Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

astrid - Page 2

  • "Astrid & Veronika" de Linda Olsson

     

    astrid,veronika,linda,olsson,pocket

     

     

    Veronika, auteure, recherche le calme pour trouver l'inspiration. Elle se réfugie dans une maison retirée. Elle fera la connaissance de sa voisine, Astrid, une vieille dame solitaire, que les villageois appellent "la sorcière". Petit à petit, ces deux femmes font connaissances. Les souvenirs refont surface ...

    J'ai repéré ce roman chez Ingrid et MyaRosa, puis je l'ai trouvé dans une foire aux livres, je n'ai donc pas pu résister. De plus, cette magnifique couverture ne pouvait me laisser indifférente !

    Aux lecteurs et lectrices qui aiment l'action et que ça bouge dans tous les sens, passez votre chemin ! Car ici, le rythme est assez lent ! Mais ici, la lenteur n'est pas un problème, au contraire elle illustre à merveille l'ambiance de ce roman. La solitude et les souvenirs qui affluent sont bien mis en avant par un rythme assez lent, un style qui prend son temps pour laisser le lecteur s'imprégner de cette atmosphère.

    Nous faisons la connaissance de deux personnages féminins très différents : une romancière de trente ans et une vieille ermite. Le destin fera qu'elles apprendront à se connaître, qu'elle se fréquenteront régulièrement au travers de balades ou de diners. Petit à petit, les moments de solitude se fissurent et les souvenirs remontent à la surface. Elle s'apprivoisent l'une et l'autre et elles en ressortiront forcément grandies.

    Vous l'aurez compris, c'est un roman qui s'apprécie à sa juste valeur, un roman qui ne se dévore pas mais qui se lit petit à petit, comme les confidences dévoilées par les deux protagonistes. D'ailleurs, il y a de belles réflexions sur la vie et sur les choix parfois difficiles que nous devons prendre.

    Bref, un joli roman sur la mémoire, la solitude et les souvenirs.

    Petites citations pour la route : "Il en va de même des secrets. Des souvenirs aussi. On peut bien se convaincre qu'ils ont disparu, ils sont toujours là quand on y regarde de plus près. S'il y a une volonté de les déterrer."

    "Il y a eu de l'amour. Je crois qu'il y a forcément eu de l'amour. C'est quand on se convainc qu'il n'y en a plus qu'il se change parfois en son contraire. Il faut se rappeler que l'amour est en nous. Toujours."

    "Vous m'avez donné une nouvelle perspective. Vous m'avez ramenée dans la lumière éclatante de la vie, vous m'avez ouvert les yeux. Vous avez fait fondre la glace. Et je vous en suis très reconnaissante."

    "Il ne faut pas l'oublier. L'amour ne se perd pas. Il ne se mesure pas. Il ne se compte pas en années, en minutes ou en secondes, ni en kilos ou en grammes. Il ne peut se quantifié en aucune façon, pas plus qu'il ne peut être comparé à un autre. L'amour est, tout simplement. Il suffit d'un seul effleurement de l'amour véritable, si fugace soit-il, pour qu'il vous dure toute une vie. Il ne faut jamais l'oublier."

    "Vivez, Veronika ! Prenez des risques ! C'est là tout le sens de la vie. Nous devons chacun chercher notre bonheur. Personne n'a jamais vécu notre vie, il n'y a pas de règles. Fiez-vous à votre instinct. N'acceptez que le meilleur, mais surtout cherchez-le bien, ne le laissez pas vous filer entre les mains. Les bonnes choses passent parfois inaperçues. Rien ne nous arrive tout entier. C'est ce que nous faisons de ce que nous trouvons en chemin qui détermine l'issue. Ce que nous choisissons de voir, ce que nous choisissons de conserver. Et ce que nous choisissons de garder en mémoire.. N'oubliez jamais que tout l'amour de votre vie est là, en vous, et qu'il le restera toujours. Jamais on ne pourra vous le prendre."

  • "Polka et Hortense : La grande aventure" d'Astrid Desbordes et Marc Boutavant

    polka et hortense.JPG

    Polka rêve d'aller voir ce qui se passe tout en haut de la Grande Montagne. Pour ce voyage, elle emmène son amie Hortense, qui ne semble pas très emballée. Mais Polka lui rappelle sa promesse et le voyage commence ! Alors qu'elle commence à grimper, Polka se blesse et ne peut pas continuer. Pour faire plaisir à son amie, Hortense décide de continuer le voyage jusqu'au sommet !

    L'année dernière, je chroniquais un album de la même auteure et du même illustrateur : "Edmond : la fête sous la lune". Dans cet album, nous nous concentrons sur Polka et Hortense. Mais rassurez-vous, Edmond est également de la partie ! ;)

    Polka est très enthousiaste par son projet d'aller admirer la vue depuis le sommet de la Grande Montagne. Elle ne souhaite pas y aller seule et emmène donc son amie Hortense. Contrairement à Polka, Hortense a un peu peur. Mais heureusement son amie est là pour la rassurer et lui donner beaucoup de courage afin d'avancer. Alors quand Polka se fait mal, Hortense n'hésite pas à continuer le rêve de son amie.

    C'est une chouette histoire d'amitié que nous conte Astrid Desbordes et Marc Boutavant. Plusieurs valeurs sont mises en avant comme l'entraide, le courage, la bravure. D'autres sentiments apparaissent aussi comme la peur.

    J'ai bien aimé la double page au début et à la fin du livre qui nous permet d'apprendre le nom de différentes plantes.
    Je trouve cette histoire touchante et très belle. C'est tout à fait le genre d'album qui faut lire le soir avant de coucher les petits, afin qu'ils puissent eux aussi rêver d'aventure et d'amitié !

    Bref, un bel album à découvrir !

    Je remercie les éditions Nathan !