Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"La femme qui ne vieillissait pas" de Grégoire Delacourt

femme,vieillissait,pas,grégoire,delacourt,jc lattès

Betty nous raconte son enfance avec un père à l'humeur changeante et une mère partie trop tôt. Elle nous conte son adolescence et sa vie de femme. Mais à trente ans, à l'occasion d'une série de photos, elle remarque qu'elle ne vieillit plus. Du moins de l'extérieur. Un malheur ou une malédiction ?

J'ai toujours apprécié la jolie plume de l'écrivain Grégoire Delacourt. J'ai même eu la chance de le rencontrer dans le cadre de mon boulot !

Ici, l'auteur se met encore une fois dans la peau d'une femme (souvenez-vous de Jocelyne dans "La liste de mes envies"), Martine qui se fera appeler Betty la plus grande partie de sa vie. Et il y arrive à merveille !

L'auteur nous plonge dans un roman où il fait le parallèle entre la beauté et le temps qui passe. Le livre est divisé en trois parties qui correspond à trois périodes de la vie de Betty.

Je me suis rapidement senti proche de Betty et j'ai beaucoup aimé apprendre à la connaître petit à petit, à travers quelques anecdotes et autres grands moments de sa vie. Les personnages secondaires sont tout autant attachants que le personnage principal.

J'ai également adoré les diverses références à ma région : le Nord-Pas-de-Calais (pardon, on doit dire Hauts de France maintenant ...) avec les plages du littoral, le super salon de thé l'Impertinente à Lille, les cafés de la Grand Place, ...

Concernant le style de l'auteur, on ne peut que tomber amoureuse de ses mots et de sa plume tout en poésie. N'oubliez pas d'avoir un petit carnet et un stylo sous la main pour pouvoir noter plusieurs citations ! Conseil d'ami ! ;)

Une fois plongée dans ce livre, il m'a été difficile de le lâcher. Il est assez court donc j'ai mis à peine deux jours pour le lire, mais cela aurait pu être facilement en une fois si j'avais eu un peu de temps devant moi !

Bref, un roman tout en poésie sur la beauté et le temps à travers le personnage de Betty ! A découvrir !

Petites citations pour la route : "Les rêveurs ne changent pas le monde, ils le rêvent et voilà."

"Il n'est pas de chagrin d'homme qui ne puisse devenir une source d'amour."

"Je désirais une histoire simple, une de celles qui ne font pas les livres mais la vie."

"Aimer, c'est tout aimer de l'autre. Je t'ai aimé à chaque instant, même dans tes absences, dans tes silences, tes excès."

"Parce qu'il faut bien que ce qu'on a aimé un jour s'altère, que l'image qu'on en a eue s'amenuise, petit à petit, s'efface, pour nous rappeler son éphémérité et la chance que nous avons eue de l'attraper, comme un papillon au creux de la main; il faut que les choses meurent pour que nous ayons la certitude de les avoir un jour possédées.

Écrire un commentaire

Optionnel