Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fantasy

  • "Le baiser du rasoir" de Daniel Polansky

    le baiser du rasoir.JPG

    Dans le quartier de Basse-Fosse, le dealer Prévôt protège férocement son territoire. Un jour, il découvre le cadavre d'un enfant. Les gardes de la couronne ne semble pas prêter attention à ce meurtre ainsi qu'aux récentes disparitions d'enfants. Prévôt décide alors de s'occuper lui même de l'enquête !

    Je ne lis pas beaucoup de roman fantasy, je ne suis donc pas une spécialiste dans le domaine pourtant cette fois, le résumé m'a interpellé et intéressé, je me suis donc lancée dans cette histoire sans trop savoir où j'allais.

    J'ai adoré le personnage de Prévôt, un dur au coeur tendre, une répartie à toute épreuve et un esprit fin du début à la fin. Il est le narrateur de la première à la dernière page. On le suit, on enquête avec lui et on sent l'évolution du personnage. En effet, il s'adapte en fonction de l'entourage : que ce soit chez les Kirenes où il s'emploie à parler leur drôle de langage, ou lorsqu'il s'adresse à un noble ou enfin lorsqu'il s'occupe malgré lui d'un jeune garçon nommé Pinson.
    J'ai également apprécié les chapitres où le narrateur revient sur son passé lorsqu'il était au service de la couronne ou encore son enfance difficile. Cela nous permet d'en apprendre davantage sur lui et de le comprendre plus facilement.

    L'histoire en elle-même reste simple malgré tout, l'univers particulier que nous impose Daniel Polansky peut parfois rebuter ou du moins rendre la lecture un peu plus complexe. J'ai eu du mal à savoir exactement ce qu'était les Kirenes ou encore les Drennes. Mais petit à petit, on se laisse bercer par cette étrange ambiance !

    Quant à savoir ce que signifie le baiser du rasoir, je vous invite à le découvrir par vous même ;)

    J'ai donc passé un très bon moment avec ce roman mi fantasy mi roman noir !

    Je remercie les éditions Folio pour l'envoi et la découverte de ce roman fantasy.

    Ce livre a reçu le Prix Imaginales 2012.

  • "Grimoire Tome 1 : L'exorde" de Julien Légat

    grimoire t1.JPG

    Résumé de l'éditeur : Une aube funeste s'étend sur le monde enchanté de TalathDôr. Des grondements émanent des ténèbres et noircissent les nuages. Dans la cité magique de Stalacta se terre un mal dont même les mages ignorent l'existence. Tous semblent ne pas ressentir ce qui se trame entre leurs murs. Et pourtant...
    Zaccari Karline, un jeune apprenti mage connaît une enfance que beaucoup de garçons de son âge envient. Mais dans cette vallée où l'incroyable est quotidien, des évènements sombres vont changer le cours de sa vie. Un ancien grimoire écrit de la main d'un terrible tyran nommé Saar et que l'on croyait perdu relance la rumeur d'une prophétie vieille de mille ans annonçant la fin des temps...annonçant la destruction de TalathDôr. Seul contre un adversaire aux desseins machiavéliques et aux pouvoirs terrifiants, Zaccari devra affronter un passé douloureux et un avenir incertain afin de tenter de sauver TalathDôr. Mais comment remporter un combat quand le monde, lui même, ne veut pas être sauvé.

    D'habitude, je réalise moi même un court résumé pour vous présenter l'histoire, mais là j'ai trouvé que celui de l'éditeur était clair, net et précis ! Je n'aurais pas pu faire mieux ! ^^

    Ce livre fut une véritable bonne surprise ! Je lis très peu de SF, Fantasy, etc... et je dois dire que j'ai commencé ce livre en battant un peu des pieds, puis je me suis complètement prise au jeu et j'ai adhéré à 100% !

    L'auteur Julien Légat indique qu'il est un fan de littérature fantasy et ça se ressent dans son livre ! J'y ai trouvé un petit côté Harry Potter, que j'ai beaucoup apprécié !

    L'histoire peut paraitre assez complexe : un monde menacé d'apocalypse, des mages "gentils et méchants", des souvenirs qui s'effacent, un livre dôté d'étrange pouvoirs, des créatures plus loufoques les une des autres... Mais le tout s'emboite bien et la lecture se poursuit !

    Le héros Zacchari est attachant et l'on comprend de suite que sa vie est loin d'être un long fleuve tranquille !

    Une couverture très jolie, qui intrigue mais qui s'explique à la fin du livre.

    Un premier tome digne d'une bonne trilogie ! J'ai vraiment hâte de lire le tome 2 !

    Je remercie les éditions Mon petit éditeur pour la chouette découverte !

    Et pour les petits curieux : Si vous voulez lire les premières pages, c'est par ici !