Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Pas un mot" de Brad Parks

pas,mot,brad,parks,babelio,mazarine,thriller

Les jumeaux du juge Scott Sampson ont été enlevé. Ils lui seront rendu s'il fait exactement ce que souhaite les ravisseurs. Bien évidemment, il n'a le droit d'en parler à personne, surtout pas à la police. Tout porte à croire que les kidnappeurs ont un lien avec l'une des grosses affaires que le juge s'apprête à juger. C'est le début du calvaire pour Scott...

J'avais lu il y a peu de temps "La fille d'avant" aux éditions Mazarine et j'avais beaucoup aimé. Il me tardait donc de découvrir un autre roman de cette maison d'édition. L'occasion m'en a été donné grâce au dernier masse critique de Babelio !

Autant vous le dire tout de suite : j'ai beaucoup aimé ! La tension est palpable du début à la fin. On est directement accroché par ce qui arrive au juge Scott Sampson et à sa famille. Imaginez que vos enfants soient kidnappés à la sortie de l'école par une femme se faisant passer pour la maman. Un peu gros non ? Et pourtant on y croit dès les premières lignes. Évidemment, les premiers soupçons se portent sur la mère, mais pourquoi ferait-elle une chose pareille ? Les pistes se succèdent et l'auteur parvient à nous faire douter à plusieurs reprises même s'il nous livre quelques indices par ci par là.

A côté du kidnapping, il y a également la partie procès qui prend une grande part dans l'histoire. On sait que cette affaire est liée à l'enlèvement des enfants, reste à savoir quel est le lien. Et c'est ce que doit faire le juge Sampson. Je vous laisse découvrir le fin mot de l'histoire par vous-même. Et je peux vous dire que le final est grandiose. J'ai été ému et happée du début à la fin.

Bref, un très bon thriller psychologique à découvrir !

Je remercie Babelio et les éditions Mazarine !

Écrire un commentaire

Optionnel