Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

veut

  • "Mademoiselle Hippo veut faire des bêtises" de Christian Jolibois et Marianne Barcilon

    mademoiselle, hippo, veut, faire, bêtises, christian, jolibois, marianne, barcilon, kaléidoscope

    Belles-Quenottes est une petite hippo ayant la particularité d'être sage en toute circonstance. Les autres hippopotames l'admirent pour son calme. Oui mais voilà que mademoiselle hippo en a assez d'être sage : elle meurt d'envie de faire une bêtise, n'importe laquelle, pourvu qu'elle en fasse une... Va-t-elle réussir à en faire une ? Ou va t-elle rester définitivement sage ?

    Cet album m'a tout de suite attiré pour le personnage si joli de la petite hippopotame, mais également pour le titre qui promet pas mal de rebondissements.

    Je ne vous dirais pas si mademoiselle hippo ira jusqu'à faire une bêtise et si oui, ce qu'elle fera, car je vous laisse découvrir tout cela par vous-même. En tout cas, je peux vous donner un indice : son prénom a un rapport avec ce qui va se produire (ou non^^). C'est un chouette jeu de mot que l'auteur nous offre, pas sûre par contre, que les enfants le comprennent sans une explication d'un adulte.

    L'auteur utilise le procédé de répétition pour exprimer l'enthousiasme et l'envie de la jeune hippo à vouloir faire une bêtise. Même si l'histoire de base est originale, je dois dire que j'ai été un peu déçue par la chute...
    Malgré tout, les jolies illustrations réalisées à l'aquarelle par Marianne Barcilon sont très agréables à regarder. J'adore le personnage pas si sage de Mademoiselle Hippo !

    Bref, un chouette album à découvrir !

    Je remercie les éditions Kaléidoscope !

  • "Qui veut la peau du yéti ?" de Caroline Hüe et Yves Villette

     

    qui,veut,peau,yéti,caroline,hüe,yves,villette,bd,nathan

     

    Le criminel Thamer Ziva s'évade de prison après avoir essayé de tuer le juré de l'emission de téléréalité Pop Chef. Il demande à son complice de lui trouver une peau de yéti pour gagner en force et finir ce qu'il avait commencé, à savoir : tuer André Cenfrapet. Heureusement la petite Frangipane et son oncle se trouvent en montagne. Après avoir fait la connaissance de monsieur le yéti, ils se mettent à la poursuite du voleur de peau de yéti !

    Tout cela vous semble invraisemblable et incohérent ? C'est exactement ce que je me suis dit en commençant cette BD qui annonçait une histoire drôle et pleine de rebondissements.

    Alors certes, il y a pas mal d'humour et de rebondissements... un peu trop même ! Déjà l'humour : effectivement, les deux scénaristes ont voulu y mettre de l'humour mais une pointe aurait suffit. C'est gags sur gags et c'est parfois franchement lourd...
    Au niveau de l'action, il y en a pas mal. ça bouge dans tous les sens, mais encore une fois, c'est un peu trop pour être crédible... Dommage !

    Comme vous pouvez le constater, les scénaristes ont eu la bonne idée de donner des noms originaux aux personnages : Thamer Ziva, Frangipane ou encore André Cenfrapet. C'est hyper bien trouvé et ça m'a fait sourire lorsque je les ai découvert !

    La principe de téléréalité est mis en avant avec l'émission Pop Chef (beau détournement de l'émission Top Chef et diverses émissions de chant). C'est adapté car c'est d'actualité et ça parle de plus en plus aux jeunes.

    Je ne suis pas très fan des illustrations, ni de l'histoire en elle-même... Bref, une petit déception pour cette BD ... Dommage !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Mademoiselle Zazie ne veut pas être hôtesse de l'air" de Thierry Lenain et Delphine Durand

    mademoiselle zazie ne veut pas être hotesse de l'air.JPG

    Mademoiselle Zazie est de retour !
    A l'occasion de la venue d'un auteur, la maîtresse décide de réaliser un spectacle à travers une histoire de l'écrivain. Il s'agit de l'histoire de l'hôtesse de l'air qui tombe amoureuse du conducteur de tractopelle. Zazie n'est pas très fan et bizarrement c'est sur elle que ça tombe pour interpréter le rôle de l'hôtesse de l'air. Max quand à lui sera le fameux conducteur de tractopelle. Mais à la dernière minute, Max a une idée qui va tout révolutionner !

    J'avais déjà croisé le chemin de Mademoiselle Zazie avec le titre "Mademoiselle Zazie déteste la maitresse", livre qui sort très souvent en bibliothèque. Alors je suis ravie de retrouver cette petite fille au fort caractère. Encore une fois, Zazie n'en fait qu'à sa tête et parviendra à ses fins.

