre un peu le lecteur. Au début, je confondais Deacon et Decker par exemple. Ces nombreux personnages font également parfois le rôle de narrateurs, ce qui permet au lecteur de connaitre toute l'histoire à différents points de vue.

    C'est un petit pavé de près de 700 pages qui a su me tenir en haleine jusqu'au bout. J'ai beaucoup apprécié la psychologie des personnages et le style d'écriture de l'auteure. Ce qui me permet de dire que j'ai hâte de découvrir ses autres romans passés et futurs !

    Je remercie les éditions Harper Collins pour cet envoi et pour la charmante attention !

  • "Jamais plus" de Colleen Hoover

    jamais,plus,colleen,hoover,hugo roman,new romance,violence,conjugale

    Enfant, Lily a "pris l'habitude" de voir son père frappé sa mère. Elle n'a jamais compris pourquoi elle s’entêtait à rester auprès de lui. A la mort de son père, Lily rencontre Ryle, un jeune homme charmant et ambitieux. Très vite, leur relation devient de plus en plus sérieuse. L'avenir lui semble joyeux mais le bonheur a parfois ses limites...

    Quand je voyais les couvertures des romans de Colleen Hoover, je pensais directement à de la romance légère. Je fus agréablement surprise par ce roman qui aborde un sujet grave : les violences conjugales. C'est un thème assez difficile à aborder et je dois dire que l'auteur le fait très bien, notamment dû à son histoire personnelle qu'elle aborde à la fin du livre.

    J'ai aimé le fait que l'auteur aborde le sujet d'un point de vue extérieur (Lily est témoin de ses actes de son père) et de l'intérieur (je vous laisse découvrir cette partie de l'histoire en lisant le livre). Le personnage de Lily, en tant qu'adolescente, a tendance à juger sa mère et ne comprend pas pourquoi elle ne le quitte pas. Plus tard, Lily parviendra à nuancer son jugement. Je trouve que cela amène une sacrée réflexion au lecteur sur le sujet.

    Évidemment j'ai beaucoup aimé la partie plus sentimentale de l'histoire, et également la partie consacrée aux journaux intimes (dont je ne dirais rien de plus pour ne pas spoiler).

    C'est un petit pavé qui se lit très vite car il a un côté addictif. Perso, je l'ai dévoré en deux jours, j'avais hâte de savoir la fin. Ce livre m'a également donné envie de découvrir les autres romans de l'auteur. Autant vous dire que ma PAL en a pris un sacré coup !

    Bref, un roman addictif qui aborde un sujet délicat : les violences conjugales. A découvrir !

    Petites citations pour la route : "Ce n'est pas parce que quelqu'un vous blesse que vous cessez de l'aimer. Ce ne sont pas ses actes qui vous font le plus souffrir. Mais l'amour."

    "L'amour n'est pas forcément un anneau fermé. Il va et vient, comme les gens dans la vie."

     

    Bonne nouvelle : Ce livre est disponible au format poche chez Hugo Poche !

    jamais,plus,colleen,hoover,hugo roman,new romance,violence,conjugale

  • "De battre la chamade" de Sophie Tal Men

    battre,chamade,sophie,tal men,albin michel,bretagne,hôpital

    !!! Attention Spoiler !!!

    Avant de lire ma chronique, je vous conseille de lire les deux précédents tomes : "Les yeux couleur de pluie" et "Entre mes doigts coule le sable" qui relatent les aventures de Marie-Lou et Matthieu.

    Cette fois, nous retrouvons Marie-Lou qui quitte Quimper pour aller faire son internat en neurologie à Brest. Elle sera au service d'un professeur assez particulier puisqu'il a tendance à manger du papier ! De son côté, Matthieu a pris un congé de six mois pour tenter de retrouver son père, alias Le Doc', parti à la Réunion depuis plusieurs années. Les retrouvailles s'annoncent tendues ... ! Quant au couple, Marie-Lou/Matthieu, ils ne vont pas rester longtemps loin l'un de l'autre car un rebondissement de taille les attends dans ce tome ci !

    C'est toujours un plaisir de retrouver les personnages attachants de Sophie Tal Men. Cependant, je ne vous conseille pas de lire les trois tomes d'un coup (si ce n'est pas déjà fait !), car vous risqueriez de vous lasser. Pour ma part, le charme a opéré une fois de plus et je me demande si l'auteure a déjà prévu un quatrième tome ou pas ?

