Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vie - Page 4

  • "La vie étonnante d'Ellis Spencer" de Justine Augier

     

    vie,étonnante,ellis,spencer,justine,augier,actes sud junior

     

    Dans le futur, au pays de Naol, les rêves et la solitude sont interdits. Il faut occuper l'espace, être hyperactifs et faire plusieurs choses à la fois. Chaque personne est équipé d'une puce qui contrôle leurs moindres faits et gestes. Ellis Spencer se sent différentes, elle aime la lecture (qui est pourtant interdite), se réfugier dans ses rêves et être seule ne la dérange pas. Du coup, on l'appelle "le cas". Ses parents espèrent que l'école la changera et qu'elle rentrera dans le rang... mais au contraire Ellis va vite se rendre compte qu'elle n'est pas la seule a être comme elle est !

    Voici un petit roman jeunesse d'anticipation qui exprime très bien le thème de la différence.

    En effet, Ellis que nous suivons grâce à son journal, se sent différente. Elle nous décrit son quotidien dans une société qui ne lui correspond pas. Une société basée sur l'apparence et sur la superficialité. Il faut y faire du bruit, montrer qu'on existe et occuper le plus d'espace possible. Ellis est tout le contraire, timide, discrète et intelligente. A l'école, elle va se mêler aux autres enfants, essayer de rentrer dans la norme, avant de vite se rendre compte qu'en fait, elle préfère rester soi-même. Elle va également y faire la connaissance de personnes comme elle, qui vont l'aider à faire bouger les choses.

    J'ai aimé que ce livre soit assez court. On rentre facilement dans l'histoire, surtout grâce au fait qu'Ellis nous décrit très bien l'univers de cette société futuriste. L'idée de base d'une société où l'hyperactivité est pronée, me semble très originale.
    J'ai malgré tout été un peu déçue de la fin, qui m'a semblé ne pas en être une. On a envie de pousser un peu plus les choses, comme par exemple le rôle que va vraiment jouer Ellis dans l'avenir...

    Bref, une petite dystopie jeunesse : bien mais sans plus !

  • "Sa vie dans les yeux d'une poupée" d'Ingrid Desjours

     

    vie,dans,yeux,poupée,ingrid,desjours,pocket,thriller

     

    Barbara est une jeune femme fragile au sombre passé. Elle est obsédée par les poupées au point de parfois les entendre lui parler. Elles lui donnent des conseils sur sa manière de diriger sa vie. Et Barbara semble en avoir besoin entre une mère aveugle dont elle doit s'occuper en permanence et qui l'a bat à la moindre occasion, et le viol qu'elle a récemment subit dans le parc un soir en rentrant chez elle. Barbara est une femme brisée mais qui a encore de la ressource...
    A côté de ça, Marc revient à la brigade des moeurs après avoir vécu une amputation suite à un terrible accident de voiture. Il est cynique et n'attend plus grand chose de la vie. Malgré tout, il s'acharne au boulot notamment dans une sombre affaire qui révèle un psychopate hors pair !

    Une lectrice m'a conseillé ce livre et comme elle connait assez bien mes goûts en thriller, je lui ai fait confiance ! De plus, ce livre est sorti en poche récemment, raison de plus pour le découvrir !

    Nous faisons la connaissance de Barbara, une femme qui ne va pas bien du tout. Une mère autoritaire qui la culpabilise en permanence pour un fait dont elle n'est même pas coupable, un viol dans un parc le soir dont elle va complètement occulter les faits et enfin, "le don" d'entendre ses poupées lui dictaient sa vie. Nous avons affaire à une schizophrène. L'auteure nous la dépeint comme telle et au regard de tout ce qu'elle a subit, le lecteur comprend son désir de devenir une autre personne, loin de tous ses ennuis...

    Puis vient le tour de Marc, un être provocateur, cynique et mysogine, bref tout à fait le type qu'on a envie de détester. Mais comme Barbara, lorsque nous regardons les épreuves qu'il a subit, on peut comprendre son envie de tout envoyer en l'air et son faible espoir en la vie. Et pourtant, l'envie est toujours là puisque Marc va se remettre au boulot, quitte à encore une fois payer de sa personne !

    Je ne vous en dirais pas beaucoup plus sur l'histoire qui mérite d'être découverte ! Je peux juste vous dire que certains passages sont parfois assez choquant, dur et limite glauque. Ceux ou celles qui ont aimé "Le purgatoire des innocents" de Giebel ou "Des noeuds d'acier" de Sandrine Collette, apprécieront sans doute ce titre.
    Evidemment, certains éléments de l'histoire peuvent être critiqués par le manque de réalité, mais pour ma part, je me suis tellement projetée dans l'histoire que j'ai passé outre ces quelques petits défauts.