    C'est drôle, c'est simple et facile d'accès pour les jeunes lecteurs, puisque ce titre fait partie de la collection "Premiers romans" des éditions Nathan.

    L'histoire porte également sur l'avenir et sur la fameuse question "Qu'est ce que tu veux faire comme métier plus tard ?". Et conducteur de tractopelle n'est pas forcément le métier auquel on pense de suite ! ;)
    C'est le livre idéal pour aborder la question des préjugés concernant certains métiers qui seraient plus masculin ou typiquement féminin.

    Les illustrations sont vraiment sympas et les détails me font souvent rire, notamment le look de la maitresse ou encore les expressions sur le visage des camarades de Zazie et Max.
    L'histoire est bien trouvée et colle parfaitement avec l'actualité des derniers mois. Mademoiselle Zazie est à la mode et surfe sur la tendance.

    En bref, encore un bon titre à découvrir dans la série "Mademoiselle Zazie" !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Qui veut le coeur d'Artie Show?" d'Emmanuel Trédez et Glen Chapron

    qui veut le coeur d'artie shw.JPG

    Depuis la rentrée scolaire, quelques filles de 5e ont reçu une lettre d'amour provenant d'un certain Artie Show. A la fin de chaque lettre, il propose un rendez-vous aux jeunes filles. Mais soit elles n'y vont pas, soit il n'est pas présent. Qui est ce fameux admirateur ? Pour Suzy, Benjamin, Enzo et Emma, les journalistes du collège, pas une minute à perdre, il faut enquêter et découvrir qui se cache derrière ce pseudonyme !

    Voici un petit roman (à partir de 10 ans) qui va plaire aux amateurs d'enquête policière, mais également aux coeurs sensibles pour le côté romanesque de cette histoire !

    Ce roman se construit de deux manières : nous avons accès au journal intime d'Artie Show où il nous confie ses amours et la construction pas toujours évidentes des lettres d'amour qu'il a envoyé. Et de l'autre côté nous avons l'histoire du collège et plus particulièrement du club des journalistes qui vont prendre en main l'affaire pour découvrir le véritable Artie Show.

    Evidemment pour une adulte comme moi, il m'a été très facile de découvrir qui se cache derrière ce pseudonyme. Pour le jeune lecteur, quelques indices sont parsemés ici et là et je suis sûre qu'il parviendra à débusquer notre jeune homme. C'est très plaisant à lire, que ce soit le côté enquête ou le journal intime d'Artie.

    L'auteur s'est également amusé à nous faire découvrir/rappeler quelques notions de français : le calligramme, les poèmes d'Apollinaire, les différentes rimes... Excellent moyen de suivre le programme scolaire sans avoir forcément l'impression d'être en cours de français ! C'est ludique et ça fonctionne très bien !

    Quelques illustrations de Glen Chapron permettent de donner de la vie à l'histoire d'Emmanuel Trédez, un bon point !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Violette veut voler" de Val

     

    violette veut voler.JPG

     

    Violette est une petite fille qui a un grand rêve : celui de voler pour s'approcher des oiseaux et toucher les nuages ! Elle essaye par tout les moyens de le réaliser, comme par exemple : faire l'avion ou encore manger de la soupe, mais elle se rend vite compte que cela ne sert à rien. C'est lors de vacances au ski et grâce à l'aide de ses parents que Violette va se rendre compte que tout est possible !

    J'aime beaucoup le thème des rêves dans les albums jeunesses. Je trouve que ça donne de l'espoir aux enfants, que l'ont peu avoir des rêves, qu'il faut se donner les moyens d'y accéder et que tout est possible dans la vie. Bref, un beau message est toujours un élément important pour un bon album.

    Les couleurs sont vives et attractives, elles accrochent le regard et sont idéales pour les enfants.
    Le texte est simple et accessible aux enfants de CP en première lecture et plaira aux plus petits pour la lecture du soir par papa ou maman ! De plus, la typographie et la taille de la police sont vraiment parfait pour qu'un enfant lise tout seul !
    L'album est assez court (une trentaine de pages), de quoi mettre vite l'enfant dans l'histoire !

    A savoir que VAL est aussi l'auteure d'un autre album : "La petite souris : mais comment fait-elle ?"

    Je remercie les éditions Société des Ecrivains pour l'envoi de ce livre et pour la découverte !

    3e participation au challenge "Je lis aussi des albums" d'Hérisson

     

    violette, veut, voler, val, société, écrivains