Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fois

  • "Il était 3 fois : Les trois petits cochons" de Davide Cali et Roland Garrigue

    était,trois,fois,petits,cochons,davide,cali,roland,garrigue,nathan,conte

    Cet album propose trois versions détournées du célèbre conte "Les trois petits cochons".

    - Pouf ! ou Et si les trois petits cochons n'étaient pas dans leurs maisons : Le loup a terriblement faim. Depuis quelques jours, il ne mange que des haricots. Alors quand il arrive à Cochonville, il espère croquer quelques cochons. Il se met alors à souffler sur les maisons mais aucun cochon à l'horizon. Où peuvent-ils bien être ?

    - L'ouragan ou Et si les trois petits cochons avaient un caractère de ...cochon ? : Jean Loup est un gentil loup. Par contre ce n'est pas le cas de ses trois voisins : des cochons. Quand une énorme tempête s'annonce, Jean Loup veut les prévenir du danger qui les guettent...mais un quiproquo est si vite arrivé...

    - La grande bouffe ou Et si le Loup arrivait dans une ville peuplée de 333 333 cochons ? : Le loup arrive dans une ville remplie de cochon. Le rêve ! Il en croque un premier, puis un second, un troisième... mais au bout d'un certain nombre, un étrange bruit se fait entendre venant de son ventre. Qu'est ce que cela peut-il bien être ?

    Davide Cali, l'auteur, nous propose trois versions originales et pleines d'humour du conte : les trois petits cochons. J'ai aimé les trois histoires assez différentes les une des autres mais qui gardent les éléments principaux du conte original.

    L'illustrateur Roland Garrigue illustre à merveille ces trois versions. Il nous livre de grandes illustrations pleines pages, très colorées. J'ai adoré les multiples petits détails et de subtils jeux de mots incrustés dans les dessins.

    A la fin de l'album, le lecteur y trouvera une postface écrite par une enseignante qui reprend l'analyse du conte original et compare avec les trois versions de ce livre. Elle propose également des pistes aux enfants pour imaginer leur propre détournement du conte. Et enfin, la dernière page reprend le conte original dans son intégralité.

    Bref, un super album pour revisiter les trois petits cochons !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "La toute première fois" de Lauren Strasnick

    toute, première, fois, lauren, strasnick, albin michel, wiz

    Holly est une jeune fille qui vient de perdre sa virginité avec Paul. Elle entame une relation secrète avec lui. Secrète car Paul a déjà une petite amie et Holly sait que son meilleur ami Nils le déteste. Holly ne sait plus trop où elle en est : sa mère est morte d'un cancer et en plus elle devient amie avec la véritable petite amie de Paul. Elle ne peut pas se confier à Nils car tout cela est secret ...

    J'ai ce livre dans ma PAL depuis un bon moment ! J'avoue que la couverture est superbe et que c'est ce qui fait que j'avais envie de lire ce roman, plus que pour l'histoire réellement !

    J'avais un peu peur de lire une histoire d'ado cul-cul la praline mais finalement, même si évidemment, certaines réflexions ou façons d'agir peuvent énerver une personne plus âgée comme moi, je ressors de cette lecture agréablement surprise.

    Beaucoup de thèmes sont abordés, les principaux étant bien sûr l'amour, les sentiments et l'amitié, mais en toile de fond, l'auteur tisse le thème de la maladie, notamment avec la mort de la mère d'Holly et l'angoisse de celle-ci d'attraper la même chose.

    Malgré tout, ce n'est pas le livre à lire absolument mais il s'agit d'un roman qui pourra peut-être aider certaines ados qui se posent pas mal de questions sur les sentiments amoureux. On peut également le livre comme un roman "détente".

    Bref, contente de l'avoir lu et sorti de ma PAL, mais ce n'est pas un grand chef d'œuvre non plus.

  • "A copier 100 fois" d'Antoine Dole

    a copier cent fois.JPG


    Le narrateur  est un jeune garçon de 13 ans qui se fait régulièrement tabassé et humilié à l'école par des petites brutes. Et tout ça pour quoi ? Parce qu'il est homosexuel ! Il vit quotidiennement la peur au ventre, il affronte les insultes et les coups. Le plus difficile pour lui n'est pas toute cette violence, mais le regard et les propos de son propre père, qui ne fait rien pour essayer de le comprendre. Heureusement il n'est pas seul. Son amie Sarah est là pour l'écouter et l'aider à sa manière. Jusqu'au jour où les limites sont atteintes et qu'il n'en peut plus...

    "A copier cent fois" est un court roman à mettre entre toutes les mains. Le thème de l'homosexualité n'est pas un sujet facile à aborder en littérature jeunesse et l'auteur l'amène avec brio. Entre autre, ce livre traite également de la violence à l'école, du harcèlement physique et verbal et bien sûr de le relation parfois tendue qui peut exister entre un père et son fils.

    56 petites pages où le narrateur exprime ce qu'il vit au quotidien, ses sentiments et ce qu'il aimerait par dessous tout dire à son père (en italique dans le texte). On suit ce personnage, on tremble et on souffre avec lui tout au long de son calvaire.

    Antoine Dole (que j'ai eu la chance de rencontrer grâce à mon boulot) est un auteur vraiment sympa et très doué ! Il connaît son sujet et cela se ressent dans l'écriture ! Alors un grand chapeau à Monsieur Dole pour ce beau témoignage !

    Bon et puis un petit mot sur la couverture très coloré qui attire l'œil et qui nous donne forcément envie d'aller voir de quoi il s'agit !

    Bref, un petit roman rapide à lire et à offrir autour de vous pour peut-être faire changer quelques mentalités !