Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

héloïse d'ormesson

  • "Une sainte" d'Emilie de Turckheim

    une sainte.JPG

    Ici l'héroïne n'a pas de prénom, juste "Héroïne". Depuis toute petite, elle est persuadée qu'elle est une sainte et qu'un jour elle sera canonisée. Du coup, elle multiplie les bonnes actions et laisse de côté son bonheur pour aider les autres. Alors lui vient l'idée de devenir visiteuse de prison : elle se rend régulièrement à la prison afin d'écouter et d'aider un prisonnier : Dimitri. Mais lorsque l'heure de la sortie approche pour lui, l'héroïne se rend compte que tout est différent. Elle fera tout ce qui est possible pour que la vie redevienne comme avant...

    J'avais déjà entendu parler des livres d'Emilie du Turckheim sans en avoir lu aucun. Alors qu'en Libfly propose son dernier roman dans le cadre de La Voie des Indés, je saute sur l'occasion !

    Après avoir lu la quatrième de couverture, je me suis laissée penser à une histoire originale et qui pouvait me plaire. Certe l'histoire de base donne envie, on sent un retournement de situation et l'univers carcéral n'est pas forcément beaucoup traité dans la littérature. Malgré tout, le style de l'auteur m'a un peu dérangé : des phrases longues avec une affluence de virgules et des passages qui m'ont quelques fois un peu ennuyés, voire carrément passés au dessus de moi. De plus, le petit aspect surnaturel qui intervient dans la deuxième moitié du bouquin m'a laissé de glace et je n'ai pas réussi à m'y accrocher...

    Comme je l'ai déjà dit plus haut, j'ai bien aimé l'idée de base et je pense qu'il est toujours un peu difficile d'aborder le thème des bonnes actions sans tomber dans du pur bons sentiments. A ce propos, Emilie de Turckheim s'en sort bien et j'espère que son livre "Une sainte" trouvera un meilleur lectorat que moi...

    Bien sûr, outre le style particulier de l'écriture, il est difficile de ne pas ressortir de cette lecture avec une impression dérangeante. On se pose des questions et on essaye de se mettre à la place de l'héroïne afin de savoir ce que nous aurions fait ou non.

    Enfin, après ma lecture, je me suis un peu documentée sur l'auteure et j'ai appris grâce à une interview vidéo, qu'Emilie de Turckheim est elle aussi visiteuse de prison. C'est qu'elle maîtrise son sujet ! ;)

    Petite citation pour la route : "Les histoires arrivent, s'oublient, sont suivies d'autres histoires qui leur ressemblent et font dire aux gens : cette histoire me rappelle une autre histoire. Les histoires nouvelles ravivent un instant et enterrent pour longtemps les histoires anciennes."

    L'info en +  : Et pour ceux que ça intéresse, venez découvrir le premier chapitre ici !

    Je remercie Liblfy et les éditions Héloïse d'Ormesson pour m'avoir permis de découvrir cette auteure !

    la voie des indés.jpg