    C'est un roman qui se lit avec plaisir et au style assez simple. C'est une très bonne lecture détente, qui donne une très belle image de la Bretagne, ainsi qu'un décor assez réaliste du monde hospitalier.

    Bref, un très bon troisième tome !

    Bonne nouvelle : Il est sorti en poche chez Le livre de poche !

    battre,chamade,sophie,tal men,albin michel,bretagne,hôpital

  • "Dans l'antre du monstre" de Karen Rose

    dans l'antre du monstre.jpg

    Taylor Dawson débarque à Baltimore pour travailler dans un centre thérapeutique appelé "Guérir les cœurs avec les chevaux". Elle s'occupe de deux petites filles dont l'une a vu le meurtrier de sa mère. Mais Taylor est également là pour une raison plus personnelle : retrouver son père : Clay. S'ajoute à cela son attirance pour Ford, le fils de la fondatrice du programme. Taylor va-t-elle réussir toutes ces missions ?

    ça faisait un moment que je n'avais pas lu de roman policier, alors quand les éditions Harper Collins m'ont proposé ce titre, je me suis laissée tenter. Et j'ai bien fait !

    Le prologue est consacré à l'une des petites filles du programme. Jazzie, cachée,  a vu mourir sa mère sous les coups de son conjoint. Elle intègre donc le programme "Guérir les cœurs avec les chevaux" et fait le connaissance de Taylor. A partir de là, une grande partie du roman va se concentrer sur le personnage de Taylor.

    La partie policière du roman concerne évidemment Jazzie, sa sœur et Taylor, si cette dernière parvient à lui faire dire ce qu'elle a réellement vu. A coté de cela, il existe une partie sur l'histoire personnelle du personnage de Taylor. Tout d'abord, il y a le mystère qui entoure le personnage de Clay, le père de Taylor. Je ne vous en dirais pas plus car il y a pas mal de révélations que le lecteur aura plaisir à découvrir lors de sa lecture (pas de spoiler chez moi ! ^^).
    Puis l'auteure s'est permise d'ajouter une petite touche de romance entre Taylor et le personnage séduisant de Ford. J'ai trouvé ce mélange d'enquête policière, de romance et de secrets de famille, assez original. L'auteure parvient à merveille ce mélange des genres, le tout agrémenté d'un style d'écriture très agréable et accessible. Cela m'a clairement donné envie de découvrir ses autres romans... et cela tombe bien car je viens de recevoir son dernier roman paru en poche !

    Bref, un roman multi-genre qui m'a beaucoup plu !

    Je remercie les éditions Harper Collins !

  • "Ma vie en plus sexy" de Chiara Moscardelli

    vie, plus, sexy, chiara, moscardelli, belfond

    Chiara a toujours rêvé d'être une "gatta morta", une séduisante manipulatrice qui attire tous les hommes dans son filet. Malheureusement pour elle, elle est plus proche du double de Bridget Jones qu'autre chose ! A trente trois ans et alors qu'elle s'apprête à être opéré d'une tumeur au sein, elle fait le bilan de sa vie !

    Je dois vous avouer une chose : j'avais adoré son roman "Quand on s'y attends le moins" (son deuxième roman qui est en réalité son premier roman édité en français), j'avais donc terriblement envie de découvrir "Ma vie, en plus sexy" … malheureusement la sauce n'a pas pris sur moi...

    Certes le pitch de départ me plaisait énormément et je n'ai rien contre les flash-back dans le passé, mais je n'ai pas réussi à empatir avec le personnage principal. J'ai eu du mal à me repérer dans l'espace temps et au niveau des personnages secondaires.

    Dans "Quand on s'y attends le moins", j'avais beaucoup aimé le côté gaffeuse et "bridget jones" du personnage principal. Dans ce roman-ci, je n'y ai pas cru. C'est dommage surtout en sachant que l'auteure s'inspire de sa propre vie.

    Certains passages m'ont parlé 'il faut dire que je vais sur mes 33 ans moi aussi) mais j'avais terriblement envie de secouer Chiara pour ses propos ou certains de ses choix; notamment sur le rôle des femmes et des hommes dans les relations amoureuses.

    Bref, une petite déception pour ce roman ! Dommage !

    Je remercie les éditions Belfond !