    Un petit mot sur la couverture du poche que je trouve très jolie et qui m'a attiré dès le premier regard.

    Bref, un très bon moment angoissant avec ce thriller qui m'a beaucoup plu ! 

  • "La pire mission de ma vie n'est pas finie" de Robin Benway

    pire, mission, ma, vie, pas, finie, robin, benway, nathan, espionne

    Maggie espère mettre sa vie d'espionne de côté pour profiter de son amie Roux et de son petit copain Jesse. Malheureusement, elle va vite apprendre que le Collectif soupçonne ses parents de vols et de trahison ! Maggie va donc devoir assurer une nouvelle mission : prouver que ses parents sont innocents ! Et qui d'autres mieux placer pour l'aider que Roux et Jesse ?!

    J'avais adoré le premier tome des aventures de Maggie "La pire mission de ma vie" où nous faisions connaissance avec Maggie, ses parents, ainsi que Roux et Jesse.

    Ici nous retrouvons les mêmes personnages et le même humour que dans le premier tome. Bien qu'ici l'aventure est nettement mis en avant. Maggie va devoir affronter pas mal de chose : aller récupérer un objet très rare, quitter en urgence son appartement et ses parents, s'envoler pour un autre continent... ça en fait des bouleversements dans la vie de Maggie. Et encore une fois Roux et Jesse, des simples civils, sont aussi de la partie ! Pas question d'abandonner Maggie en cours de route ! ;)

    Ce livre est idéal pour les ados qui rêvent d'une vie peu banale et ont besoin d'adrénaline. Le lecteur suit les aventures de Maggie et de ses autres coéquipiers pas à pas. On a envie de les aider ou au moins de les accompagner dans leur périple. Les personnages évoluent et sont obligés de faire face à des situations nouvelles. On les voit grandir et s'épanouir, quitte à devenir adulte un peu trop vite.

    Bref, ce deuxième tome m'a autant convaincu que le premier. Y a t-il une suite ? Je n'en sais pas plus pour l'instant, mais pour ma part, je ne dirais pas non !

    Je remercie les éditions Nathan.

    Petites citations pour la route : "Partir, c'est facile quand on ne laisse personne derrière soi."

    "Rire quand on a pleuré, ça fait encore plus de bien que rire tout court. Pourquoi faut-il toujours que la vie soit aussi tordue ?"

  • "La vie commence à 20h10" de Thomas Raphaël

     

    vie,commence,20h10,thomas,raphaël,j'ai lu

     

    La trentaine, Sophie subit pas mal de pression auprès de sa mère et de son compagnon Marc pour finir sa thèse. Mais Sophie est un peu blasée de voir que son bouquin n'a pas été retenu par les éditeurs. Un soir, en regardant un épisode de "La vie la vraie", Marc lui demande d'écrire une lettre pour s'indigner de la qualité médiocre des scénarios et plus globalement de l'histoire des personnages. Quelques jours plus tard, Sophie reçoit une lettre la convoquant à Paris au siège de la chaine. Elle s'y rend un peu par hasard et là on lui propose un job de coordinatrice, avec en bonus l'occasion de voir son roman édité ! Une occasion comme ça ne se refuse pas et Sophie va voir sa vie chambouler à jamais.

    J'avais vu ce livre passer sur plusieurs blogs et il me tentait depuis un moment. Il faut dire qu'il est aussi resté un bout de temps dans ma PAL ! Alors comme Laety avait l'intention de le lire aussi, nous avons prévu une petite lecture commune sur ce titre ! :)

    Je dois dire que j'avais un petit apriori sur ce livre : je pensais avoir quelque chose de léger sans forcément avoir besoin de réfléchir, un peu dans le genre des livres chick lit. Il faut noter aussi que la couverture signée Margaux Motin, nous encourage dans ce sens. Et là, je commence le bouquin, j'avale une cinquantaine de pages et je suis bluffée. Pourquoi ? Tout d'abord je suis étonnée, car je m'attendais vraiment à autre chose. Et pourtant j'en ressors complètement ravie. J'ai passé un très bon moment avec ce petit pavé de 500 pages (en poche) qui m'a fait apprendre plein de choses !

