Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

femme

  • "La femme qui ment" d'Hervé Bel

    femme,qui,ment,hervé,bel,les escales

    A 43 ans, Sophie vit avec Alain, travaille à la Défense et n'a pas d'enfant. Son boulot étant menacé par une restructuration de l'entreprise, Sophie invente alors qu'elle est enceinte. Ce mensonge qu'elle aimerait tant qu'il devienne réalité, va petit à petit bouleverser son quotidien et sa vie.

    J'ai tout de suite été attiré par ce résumé et par l'histoire de Sophie.

    L'auteur nous dresse le portrait d'une femme qui a 43 ans et qui se sent vieillir à vue d'oeil. Tout d'abord par rapport à son boulot. Dans une entreprise de communication, il faut être au top des nouvelles technologies et malheureusement, Sophie sent qu'elle est à la traîne dans ce domaine. Alors elle se sent de plus en plus mal à l'idée de travailler et sent une épée de Damoclès au dessus de sa tête. Elle est prête à tout pour garder son travail, quitte à mentir...
    Puis l'idée de vieillir se renforce également dans sa vie personnelle où à son âge, elle n'a toujours pas d'enfant. S'en suit une pression sociale dû au rôle de mère pour une femme.

    Ce sont ces deux aspects qui dominent dans le roman. D'une part, le monde du travail, assez froid, où le burn-out n'est jamais loin et qui s'accompagne de restructuration, le licenciement et de pression professionnelle. Puis d'un autre côté, la place de la maternité dans la vie d'une femme et la pression qui s'exerce autour de tout ça.

    Pour tenter de fuir son mal-être et ses problèmes, Sophie s'invente une grossesse, au travail d'abord et dans son couple ensuite. Vous vous doutez bien que ce secret va apporter son lot de complications. Je vous laisse d'ailleurs les découvrir par vous-même !

    J'ai beaucoup aimé le style d'écriture d'Hervé Bel. Il a parfaitement réussi à se mettre à la place d'une femme et à nous confronter à des problèmes d'actualité sans être rébarbatif et sans longueur.

    Bref, un portrait de femme et du monde du travail assez réaliste !

    Je remercie les éditions Les Escales !

    Petites citations pour la route :"Les rêves, on les fait tout seul, et c'est là leur limite. Certes, un instant, au moment du réveil, ils tentent de résister, d'absorber le réel. Ils transforment la sonnerie du réveil en une volée de cloches dans quelque campagne riante, intègrent les pas des voisins du dessus dans l'étrange aventure qui se déroule dans la tête. Mais rien n'y fait, ils se dissolvent dans le quotidien revenu. On se lève avec un vague souvenir. On pourrait le raconter, mais à quoi bon, personne n'y croit. Le mensonge, lui, est une possibilité. Dans cette perspective, le menteur peut le concevoir comme une réalité reportée dans l'avenir. Ses effets sont bien réels, car les autres, en l'apprenant, agissent comme s'il était vrai. Le menteur voit alors dans leurs yeux, leurs gestes, son rêve matérialisé. Ce plaisir vaut tous les rêves."

    "En rejoignant la communauté des mères, Sophie cesse d'être différente."

    "On travaille comme l'on fait des enfants, pour échapper à soi-même et remplir le temps dont on ne sait trop quoi faire."

    "L'amitié n'offre que les mots; l'amour, lui, les mots et la chair, le regard et le geste."

    "Quoi qu'on y fasse, les plus grandes émotions, les plus belles, dont on se souvient toujours, viennent de l'amour, quitte à les maudire ensuite."

  • "Cherche jeune femme avisée" de Sophie Jomain

    cherche, jeune, femme, avisée, sophie, jomain, j'ai lu, romance

    Gabrielle Géris est en galère. Elle vient de perdre son boulot d'archéologue à cause de son ex, elle doit donc trouver un job au plus vite. Justement, elle a un entretien d'embauche et se retrouve dans le bureau d'Adrien De Berail. Mais suite à un petit incident, l'entretien ne va pas se dérouler comme prévu et elle va devoir révéler son caractère bien trempée ... Cela ne l'empêchera pas de devenir la nounou des enfants d'Adrien. Mais Adrien doute, a-t-il fait le bon choix ?

