Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"La cité de l'oubli" de Sharon Cameron

cité,oubli,sharon,cameron,nathan,dystopie

Tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent l'oubli, un mystérieux phénomène qui efface leur mémoire. Mais ce n'est pas le cas de Nadia, une jeune fille qui n'a pas oublié que son père l'a abandonné… De nature curieuse, Nadia va tout faire pour percer le mystère de cet Oubli !

ça faisait longtemps que je n'avais pas lu une dystopie et cette magnifique couverture m'a beaucoup attiré.

J'ai tout d'abord aimé l'idée d'une cité où les habitants perdent la mémoire, tous les douze ans, à cause d'un phénomène étrange et mystérieux. Le décor n'est pas simple à s'imaginer, mais petit à petit, le lecteur découvre une ville entourée d'un large mur (un peu comme dans Game of Throne ou Divergente) que personne n'a jamais traversé. Bien évidemment, cela ne fait pas peur à Nadia et l'a déjà franchi plus d'une fois.

Le fonctionnement de cette cité est basée sur les livres que chaque habitant doit écrire et doit porter sur eux pour pouvoir se souvenir après que la période d'Oubli soit passée. J'ai trouvé cette idée originale et, adorant les livres, on ne peut qu'aimer ce principe.

Malheureusement, tout n'est pas rose dans cette communauté et Nadia n'a qu'une envie : découvrir tout ce qui se trame et révéler la vérité à tous. Et bien évidemment, elle sera aidée par un charmant jeune homme prénommé Gray. Je n'en dirais pas plus et je vous laisse découvrir leur histoire par vous même.

Malgré un début un peu complexe (notamment dû à la mise en place du décor), j'ai passé un agréable moment avec Nadia et Gray. Il y a pas mal d'actions et de rebondissements, ce qui me fait qualifier ce roman de bonne dystopie.

Bref, une chouette dystopie à découvrir !

Je remercie les éditions Nathan !

Écrire un commentaire

Optionnel