Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Le nageur" de Roma Tearne

nageur, roma, tearne, milady, masse critique, babelio

Ria est une femme solitaire qui vit recluse dans la maison d'enfance de son oncle. Un soir, elle aperçoit un homme nageant dans la rivière au fond de son jardin. Intriguée, elle fait la connaissance de Ben, vingt ans, réfugié du Sri-Lanka. Peu à peu des sentiments naissent entre eux, mais cela n'est pas forcément au goût de tous. Surtout quand des massacres d'animaux surgissent en même temps que l'arrivée massive de migrants...

Je n'avais ni lu ni entendu de commentaires sur ce roman. Grâce au masse critique de Babelio, j'ai eu l'occasion de découvrir la plume de Roma Tearne. C'est le titre et la jolie couverture qui m'a attiré vers ce roman.

Le livre se découpe en trois parties (et une au début qui présente un fait divers et amorce le décor). Chaque partie correspond au récit de trois femmes. La première concerne Ria. Je tairais les deux autres de peur de trop spoiler l'histoire.

Ria nous raconte sa vie qui parait un peu triste malgré un décor des plus charmant. On s'imagine assez clairement cette maison dont elle a du mal à se séparer. Son quotidien va changer et s'épanouir grâce à sa rencontre avec Ben. A travers les yeux de Ria, nous faisons donc la connaissance de Ben, ce réfugié sri lankais qui a l'espoir d'une vie meilleure en Angleterre.

Bien évidemment, tout ne sera pas rose entre eux. Les migrants font peurs pour certains et souffrent d'une mauvaise image, surtout quand on les suspectent d'égorger des animaux et de cambrioler des maisons.

Vous l'aurez compris, ce roman aborde des thèmes importants comme l'amour, mais aussi des thèmes d'actualité comme les réfugiés ou le besoin fondamental de liberté.

J'ai beaucoup aimé le style un tantinet poétique de l'auteur Roma Tearne. D'ailleurs, celle ci sait de quoi elle parle puisqu'elle a fui le Sri Lanka avec sa famille à l'âge de dix ans pour rejoindre l'Angleterre.

Bref, un superbe roman à découvrir !

Je remercie Babelio et les éditions Milady !

Commentaires

  • Je ne connais pas, pourquoi pas ? C'est vrai que le couverture est belle :)

  • Oui et c'est un très beau roman également !

Écrire un commentaire

Optionnel