Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Le silence des sirènes" de Sarah Ockler

silence,sirènes,sarah,ockler,nathan

Elyse était faite pour devenir une brillante chanteuse avec sa sœur jumelle Natalie. Mais voilà qu'un terrible accident lui a pris sa voix et brisé par la même tous ses rêves d'avenir. Elle décide donc de trouver refuge chez sa cousine à Atargatis Cove, une petite ville portuaire. Elle se réfugie le plus souvent sur un navire qu'elle pense abandonné… jusqu'au jour où Christian, le propriétaire du bateau débarque…

J'ai profité du début de mes vacances pour lire ce roman pour ados qui me semblait être idéal pour cette période. De plus, le personnage principal s'appelant Elyse (comme moi, à une lettre près : Elise ^^), cela m'a tout de suite plu !

Nous faisons la connaissance d'Elyse, une jeune fille brisée par un accident qui lui a fait perdre sa voix. Etant prédestinée à devenir chanteuse, elle se sent à présent inutile et survit tant bien que mal. Son moyen de communiquer se résume à un carnet et un feutre, et à écrire des poèmes ou des chansons dans la cabine d'un navire. Mais le jeune proprio arrive et tombe peu à peu sous le charme d'Elyse, malgré son handicap et la réputation de tombeur de Christian.

J'ai beaucoup aimé le style d'écriture de l'auteure. Elle parvient à décrire avec précision et réalisme le mal être d'Elyse depuis la perte de sa voix. J'ai également adoré le décor de cette petite ville qu'est Atargatis Cove avec ses légendes de sirène. On aurait presque envie d'aller y faire un tour. D'ailleurs, Elyse, sa cousine et les autres habitants vont devoir se battre contre un énorme projet d'urbanisation voulu par le maire de la ville.

J'ai littéralement dévoré ce roman en à peine deux jours tellement il est prenant et l'histoire intéressante. Un dernier petit mot sur la jolie couverture qui rend justice à l'histoire.

Bref, un roman contemporain pour ados, plaisant et agréable à découvrir !

Je remercie les éditions Nathan !

Petite citation pour la route : "L'amour est parfois un moteur, et parfois une arme. Bien souvent, il est presque impossible de faire la différence."

Écrire un commentaire

Optionnel