Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Les larmes noires sur la terre" de Sandrine Collette

larmes,noires,terre,sandrine,collette,denoël,sueurs,froides

Moe quitte son île à vingt ans pour suivre un homme à Paris. Il suffit d'une mauvaise décision pour que la vie bascule. L'homme a changé et l'amour n'est plus au rendez-vous. Elle le quitte avec un bébé sur les bras. Elle n'a pas de diplôme, ne trouve pas de travail et finit à la rue... Les services sociaux l'emmènent alors à la casse. Une sorte de cours des miracles où chaque nouveau venu se voit attribué une carcasse de voitures. Malgré la noirceur de ce monde, Moe va être accueillie par cinq bonnes femmes...

J'ai eu un gros coup de cœur pour "Des nœuds d'acier" de Sandrine Collette et depuis j'ai lu tous ses romans (Un vent de cendres; Six fourmis blanches; Il reste la poussière).

L'auteur nous présente la vie d'une jeune fille qui aurait pu être brillante et qui a basculée suite à un mauvais choix. Elle rêvait de voyager, de quitter son île et de réaliser de grandes choses. Elle a vite déchanté en arrivant en France et l'enfer a commencé : un homme qui a changé du tout au tout, une belle mère envahissante, un manque de respect et de dignité, de mauvaises rencontres et d'autres choix à faire : quitter le domicile familial avec un nourrisson. Essayer de s'en sortir mais s'enliser de plus en plus dans la galère. Finir dans la rue et se retrouver à la Casse...

A partir de là se plante un sacré décor. Imaginer des gens pauvres et malheureux vivre dans une casse. On rentre très vite dans ce paysage et on se surprend à l'accepter assez rapidement... Cela fait très peur car cela ne m'étonnerait pas qu'un jour un politicien nous suggère ce genre de solution...

Sandrine Collette a vraiment le talent de construire avec brio et minutie des personnalités propres. Cette fois, le décor a également une grande place dans le roman. On ressort de cette lecture avec beaucoup d'émotions et des sentiments très divers.

Bref, encore une fois, Sandrine Collette nous livre un roman fort et de qualité !

Commentaires

  • Bonne idée ! :)

  • Je le lirai, il ne me reste plus que celui-ci mais je viens tout juste de lire l'avant dernier, celui-ci sera certainement pour l'année prochaine. Tu t'es lancée dans Intérieur nuit, j'ai hâte de lire ton avis, peut-être je m'y mettrais à la suite.

  • J'espère qu'il te plaira ! :)
    Oui j'en suis à la moitié et c'est très intéressant ! J'avais un peu peur vu le pavé mais l'histoire me plait bien !

Écrire un commentaire

Optionnel