Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Un doux pardon" de Lori Nelson Spielman

doux,pardon,lori,nelson,spielman,cherche-midi

Hannah Farr a sa propre émission de télévision à la Nouvelle-Orléans et coté cœur, elle est amoureuse de Michael, le maire de la ville depuis deux ans. Tout va pour le mieux et pourtant un jour, elle reçoit deux petites pierres du pardon. Véritable phénomène aux Etats-Unis, les deux pierres du pardon vont obliger Hannah à se replonger dans son passé et sa vie va complètement s'en retrouver chambouler...

J'avais adoré le premier roman de l'auteur Lori Nelson Spielman "Demain est un autre jour". Il me tardait donc de découvrir son dernier roman. Et pourtant, il est resté longtemps dans ma PAL avant de l'en sortir !

J'ai adoré faire la connaissance d'Hannah qui semble être une femme que l'on a envie de connaitre et de côtoyer. Et pourtant, elle cache un lourd secret qui la ronge depuis plusieurs années. Les deux pierres du pardon qu'elle a reçu d'une ancienne rivale au lycée, va l'amener à faire un point complet sur sa vie présente et son passé. Tout y passe : le travail, les amours, la famille et tout va lui tomber dessus en même temps. Heureusement, Hannah est entourée de personnes de confiance comme Dorothy et Jane qui vont l'amener à prendre de bonnes décisions.

J'ai lu ce livre en à peine deux jours ! Je l'ai complètement dévoré et j'ai eu l'impression de vivre les événements en même temps qu'Hannah. Certains passages m'ont fait rire, d'autres m'ont touchés ou encore parfois agacés. On qualifie ce livre de feelgood book et je peux vous dire que je suis assez d'accord avec ça. La couverture est également très jolie.

Bref, un roman contemporain que je vous recommande assurément !

Petites citations pour la route : "J'ai toujours envisagé la vie comme une pièce sombre et caverneuse emplie de bougies. Quand on naît, la moitié des bougies est allumée. A chacune de nos bonnes actions, une nouvelle flamme jaillit et crée une lumière supplémentaire.
- C'est beau, dis-je.
- Mais tout au long de notre chemin, des flammes sont éteintes par notre égoïsme et notre cruauté. Vois-tu, nous allumons des bougies et en soufflons d'autres. Au final, nous pouvons simplement espérer avoir créé plus de lumière que d'obscurité en ce monde."

"Les excuses n'effacent jamais les mensonges. C'est comme si on les rayait, plutôt. On a toujours conscience que l'erreur est là, juste sous la ligne noire qu'on a tracée. Et si on la cherche bien, on peut encore la lire. Mais au fil du temps, nos yeux finissent par regarder au-delà de l'erreur, on ne voit plus que le nouveau message, bien plus clair, rédigé avec beaucoup plus d'attention."

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel