Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

expert

  • "Hortense" de Jacques Expert

    hortense,jacques,expert,sonatine

    Sophie Delalande élève sa fille de 3 ans, Hortense, seule depuis que le père, Sylvain, l'ait abandonné pendant sa grossesse. Mais un jour, Sylvain réapparaît et enlève sa fille.
    Des dizaines d'années plus tard, Sophie ne s'est jamais remise de la disparition de sa fille. Mais un soir, elle bascule une jeune fille qui ressemble fortement à Hortense. Persuadée qu'il s'agit de sa fille, elle la suit et découvre qu'elle est serveuse dans un restaurant. Petit à petit, Sophie va se rapprocher de cette jeune femme et tout faire pour devenir proche d'elle, jusqu'au bon moment pour lui avouer la vérité...

    J'avais adoré "Qui ?" de Jacques Expert, il me tardait donc de découvrir ces autres romans. Et l'occasion m'a été donné de lire son dernier roman : Hortense.

    Ce que j'aime le plus chez cet auteur, c'est qu'il arrive à me surprendre et en littérature j'adore les surprises. J'aime quand un auteur m'emmène là où je ne m'y attendais pas et je trouve que Jacques Expert a vraiment ce don là.
    Le fait d'utiliser un fait divers et de l'exploiter d'un bout à l'autre me laisse toujours sans voix. L'auteur nous permet d'établir plusieurs hypothèses mais finit toujours par nous surprendre.

    Ici, c'est principalement Sophie qui parle mais il y a également des dépositions de personnages secondaires qui nous laissent à penser qu'une terrible chose va se dérouler avant la fin du roman. 

    On assiste au désarroi d'une mère face à la disparition de sa fille chérie et gâtée. Elle nous raconte les trois années où elle a vécu auprès de sa fille, mais aussi l'histoire qu'elle a pu vivre avec Sylvain, le père d'Hortense et enfin comment elle survit depuis ce fameux soir de 1993.

    Bref, Jacques Expert nous offre encore une fois un très bon roman policier psychologique. Hâte de continuer à lire les romans de cet auteur de talent !

  • "Qui ?" de Jacques Expert

    qui, jacques, expert, sonatine

    Il y a 19 ans, la petite Laetitia a été violée et retrouvée morte dans un petit bois. L'assassin est forcément un habitant de la résidence où vivaient Laetitia et ses parents. Mais il n'a jamais été arrêté.
    Aujourd'hui, une émission de télévision revient sur cette affaire et quatre suspects de l'époque sont en train de la regarder. Le meurtrier va-t-il enfin se dénoncer ? Et surtout va-t-on connaitre son identité ?

    Ce roman policier commence fort car le premier chapitre donne la voix au meutrier de la petite Laetitia. Le lecteur fait connaissance avec lui en quelques pages et cela permet pour déjà retenir quelques éléments. On ne sait pas son nom, ni son prénom, on sait juste qu'il a une femme, deux enfants dont un garçon et une fille et qu'il aime jardiner.
    Puis, nous faisons la connaissance de quatre hommes : Antoine Vasseur, Hervé Lemoual, Eric Bidault et Simon Doussaint. Ils ont tous été suspectés, mais parmi eux se trouve le vrai assassin.
    C'est ensuite au lecteur de chercher via le premier chapitre, des indices tout au long de la lecture,pour trouver l'assassin parmi ces quatres hommes. Ce qui n'est pas forcément évident car l'auteur arrive à nous faire tourner en rond. Il nous persuade d'une chose pour ensuite apporter un élément nouveau et contradictoire avec nos théories.

    Avec ce livre, le lecteur se sent vraiment à la place de l'enquêteur. Au fur et à mesure de la lecture, les théories se forment et se déforment. On cherche, on relit et les page se tournent d'elles-mêmes. L'auteur nous balade et nous emmène là où il veut. C'est à la toute fin que nous apprenons le coupable, que nous réalisons qu'on le tenait ou que l'on s'est fait berner depuis le début.

    Les chapitres sont très court et reprennent le timming de l'émission. A 22h51, le narrateur est le tueur, à 22h52 c'est celui de sa femme et à 22h54 c'est l'un des quatre hommes, et ainsi de suite. Le lecteur a alors l'impression d'assister à l'émission en même temps que les personnages.
    Le fait que les chapitres s'égrainent de minutes en minutes pourrait donner une impression de lenteur dans le récit. Pourtant je n'ai pas eu cette impression étant donné que j'étais concentrée sur "mon" enquête.

    Je dis un grand chapeau à l'auteur qui a réussit à construire une histoire au détail près et qui arrive à faire participer le lecteur du début à la fin.

    Bref, un polar à découvrir !