Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

de

  • "Il est de retour" de Timur Vermes

    il est de retour.JPG

    2011, Adolf Hitler se réveille dans un terrain vague de Berlin. Confus, il se rend assez vite qu'il n'est plus en 1945 et que la guerre est finie. Mais il est loin d'être content : plus personne ne fait le salut nazi, il y a énormément de turcs en ville et le pays semble être diriger par une femme !
    Petit à petit, il réalise qu'il est au 21e siècles et que pas mal de choses ont changé. Néanmoins, il pense dur comme fer, que son retour est dû au destin. Il doit accomplir son programme et remettre sur pied l'Allemagne.

    Ce livre a tellement fait parler de lui, que j'avais hâte de l'avoir entre les mains pour le commencer. Je l'ai reçu au boulot et je l'ai assez vite commencé...

    Je dois dire que je suis assez déçue. L'idée de base (faire revenir un des plus atroces dictateurs au monde, j'ai nommé Hitler) me paraissait originale et il me tardait de découvrir comment cela pouvait prendre forme.

    Tout d'abord, je pense qu'il faut connaitre assez bien le contexte actuel de l'Allemagne (et également celui de l'Allemagne depuis la fin de la seconde guerre mondiale) pour comprendre les pensées et les théories du personnage principal. N'ayant pas cet avantage, je me suis rapidement sentie perdu par les discours incessants d'Hitler sur l'Allemagne d'aujourd'hui et d'hier. Puis arrivant aux dernières pages du livre, je me suis rendu compte qu'il y avait un glossaire à la fin du livre, qui aurait pu me paraitre utile durant ma lecture. Aucune indication n'est donné par l'éditeur au début de la lecture, et si la lecteur n'a pas la curiosité d'aller à la fin du livre (comme ce fut mon cas) il peut carrément passer à côté de ce livre, par ennui ou par manque de compréhension... Dommage !

    Nous suivons les pensées et les gestes directs du Führer. De son réveil dans le terrain vague à sa prise de parole devant les médias, nous assistons à chacune de ses réussites et de ses échecs.
    Par les réflexions incessantes d'Hitler, l'auteur nous livre une critique de la société allemande. Le fait de rendre vivant le personnage d'Hitler a fait polémique et ce livre a également beaucoup fait parler de lui, notamment à travers certaines idées qu'il véhicule. Je dois dire qu'après ma lecture, je m'interroge également sur la portée voulu par l'auteur...

    D'ailleurs, je n'ai pas du tout aimé cette fin et je la trouve non aboutie.
    Par contre, la couverture est très bien réalisée et attire forcément l'oeil et du coup l'intérêt de celui qui la regarde !

    En bref, une déception malgré une idée de base originale !