Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Le grand saut. Tome 2" de Florence Hinckel

le grand saut t2.jpg

!!! Attention Spoiler !!! 

 

Depuis l'accident d'Alex, la bande de copains a volé en éclat. Alex s'enferme chez lui, Paul ne va quasiment plus au lycée, Marion s'est trouvée une nouvelle amie, Iris est un peu paumée et Rebecca semble un peu distante. Le bac approche ... Vont-ils finir par se retrouver ?

J'avais eu un joli coup de cœur pour le tome 1, il me tardait donc de découvrir ce second tome !!!

Dans le premier tome, l'auteur Florence Hinckel faisait parler trois personnages sur les six principaux : Iris, Rebecca et Paul. Dans ce second tome, il est donc logique d'avoir les trois autres personnages (à savoir Sam, Alex et Marion) en tant que narrateur. J'ai adoré découvrir un peu plus ces trois personnages, surtout après la terrible fin du tome 1 ! Cependant, même si le lecteur n'a accès aux pensées que de trois personnages, il n'en reste pas moins que les trois autres personnages sont bel et bien présents.

J'adore le style d'écriture de Florence Hinckel, que j'avais déjà découvert dans "#Blue" ou "U4 : Yannis". Elle se met très bien à la place de ses personnages (des ados généralement), on a réellement l'impression d'y être et de faire partie de cette bande d'amis (même si dans ce tome ci, la bande de pote est en difficulté). J'ai même eu l'impression de lire du Katherine Pancol version ados/jeunes adultes.

J'ai aussi beaucoup apprécié les titres de chanson placés à chaque début de chapitre. Je trouve l'idée originale, cela permet de nous accompagner durant notre lecture et aussi, pourquoi pas, d'agrandir sa culture musicale.

Le final est un peu moins impressionnant que dans le tome 1, mais donne tout de même envie d'avoir le tome 3 sous la main. Mais pour cela, il faudra patienter un peu car le tome 3 est programmé pour mai 2018 !

Bref, un très bon second tome. Vivement la suite !

Je remercie les éditions Nathan !

Petite citation pour la route : "Certaines journées sont insignifiantes, pourraient ne pas avoir lieu, passent à la vitesse de l'éclair, quand d'autres au contraire sont essentielles et paraissent durer plus longtemps qu'une vie entière."

Écrire un commentaire

Optionnel