    J'avais envie d'une petite romance légère et sympathique et ce livre est vite arrivé dans mes mains ! J'avais entendu de bons échos sur ce livre, il me tardait donc de le découvrir.

    J'ai tout d'abord passé un bon moment, dès les premières pages avec Gabrielle et le fameux pigeon ! Je ne vous en dirais pas plus car cette scène vaut vraiment le coup ! ;)
    Vous l'aurez compris, il y a pas mal d'humour dans ce livre et également quelques scènes un peu loufoque !

    Je me suis vite attachée aux deux personnages principaux à savoir Gabrielle et Adrien. Gabrielle est nettement plus présente dans la narration, néanmoins, nous avons tout de même l'avis d'Adrien à plusieurs reprises.

    J'ai bien aimé voir évoluer la relation entre Gabrielle et Adrien. Il faut dire qu'ils ont chacun leur caractère propre et qu'ils ont parfois du mal à avancer l'un vers l'autre. Une question d'orgueil la plupart du temps. Mais petit à petit, les personnages évoluent et prennent conscience de pas mal de choses.

    J'ai également apprécié le fait que, bien que ce soit une romance (souvent synonyme de légèreté et de sentiments guimauves à souhait), j'ai trouvé que l'auteure avait bien travaillé son histoire et que l'on était loin d'une lecture cul cul la praline, comme il est souvent le cas dans ce genre de roman.

    Concernant le style, Sophie Jomain arrive à capter l'attention du lecteur du début à la fin. On tourne les pages sans s'en rendre compte. Du coup, ce livre se lit très rapidement.

    La couverture correspond tout à fait à la première scène du livre et c'est assez rare donc je tenais à le signaler !

    Bref, une chouette romance que je vous recommande !

  • "La femme parfaite est une connasse ! 2 le retour" d'Anne-Sophie Girard et Marie-Aldine Girard

    femme, parfaite, connasse, retour, anne-sophie, marie-aldine, girard, j'ai lu, humour

    Vous avez kiffé "La femme parfaite est une connasse" ? Alors préparez-vous avec ce deuxième opus car comme le dit les deux auteures (sœurs au passage) : la connasse ne meurt jamais !

    Perso, j'avais souri et parfois bien ri devant certaines phrases ou situations décrites dans le premier opus. Ici, le charme a (encore une fois) opéré et j'avoue avoir pris quelques photos de certaines pages pour les montrer aux copines ! ;)

    On se retrouve ou pas dans les situations décrites par ces deux jeunes femmes. Ce sont des choses que l'on vit au quotidien ou que l'on a pu croiser au cours de notre vie. Ce sont parfois des situations cocasses mais on s'imagine facilement notre réaction et celle de la connasse, soit la femme parfaite !

    Ce livre n'est pas un roman, ce n'est pas un documentaire, c'est juste un livre détente, qui ne se veut pas littéraire, mais plutôt un livre sans se prendre la tête ! Et parfois ça fait du bien !

    Je dois dire que je suis assez surprise du travail qu'il doit y avoir derrière tout ça, même si le ton est léger (recherche au cours des divers apéros entre copines, par exemple...), on sent qu'il y a pas mal de réflexions !

    Bref un livre qui fait du bien au moral et qui se lit hyper rapidement !

    Je remercie Gilles Paris pour ce partenariat !

    Ps : Il est sorti depuis hier, alors foncez l'acheter ! ;)

    femme, parfaite, connasse, retour, anne-sophie, marie-aldine, girard, j'ai lu, humourfemme, parfaite, connasse, retour, anne-sophie, marie-aldine, girard, j'ai lu, humour

     

     

     

     

     

     

     

    Cliquez sur les images pour les voir en grand !

