Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

air

  • "Mademoiselle Zazie ne veut pas être hôtesse de l'air" de Thierry Lenain et Delphine Durand

    mademoiselle zazie ne veut pas être hotesse de l'air.JPG

    Mademoiselle Zazie est de retour !
    A l'occasion de la venue d'un auteur, la maîtresse décide de réaliser un spectacle à travers une histoire de l'écrivain. Il s'agit de l'histoire de l'hôtesse de l'air qui tombe amoureuse du conducteur de tractopelle. Zazie n'est pas très fan et bizarrement c'est sur elle que ça tombe pour interpréter le rôle de l'hôtesse de l'air. Max quand à lui sera le fameux conducteur de tractopelle. Mais à la dernière minute, Max a une idée qui va tout révolutionner !

    J'avais déjà croisé le chemin de Mademoiselle Zazie avec le titre "Mademoiselle Zazie déteste la maitresse", livre qui sort très souvent en bibliothèque. Alors je suis ravie de retrouver cette petite fille au fort caractère. Encore une fois, Zazie n'en fait qu'à sa tête et parviendra à ses fins.

    C'est drôle, c'est simple et facile d'accès pour les jeunes lecteurs, puisque ce titre fait partie de la collection "Premiers romans" des éditions Nathan.

    L'histoire porte également sur l'avenir et sur la fameuse question "Qu'est ce que tu veux faire comme métier plus tard ?". Et conducteur de tractopelle n'est pas forcément le métier auquel on pense de suite ! ;)
    C'est le livre idéal pour aborder la question des préjugés concernant certains métiers qui seraient plus masculin ou typiquement féminin.

    Les illustrations sont vraiment sympas et les détails me font souvent rire, notamment le look de la maitresse ou encore les expressions sur le visage des camarades de Zazie et Max.
    L'histoire est bien trouvée et colle parfaitement avec l'actualité des derniers mois. Mademoiselle Zazie est à la mode et surfe sur la tendance.

    En bref, encore un bon titre à découvrir dans la série "Mademoiselle Zazie" !

    Je remercie les éditions Nathan !