Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"La fin d'une imposture" de Kate O'Riordan

fin, imposture, kate, o'riordan, folio, policier

Depuis que Rosalie et Luke ont perdu leur fils Rob, noyé en Thailande, ils ont beaucoup de mal à canaliser leur fille rebelle Maddie. En essayant de surmonter leur deuil, Rosalie et Maddie font la connaissance de Jed au groupe de parole. Celui ci pleure la mort de ses parents et de sa grand-mère. Très vite, Jed s'intègre à cette famille brisée, quitte à se rendre indispensable. Mais qui est réellement ce garçon ?

J'avais repéré ce livre à sa sortie sans pour autant franchir le pas de l'acheter. Alors quand j'ai eu l'occasion de le découvrir en format poche, j'ai sauté dessus !

J'ai adoré ce thriller psychologique du début à la fin. Tout d'abord, nous faisons la connaissance de la narratrice Rosalie qui a vécu pas mal d'épreuves : la mort de son fils Rob, la tromperie de son mari et pour finir l'adolescence à problème de sa fille Maddie. Ce lot d'épreuves a fragilisé cette petite famille, malgré tout bien entouré, ne serait-ce que par le Père Tom, la grand-mère Faye ou l'amie Léna. Pour essayer de sortir de tout ça et tenter une reconnexion avec sa fille, Rosalie et Maddie vont dans un groupe de parole. Elles y rencontrent Jed, un jeune garçon qui les attendrie toutes les deux. Petit à petit, Jed se fait rapidement une place au sein de la famille. Mais certaines questions et doutes demeurent sur ce garçon Qui est-il vraiment ? Est-ce une si bonne idée de l'avoir accueilli chez eux ?

La tension monte crescendo comme notre envie de tourner les pages pour enfin savoir le dénouement. J'ai quasiment lu la dernière moitié du bouquin en une demi-journée ! Dès le départ, on sent que ce Jed n'est pas net et on a très envie de le démasquer et d'aider les membres de cette famille à s'en sortir. Tout est dans la psychologie et la manipulation, l'auteur parvient à nous emmener là où elle le voulait dès le départ.

Bref, un roman qui m'a beaucoup plu et qui m'a un peu fait penser au roman de Barbara Abel "Derrière la haine" !

Je remercie les éditions Folio !

Écrire un commentaire

Optionnel