Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Les puissants. Tome 3 : Libres" de Vic James

puissants, tome 3, libres, vic, james, nathan

Je vous conseille de lire les tomes 1 "Esclaves" et 2 "Egaux" avant de lire ma chronique, au risque d'avoir quelques spoilers !

Dans ce troisième tome, nous retrouvons les deux personnages forts de cette saga : Luke et Abi. Malheureusement, ils sont encore une fois séparés. Il y a trois grandes intrigues dans ce tome ci : Luke est accompagné de Silyen et de Chien et sont à la recherche du mystérieux Roi Merveilleux. Abi est en compagnie de Gavar et des autres rebelles pour tenter d'abolir les années d'esclavages. Tandis que Bouda cherche à tout prix à récupérer le pouvoir des mains de Whittam.

Vous l'aurez compris, ce tome final contient énormément d'actions, de jeux politiques, de tactiques pour accéder au pouvoir ou tenter d'abolir l'oppression. C'est la spécificité de cette saga qui peut paraitre parfois un peu complexe.

J'ai eu du mal à me souvenir des deux tomes précédents. Un petit résumé des tomes précédents auraient été la bienvenue (appel aux maisons d'éditions au passage ^^). Heureusement, au fur et à mesure des premières pages, les souvenirs reviennent et le lecteur parvient à se resituer au niveau des personnages, du contexte et des décors.

Comme dans les tomes précédents, l'auteure nous offre différents narrateurs. Cette alternance de narrateurs permet au lecteur de savoir ce qui se passe et de comprendre les différents enjeux de l'histoire.

Le final est assez surprenant. Je n'ai rien contre les fins ouvertes, mais cette fois, j'aurais préféré une fin bien nette, avec une prise de décision de l'auteure. Il y a des petites choses que je n'avais pas vu venir et je n'ai parfois pas vraiment compris les choix de l'auteure. Malgré tout, j'ai trouvé cette saga vraiment passionnante et très bien ficelée.

C'est avec un peu de tristesse que j'ai dû dire au revoir aux personnages de Luke, Abi, Daisy, Gavar, Silyen, Chien... et plein d'autres !

Je remercie les éditions Nathan !

Petites citations pour la route : "Nous sommes ce que la vie fait de nous, Abigail."

"C'est ça, avoir du pouvoir. Être toujours tenté d'en user et d'en abuser. En fait, ne pas être capable de comprendre où s'arrête le pouvoir et où commencent les abus."

Écrire un commentaire

Optionnel