Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Tant qu'ils respireront" de Karen Rose

tant,respireront,karen,rose,harper,collins,poche,cincinnati

L'agent spécial Kate Coppola vient d'arriver à Cincinnati et doit déjà faire face à une menace : elle est à la recherche d'un homme à la tête d'un réseau de trafic d'être humains et de pédopornographie. Elle sera aidée par l'agent du FBI Griffin Davenport, qui a longtemps été sous couverture pour démanteler ce réseau. Mais leur enquête est entachée par les assassinats des témoins, des suspects et même des membres de leur équipe, abattus les uns après les autres. Le temps leur est compté s'ils ne veulent pas être la prochaine cible de ce tueur sans pitié !

J'ai récemment découvert l'auteure Karen Rose avec son dernier roman en grand format "Dans l'antre du monstre" avec lequel j'avais passé un très bon moment. Ce fut le cas avec celui-ci également. Pourtant, ce roman fait partie d'une série appelée "Cincinnati" où l'on rencontre des duos marquants autour de différentes enquêtes. Je n'ai pas lu les précédents titres de cette série et cela n'a pas affecté ma lecture, ce qui confirme qu'il est tout à fait possible de les lire indépendamment les uns des autres.

Dans ce livre, nous faisons la connaissance de l'agent Kate Coppola, fraichement débarquée à Cincinnati. Elle a déjà quelques points de repères, notamment son meilleur ami Deacon et sa fiancée Faith. Elle va former un duo professionnel avec l'agent Griffin Davenport, appelé Decker, gravement blessé au cours d'une intervention. Petit à petit, ces deux-là vont apprendre à mieux se connaitre et pourquoi pas se rapprocher (pour le plus grand plaisir des lecteurs ^^). Decker est l'agent idéal car il était infiltré au sein de ce réseau pour essayer de démasquer celui qui en est la tête pensante. Mais cela fait de lui une cible, surtout quand l'homme à la tête de ce réseau décide d'éliminer tous ceux qui pourrait lui être fatal. S'en suit une course contre la montre, que ce soit pour le FBI ou pour le meurtrier.

Vous l'aurez compris, il y a pas mal de suspense dans ce roman policier sous haute tension. Il y a également beaucoup de personnages (surement rencontrés dans les tomes précédents) ce qui peut parfois perdre un peu le lecteur. Au début, je confondais Deacon et Decker par exemple. Ces nombreux personnages font également parfois le rôle de narrateurs, ce qui permet au lecteur de connaitre toute l'histoire à différents points de vue.

C'est un petit pavé de près de 700 pages qui a su me tenir en haleine jusqu'au bout. J'ai beaucoup apprécié la psychologie des personnages et le style d'écriture de l'auteure. Ce qui me permet de dire que j'ai hâte de découvrir ses autres romans passés et futurs !

Je remercie les éditions Harper Collins pour cet envoi et pour la charmante attention !

Écrire un commentaire

Optionnel