  • "La femme à la clé" de Vonne Van Der Meer

    femme, clé, vonne, van der meer, héloïse, ormesson

    Nettie, veuve depuis quelques mois, décident de se remettre sur le marché du travail. Mais pas n'importe quel job, puisqu'elle allie sa passion pour la lecture avec le fait de se rapprocher des gens. Elle passe alors une petite annonce pour devenir lectrice. Elle va donc chez les gens et lit des nouvelles ou un roman aux personnes avant qu'ils ne s'endorment.

    J'ai tout de suite été attiré par ce livre vu qu'il a un rapport avec la lecture et j'ai aimé le petit côté décalé du résumé.

    Une femme qui approche des 70 ans poste une petite annonce pour lire quelques passages à des personnes qu'elle ne connaît pas. Il va bien sûr y avoir des quiproquos : des allusions sexuelles, des gens qui ne veulent qu'un peu de compagnie, qui ont envie de parler, ... mais aussi des gens sincères qui apprécient le service que leur rend Nettie. A leur contact, elle va reprendre petit à petit goût à la vie. Une belle manière de rebondir et de finalement vivre sa vie comme on l'entend !

    L'auteur fait référence à plusieurs livres (que je ne connaissais pas forcément) et qui se retrouvent dans une bibliographie à la fin du livre.

    J'ai aimé l'histoire en elle-même mais je dois avouer que le rythme m'a semblé un peu trop lent à mon goût. J'ai même profité d'être bloqué dans le train pour pouvoir le terminer d'un trait ! Je crois que j'ai attendu un peu trop de ce bouquin. Dommage car la galerie de personnages que fréquentent Nettie me semblait vraiment intéressante à développer.

    Petites citations pour la route : "Peut-être la page de garde de chaque livre devrait-elle contenir un avertissement : Ce livre peut nuire à votre santé mentale, mais vous aussi, vous pouvez lui faire du tort en le commençant au mauvais moment, et rater l'occasion d'un grand amour."

    "Comme il est curieux de ne pas savoir le rôle que l'on joue dans la vie d'un autre, la plupart du temps on ne pense même pas avoir eu la moindre influence."

  • "La femme d'un homme" d'A.S.A Harrison

     

    la femme d'un homme.JPG

     

    Jodi et Todd forme un couple idéal... du moins en apparence. Todd est un véritable don juan et ne cesse de tromper sa femme. Jodi le sait mais fait comme si de rien n'était, persuadé que son couple sera plus fort. Malheureusement, Todd s'est mis dans une drôle de situation et petit à petit les éléments s'enchainent...

    Je tiens tout d'abord à remercier Babelio et les éditions Le livre de poche pour m'avoir permis de découvrir ce livre en avant-première !

    Ce livre annoncé comme le best-seller de l'été 2013 aux Etats-Unis, le résumé et la couverture m'ont tout de suite interpellé et donné envie de le découvrir. De plus vendu comme s'apparentant au livre "les apparences" de Gillian Flynn que j'avais adoré, je ne pouvais pas passer à côté !

    De "les apparences", je dois dire qu'il y ressemble au niveau de la construction des chapitres : deux narrateurs, lui et elle, qui s'alternent. C'est aussi l'histoire d'un couple qui semble normal, voire idéal, mais qui cache de lourds secrets.
    Le décor se met petit à petit en place, à tel point que je me suis parfois un peu ennuyé... J'aurais voulu plus d'actions, or celles ci arrivent dans les cent dernières pages.

    Je n'ai pas forcément réussi à m'attacher aux personnages : celui de Todd m'a soulé avec ces adultères et son incapacité à prendre des (bonnes) décisions. Quant à celui de Jodi, elle m'a semblé froide et je n'ai pas réussi à comprendre sa passivité. Des petits clichés parsèment ce roman et ne me convainquent pas.

    A savoir que ce livre va être adapté au cinéma par Nicole Kidman. Je suis curieuse de voir le résultat !
    Malheureusement l'auteure est décédée avant la parution de son roman.

    Bref, un livre qui ne m'a pas convaincu mais qui j'espère saura trouver son lectorat !