Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"The life game" de Laurence Fontaine

the,life,game,laurence,fontaine,milady,thriller

Jade Neville rêve d'être admis au FBI. Pour cela, elle décide d'intégrer un jeu télévisé aux Etats-Unis et doit résoudre une affaire qui la passionne depuis un bout de temps : elle doit retrouver Scott Eden, un acteur qui semble avoir disparu de la circulation et qui pourrait avoir commis plusieurs meurtres de jeunes femmes. Elle sera aidée de son ami Chang, expert en nouvelles technologies. Mais le producteur du jeu Tom Newton l'attire autant qu'il l'inquiète ...

Une de mes anciennes collègues m'avait dit du bien de ce thriller et j'avoue que c'est le côté jeu de télé réalité en pleine enquête qui m'a attiré.

C'est un roman qui se lit assez facilement, même si pour ma part, j'ai pris un peu de temps pour le lire.

L'histoire de base est intéressante, même si le jeu télévisé "The Life Game" n'est en réalité qu'un prétexte pour relancer l'enquête des meurtres probablement commis par Scott Eden. En effet, la partie enquête prend une grande partie du livre, cela plaira aux amateurs du genre.

En tout cas, ce livre ne manque pas de rebondissement, que ce soit dans l'affaire criminelle comme dans la vie du personnage principal : Jade Neville. Cette enquête se déroule un peu comme une chasse au trésor, il n'y a donc pas de temps mort.

Même si le personnage de Scott Eden se dessine au fur et à mesure de l'histoire, il n'en reste pas moins que le personnage du jeu, Tom Newton m'a également interpellé par son côté mystérieux. Le personnage de Jade Neville m'a semblé convaincant même si j'avoue n'avoir pas toujours compris ses choix. Il m'a semblé y avoir des passages qui se terminaient de manière un peu trop abrupt.

Bref, un thriller agréable mais pas hors du commun !

Petites citations pour la route : "Il faut se souvenir de chaque mot, lui dit-elle, parce qu'une fois le livre refermé, c'est à peu près tout ce qui nous reste en mémoire. Et dans la vie, c'est exactement pareil. Les mots sont notre seule richesse."

"Je crois fermement que les mondes que nous traversons, même avant notre naissance, laissent une empreinte sur nous. Il ne saurait y avoir en permanence des cascades de coïncidences dans nos vies. Un jour, il faut leur donner du sens. Et faire face à cette route devant nous, en nous, celle qui nous ramène irrévocablement à nos origines."

Écrire un commentaire

Optionnel