    Et oui, parce que ce roman n'est pas aussi léger que la couverture et le résumé voudrait nous le faire croire ! Vous avez envie de vous glisser dans les coulisses d'une série tv ? D'aller au coeur des trente six milles métiers qui cogitent derrière nos petits écrans ? Et bien, ne cherchez plus, ce livre est fait pour vous !
    Et oui, on apprend plein de trucs sur les auteurs, sur les différentes étapes d'un scénario, sur les castings des personnages, sur la diffusion également... bref, vous allez être plongé au coeur de la série "La vie la vraie" (qui ne peut que faire penser à "Plus belle la vie").

    J'ai aimé le côté naïf de Sophie, personnage principal qui débarque dans un milieu qu'elle ne connait pas et qui va apprendre sur le tas (un peu comme le lecteur d'ailleurs).
    En découvrant le personnage de la chef des chefs, Joyce Verneuil, on ne peut qu'immédiatement faire le lien avec "Le diable s'habille en prada", mais ici pas question de mode, mais plutôt d'audience télévisuelle.

    Bon et pour finir, le petit plus qui n'est pas négligeable, c'est que ce bouquin est écrit par un homme, qui a réussit à se mettre à la place d'une femme sans problème. Et il est scénariste également, ce qui apporte la petite touche d'authenticité au récit.

    Bref, vous l'aurez compris, j'ai passé un très bon moment avec ce livre et je vous invite à faire de même ! ;)

    L'avis de Laety !

    Petites citations pour la route : "Joyce et ses amis : la télévision, l'édition, la radio, le cinéma, c'était eux, c'était les mêmes, ils tenaient le système. Tout se décidait à Paris, loin de moi, et pour eux je n'étais rien."

    "Raconter une histoire, c'est parler à l'âme humaine. L'âme humaine il n'y en a qu'une, et elle ne change jamais."

    "Et si les choses s'étaient passées autrement? Et si j'avais été différente ? Tout ça, on s'en fout. C'est vrai, à quoi ça sert de se poser des questions si les réponses n'existent pas ? La seule question qui compte, c'est : voilà qui je suis, maintenant j'en fais quoi ?"

  • "Une vie entre deux océans" de M.L Stedman

    une vie entre deux océans.JPG

    Après avoir combattu pendant la première guerre mondiale, Tom Sherbourne décide de devenir gardien de phare sur une petite île australienne. Pendant un de ses congés, il rencontre Isabel sur le continent. Ils tombent amoureux et s'en vont vivre sur leur île. Malgré tout ce bonheur, Isabel fait trois fausses couches. Un jour, la mer leur ramène un bateau avec à son bord un homme mort et un bébé qui pleure. Que faire ? Avertir les autorités serait le bon choix, mais la tentation de garder cet enfant est grande...

    J'avais lu et entendu pas mal d'éloges sur ce roman, du coup lorsque je l'ai reçu à la bibliothèque, je me suis précipitée dessus ! Et je n'ai pas à regretter puisque j'ai adoré cette histoire.

    Tout d'abord, j'ai vraiment apprécié la façon dont écrit M.L Stedman. Elle prend le temps de nous présenter le personnage principal Tom Sherbourne. On sent un homme assez mystérieux, il ne se livre pas facilement que se soit sur sa famille ou sur ce qu'il a vécu pendant la guerre. On découvre aussi petit à petit l'univers des gardiens de phare : leur rôle, les rapports à écrire, l'ambiance de la mer et des évènements météorologiques ! Bref, une atmosphère qui s'insinue petit à petit dans l'esprit du lecteur !

    On assiste un peu rapidement peut-être à la rencontre entre Tom et Isabel, leur coup de foudre, leur mariage et leur vie sur l'île. Vient alors l'importance du personnage d'Isabel et notamment dans les choix qui seront fait ensuite ! Ils sont assez différents l'un l'autre et pourtant se complètent bien !

    Puis vient l'épisode assez triste des fausses couches d'Isabel, ainsi que l'arrivée miraculeuse d'un bébé sur l'île. L'heure des choix arrivent. Le lecteur doit prendre aussi part. Sommes-nous d'accord ? Aurions-nous fait la même chose ? J'ai aimé le fait de se sentir concerné et de s'interroger sur nos propres décisions.

    Bref, un roman qui m'a agréablement surprise et que j'ai complètement dévoré (lu en à peine deux jours). Je pense le recommander à pas mal de mes lecteurs/lectrices et je suis persuadée qu'il plaira à bon nombres de personnes !