Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nathalie - Page 3

  • "Les copains du CP : Dis un mot, Tino !" de Mymi Doinet et Nathalie Choux

    les copains du cp.JPG

    C'est la rentrée à l'école Plume-Poil-Patte ! Le chat en pyjama, la poule en pull, le singe à la casquette portent tous un accessoire vestimentaire, tous, sauf Tino l'âne. Ce dernier passe la semaine à bouder dans son coin, il ne participe pas en classe ni à la récré. La maitresse la canne s'inquiète et finir par découvrir ce qui tracasse Tino. Avec les autres élèves, elle va préparer une petite surprise pour Tino.

    Comme le titre l'indique, ce petit roman Premières lectures des éditions Nathan est à destination des élèves de CP. Les enfants peuvent lire les phrases placés dans les bulles, notamment les paroles des personnages. Tandis que l'adulte lit le texte qui raconte l'histoire. Une lecture à deux voix qui encourage la lecture et qui permet de passer un bon moment entre l'enfant et l'adulte.

    Le décor de l'école parle énormément à l'enfant : la salle de classe, la cour de récréation, l'heure du conte. L'enfant peut facilement transposer cette histoire dans son propre environnement .
    Le mal être de Tino est bien visible, que ce soit par les illustrations ou par le texte. Cette histoire met en avant l'importance de la communication. Quand ça ne va pas, c'est inutile de rester dans son coin, mais au contraire en parler permet de se sentir mieux et de chercher une solution tous ensemble.

    J'ai adoré le melting pot des personnages : un chat, une poule, un âne, un singe... Cela montre la diversité et permet également un chouette rappel des différents animaux.

    J'ai adoré les illustrations aux couleurs vives de Nathalie Choux. Et je continue d'apprécier le texte de Mymi Doinet.

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Super-héros !" d'Henri Meunier et Nathalie Choux

    super-héros.JPG

    Voici un album qui nous présente divers supers-héros sous la forme d'enfants. On y montre qu'ils sont courageux, qu'ils passent incognitos dans la vie de tous les jours, qu'ils ont différentes missions et qu'ils doivent s'entrainer quotidiennement. Un vrai boulot à part entière ! ;)

    La particularité de cet album c'est aussi les devinettes proposées en bas de chaque page. Sous forme de question, l'enfant peut s'amuser tout en lisant l'histoire. Il suffit pour lui de bien observer les images et de répondre. Cela va de retrouver des objets, à reconnaitre les différences entre deux dessins ou encore de savoir compter correctement. Des jeux assez simples mais qui permet à l'enfant de se sentir acteur pendant la lecture.

    Le texte est simple et facile d'accès. Les principales idées sont dites en quelques lignes, ce qui devrait soulager aussi les parents, surtout au moment du coucher ! les illustrations sont vives et très colorées. Plein de détails sont à souligner, de quoi occuper l'enfant un petit bout de temps !

    J'aime ce genre de livre-jeu qui compte à la fois une histoire mais aussi le côté ludique du jeu.

    Un livre qui plaira autant aux filles qu'aux garçons, à partir de 4 ans !

    Je remercie les éditions Gauthier-Languereau !

    super héros 2.JPG

    Cliquez sur l'image pour l'afficher en grand !

  • "Visions nocturnes" de Nathalie Siwek

    11 fev 2014.JPG

    Prudence est une jeune femme un peu particulière puisqu'elle a le don de voir les morts. Elle essaye de cacher ce don en prenant des médicaments et en se concentrant sur sa propre vie. Mais voilà depuis peu, elle fait d'étranges rêves où une jeune fille Lulubelle est victime de son père violent et des moqueries de la part des élèves de sa classe. Lulubelle est néanmoins aidée par une petite fille imaginaire du nom de Faustine.
    Petit à petit Prudence va découvrir que cette Faustine a un rapport avec d'anciens meurtres de petites filles de la région. Lorsque la vie d'une petite fille proche d'elle est en danger, Prudence va se mettre à enquêter !

    J'avais repéré ce titre chez deux copinautes : MyaRosa et Laety ! Cette dernière a eu la gentillesse de me prêter son exemplaire. Depuis le temps que je voulais lire cette histoire intriguante, je la remercie de tout cœur !

    Ce livre est très clairement dur à classer : simple roman ? roman policier ou plutôt fantasy ? Pas simple, puisque l'histoire de Prudence et par la même de Lulubelle et Faustine, est un bon concentré de ces trois genres !

