Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Les filles des autres" d'Amy Gentry

filles,autres,amy,gentry,bête noire

Julie, treize ans, s'est fait kidnapper en pleine nuit sous les yeux de sa petite sœur. Huit ans plus tard, une jeune femme sonne à la porte et s'évanouit. Anna, sa mère, la reconnait : c'est Julie. Tout le monde se réjouit, mais Anna semble avoir des doutes. Elle s'était résolue à croire sa petite fille morte, mais voilà qu'elle réapparaît... S'agit-il vraiment de Julie ?

J'avais entendu beaucoup de bien de ce roman, il me tardait donc de le découvrir !

En lisant le résumé, vous vous dites sûrement que c'est le genre d'histoire qu'on a déjà beaucoup vu dans les thrillers psychologiques. Je dois avouer que c'est également ce que j'ai pensé au début. Mais le final m'a surprise et j'ai aimé ça.

J'ai adoré le personnage complexe d'Anna. Cette mère culpabilise de ne pas totalement reconnaître Julie devenue adulte. Elle culpabilise de reporter la faute sur sa plus jeune fille Jane, du fait de ne pas les avoir prévenu plus tôt la nuit du kidnapping. Elle s'en veut de ne pas avoir réussi à établir un dialogue avec Jane et enfin elle n'assume pas d'avoir pu penser que Julie était morte. On accompagne pas à pas Anna, âme torturée, qui tente de démêler le vrai du faux tout au long de l'histoire.

Divers chapitres donnent voix à différents personnages féminins mais je n'en dirais pas plus sur ce sujet de peur de ne trop en dévoiler. En tout cas, ce que je peux vous dire c'est que le lecteur se posera tout un tas de questions et n'aura les réponses que dans les dernières pages.

Bref, une construction originale et une fin à la hauteur pour ce thriller psychologique !

Écrire un commentaire

Optionnel