Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

série

  • "Always Blue" de Veronica Rossi

     

    always, blue, veronica, rossi, nathan, série, impossible

     

     

    Attention Spoiler !

     

    Always Blue est le dernier tome de la série "La série de l'impossible", qui rassemblait le premier tome "Never sky" et le deuxième tome "Ever Dark".

    Nous retrouvons ici Aria, la sédentaire et Peregrine le Seigneur de sang du clan des Littorans. Toujours aussi amoureux, ils vont affronter ensemble les obstacles qui se mettent en travers de leur chemin. Quelques sédentaires et le reste de la tribu des Littorans se sont regroupés dans une grotte. Mais l'Ether les menace toujours.Il y a pire, Sable et Hess se sont aliés et réclament Cinder, l'ami de Peregrine, capable d'absorber l'orage. Une guerre se prépare ! Aria et Peregrine vont devoir y faire face !

    J'avais hâte de recevoir ce troisième et dernier tome pour pouvoir retrouver le couple magique d'Aria et Peregrine et aussi savoir s'il allait oui ou non réussir à atteindre le Calme Bleu, la terre où l'Ether n'existe pas.

    Encore une fois, nous retrouvons notre lot de suspenses et d'aventures. Il va se passer énormément de choses et le lecteur les découvre petit à petit. Croyez moi, pas le temps de s'ennuyer !

    L'alternance de narrateurs (une fois Aria, une fois Peregrine) permet de savoir exactement ce que ressent et pense les deux personnages. On se sent donc forcément proches des deux. ça change des autres séries où nous nous concentrons sur un seul personnage.

    Et pour une fois, je me souviens de tous les personnages ! C'est plutôt rare dans les séries, car il y a pas mal de personnages et ce n'est pas toujours évident de se souvenir des secondaires.

    J'ai également beaucoup apprécié les résumés des deux premiers tomes, qui permet au lecteur de se rafraichir la mémoire. Rappelons que les suites sortent généralement un an les un après les autres. D'ailleurs dans le deuxième tome, il n'y avait pas de résumé du tome un et je me souviens avoir eu un peu de mal à re-rentrer dans l'histoire.

    Le rythme est toujours aussi intense et les chapitres assez courts donnent envie d'en lire davantage !

    Bref, j'ai passé un très bon moment avec ce dernier tome mais également avec l'ensemble de la série !

    Je remercie les éditions Nathan !