Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Les meilleurs amis du monde" de Gilly MacMillan

meilleurs,amis,monde,gilly,macmillan,les escales,noires

Noah Sadler et Abdi Mahad sont meilleurs amis depuis leur rencontre au lycée. Une amitié pas toujours évidente à gérer surtout à cause de la maladie de Noah. Un matin, le corps de Noah est repêché du canal de Bristol et est envoyé d'urgence à l'hôpital. Abdi est retrouvé sur les lieux mais ne dit mot. Le détective Jim Clemo reprend du service après la terrible affaire Ben Finch et est en charge de déterminer ce qui s'est réellement passé.

J'avais beaucoup aimé le premier roman de Gilly MacMillan "Ne pars pas sans moi" où nous faisions la connaissance du détective Jim Clemo. L'auteure a ensuite sortie "La fille idéale" qui m'attend bien sagement dans ma PAL. J'ai eu la chance de recevoir son dernier roman "Les meilleurs amis du monde".

J'ai été ravie de retrouver le personnage un peu torturé mais tout de même attachant Jim Clemo. Dans ce roman, il fait référence à quelques passages de l'enquête précédente, cela montre qu'il a du mal à passer au dessus. On se demande alors s'il va réussir à résoudre cette nouvelle énigme.

Cette enquête-ci s'intéresse à deux adolescents : Noah et Abdi. Noah a un cancer et n'a qu'Abdi comme réel ami. Abdi est un immigré somalien qui semble chercher à découvrir un terrible secret. Ces deux-là sont amis, mais lorsque l'on repêche le corps de Noah, tout le monde se demande ce qu'il a bien pu se passer.

L'auteur donne la voix à pas mal de personnages différents : Noah, les parents de Noah, la sœur d'Abdi, Jim Clemo et le retour d'un personnage présent dans le roman "Ne pars pas sans moi" et dont je tairais le nom pour garder un minimum de suspense.

Les thèmes employés dans ce roman sont variés : l'amitié, les différences sociales, les immigrés, les camps en somalie, la maladie, … mais ils me semblent un peu trop survolés...

J'ai pris plaisir à avancer pas à pas avec Jim pour découvrir le fin mot de l'histoire, même si une partir de l'histoire m'a semblé peu travaillé ou plutôt vite oublié … En tout cas, je garde une nette préférence pour son premier roman !

Bref, un roman policier sympa avec du bon et du moins bon.

Je remercie les éditions Les Escales !

Commentaires

  • Je n'ai pas trop aimé Ne pars pas sans moi, c'était sympa mais assez long et la fin m'a paru bien mais sans plus.

Écrire un commentaire

Optionnel