Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

clé

  • "La femme à la clé" de Vonne Van Der Meer

    femme, clé, vonne, van der meer, héloïse, ormesson

    Nettie, veuve depuis quelques mois, décident de se remettre sur le marché du travail. Mais pas n'importe quel job, puisqu'elle allie sa passion pour la lecture avec le fait de se rapprocher des gens. Elle passe alors une petite annonce pour devenir lectrice. Elle va donc chez les gens et lit des nouvelles ou un roman aux personnes avant qu'ils ne s'endorment.

    J'ai tout de suite été attiré par ce livre vu qu'il a un rapport avec la lecture et j'ai aimé le petit côté décalé du résumé.

    Une femme qui approche des 70 ans poste une petite annonce pour lire quelques passages à des personnes qu'elle ne connaît pas. Il va bien sûr y avoir des quiproquos : des allusions sexuelles, des gens qui ne veulent qu'un peu de compagnie, qui ont envie de parler, ... mais aussi des gens sincères qui apprécient le service que leur rend Nettie. A leur contact, elle va reprendre petit à petit goût à la vie. Une belle manière de rebondir et de finalement vivre sa vie comme on l'entend !

    L'auteur fait référence à plusieurs livres (que je ne connaissais pas forcément) et qui se retrouvent dans une bibliographie à la fin du livre.

    J'ai aimé l'histoire en elle-même mais je dois avouer que le rythme m'a semblé un peu trop lent à mon goût. J'ai même profité d'être bloqué dans le train pour pouvoir le terminer d'un trait ! Je crois que j'ai attendu un peu trop de ce bouquin. Dommage car la galerie de personnages que fréquentent Nettie me semblait vraiment intéressante à développer.

    Petites citations pour la route : "Peut-être la page de garde de chaque livre devrait-elle contenir un avertissement : Ce livre peut nuire à votre santé mentale, mais vous aussi, vous pouvez lui faire du tort en le commençant au mauvais moment, et rater l'occasion d'un grand amour."

    "Comme il est curieux de ne pas savoir le rôle que l'on joue dans la vie d'un autre, la plupart du temps on ne pense même pas avoir eu la moindre influence."