Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bayard

  • "L'étonnant talent de Kevin Kale" d'Ingrid Law

    l'etonnant talent de kevin kale.JPG

    Kevin vit au sein d'une famille complètement loufoque : chaque membre de cette famille se voit attribuer un don le jour de ses treize ans. La mère de Kévin a une sacré force de persuasion, son oncle parle aux insectes, son cousin est chargé d'électricité, ses cousines peuvent faire léviter les objets ... bref vous l'aurez compris voici une famille complètement déjanté !
    Kévin aimerait avoir le don de courir très vite afin de gagner le marathon qu'il prépare avec son père. Mais au lieu de ça, il s'aperçoit qu'il peut détruire tout ce qu'il touche ! Pas évident de maitriser un don pareil ! Et les ennuis ne font que commencer ...

    Ce livre m'a été conseillé par ma libraire jeunesse et je dois dire que pour une fois je n'ai pas été tellement emballé... Je ne dirais pas que je me suis ennuyée tout au long de ma lecture, mais je n'ai pas non plus sauté sur mon livre pour connaitre la fin. Il m'a manqué le petit truc pour que ce soit un livre qu'il ne fallait pas rater.

    Pourtant le début semblait prometteur. Kevin, ses parents et sa petite soeur se rendent dans le ranch familial pour retrouver toute la famille à l'occasion d'un mariage. Kevin est assez tendu puisqu'il vient d'avoir treize ans et découvre que son don n'est pas celui auquel il s'attendait. De plus, dans cette petite ville, il fait la rencontre d'une jeune fille journaliste qui semble très curieuse et fouine un peu partout. En voyant Kevin décomposait une moto sans la toucher, elle ne peut que s'intéresser à lui de manière à écrire une superbe une dans son journal local. S'en suit une sorte de jeu du chat et de la souris entre les deux protagonistes.

    Ce qui m'a tout de même plu (bah oui il n'est pas mauvais ce livre hein ^^) c'est l'évolution du personnage de Kevin. Il va apprendre à vivre avec son don, à le maitriser petit à petit et va en même temps grandir à sa façon, murir et devenir plus responsable. De catastrophes en solutions, Kevin va passer par différents stades.

    Les chapitres sont assez courts. L'histoire en elle-même est facile d'accès. Bref pas grand chose à dire de ce côté là.

    Vous l'aurez compris, un livre qui se lit mais qui pour moi n'est pas indispensable... Dommage !