    L'histoire de Lulubelle se met petit à petit en place puisque le lecteur n'a que quelques passages de sa vie (les plus marquants) car c'est Prudence qui rêve de la fillette. Quant à l'histoire de Prudence, elle se déroule sous les yeux du lecteur. Je dois dire qu'au début j'ai été grandement attiré par la vie de Prudence : cette jeune femme un peu paumé dans sa vie, bah oui, voir les morts c'est pas forcément simple, surtout quand on vient de se faire larguer par son mec et qu'on est à deux doigts de perdre son job ! Enfin bref, Prudence, grâce à sa famille va rebondir, mais aussi grâce à Lulubelle et Faustine !

    Alors oui il y a une part de surnaturel, mais j'ai l'esprit ouvert donc ça ne m'a pas dérangé ! ça met un peu de piment à cette histoire. Et pour les fans de romance, je peux vous dire qu'il y en a un petit peu ! ;)

    Et puis cette couverture ne peut que vous attirer. Je la trouve vraiment sublime !

  • "La vraie folle histoire du gros canard jaune" de Nathalie Meynet et Guillaume Plantevin

    vraie,folle,histoire,gros,canard,jaune,nathalie,meynet,guillaume,plantevin

    C'est l'histoire d'un petit comptable (je reprends, sans le faire exprés, la première phrase de cet album) qui travaille chez "Banque et Compagnie", qui se sent bien seul dans son costume gris... Sauf le mercredi, où pour son plus grand plaisir, le petit comptable revêt son costume de gros canard jaune pour aller jouer avec les enfants ! Mais cela peut-il durer ainsi toute la vie ?

    Un joli album où le jaune règne en maitre ! Et pour cause, le gros canard jaune y est omniprésent pour le plus grand bonheur des enfants et des adultes ! En effet, on peut dire que le jaune c'est beaucoup plus joli que le gris ;)
    J'ai beaucoup aimé cette histoire un peu loufouque d'un petit comptable qui change de vie le mercredi après midi ! Cela montre bien que l'on a tous des rêves et des passions, que l'on soit petit ou grand, et que rien, ni personne, ne doit nous empêcher de les réaliser ! Une belle leçon de vie, expliqué à la fin de l'album, avec en plus, la découverte de l'auteure et de l'illustrateur (en tenue de canard jaune, si si !^^)
    ça faisait un petit bout de temps que je n'avais pas commenté d'album ici, voilà chose faite, et cela m'a même donné envie de m'y remettre ! A voir si je tiens ma promesse ;)
    Et puis tiens, ça me permet de me remettre un peu dans le challenge "Je lis aussi des albums" d'Hérisson ! (mieux vaut tard que jamais ...) ainsi que le challenge "Animaux du Monde" de Sharon !

    J'ai eu la chance de recevoir ce joli album grâce à l'opération Masse Critique de Babelio. Je remercie donc Babelio pour nous faire découvrir toujours plus de livres, ainsi que les éditions Océan Jeunesse, que je ne connaissais pas et qui m'a envie d'aller découvrir leur catalogue !

     

    IMG_0486.JPG

    vraie,folle,histoire,gros,canard,jaune,nathalie,meynet,guillaume,plantevin

    4e album du challenge "Je lis aussi des albums" d'Hérisson

     

    vraie,folle,histoire,gros,canard,jaune,nathalie,meynet,guillaume,plantevin

    2e livre du challenge "Animaux du Monde" de Sharon

     

  • "Nous étions des êtres vivants" de Nathalie Kuperman

    étions,êtres,vivants,kuperman,nathalie,travail

    Mercandier Presse, maison d'édition jeunesse, est rachetée par Paul Cathéter. Suite à cette annonce, plusieurs sentiments font place parmi les employés : la panique, l'angoisse, la peur, la curiosité, la passivité, ect...
    Ce roman s'attarde sur quelques personnages : Patrick, Muriel, Ariane, Agathe et Le choeur, voix d'ensemble.

    Petit résumé car j'ai beaucoup de mal à expliquer ce livre. J'aime pourtant le thème du travail, mais là j'ai eu beaucoup de mal à accrocher ! J'ai trouvé les personnages vraiment bizarres, surtout ceux d'Agathe et d'Ariane; celui de Patrick, un peu trop caricatural.

    J'en ai retenu quand même quelques citations :

    "Licenciement siffle au-dessus de nos têtes. Licenciement. Que ce mot est doux à prononcer. Prononcez-le tout bas et disséquez chaque syllabe. c'est le mot le plus cruel et le plus sournois de la langue française."

    "Nous nous méfions de nous-mêmes, craignant de nous le pire : pourrions-nous devenir autres si l'occasion se présentait?"