Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sarbacane

  • "Nils & Zéna. Tome 1 : L'homme au cigare" de Sylvie Deshors et Apolline Delporte

    nils,zéna,homme,cigare,sylvie,deshors,apolline,delporte,sarbacane,pépix,noir

    Nils et Zéna sont amis. Accompagné du corbeau Kraï, ils partent en expédition dans un hangar à l'abandon. Là-bas, ils y trouvent des cartons avec à l'intérieur des vêtements de marque Benzine. ça sent la contrebande à plein nez... Le lendemain, Zéna est kidnappée par un homme au cigare. Nils en est persuadé : l'enlèvement de Zéna a un rapport avec leur découverte de la veille. Nils part donc à la recherche de Zéna et décident d'enquêter sur cette affaire !

    J'avais repéré ce livre en librairie et je dois dire que j'avais été intéressé par la nouvelle collection Pépix Noir des éditions Sarbacane, qui promet action, mystère et enquête ! Et grâce au dernier masse critique de Babelio, j'ai pu enfin découvrir le premier tome de cette trilogie !

    Ce trio composé de Nils, Zéna et du corbeau Kraï est assez original et parlera autant aux filles qu'aux garçons. Idem pour le thème abordé ici : la contrebande de vêtement de mode et de marque.

    L'originalité de Nils et Zéna réside aussi dans leur pouvoir respectif : un as du hackage informatique pour Nils et une mémoire photographique impressionnante pour Zéna. Cela leur confère un petit côté super-héros.

    La curiosité de ces jeunes gens les amène à fouiner dans un hangar abandonné et ils y font une sacré découverte : de la contrebande ! A cette découverte s'ensuit le kidnapping de Zéna qui a osé se balader avec les vêtements de la marque Benzine qui provenaient du hangar. Nils n'a plus d'autre choix que de partir à sa recherche. Vous l'aurez compris, il y a pas mal d'actions dans ce court roman de 136 pages. Les rebondissements sont bien mis en avant par les illustrations d'Apolline Delporte, qui parsèment le récit et qui rappellent le style du manga.

    Bref, un chouette premier tome pour une sympathique collection !

    Je remercie Babelio et les éditions Sarbacane !

  • "Quelqu'un qu'on aime" de Séverine Vidal

    quelqu'un,qu'on,aime,séverine,vidal,sarbacane

    Gary, le grand-père de Matt, a Alzheimer. Pour essayer de rafraichir les souvenirs de Gary, Matt décide d'emmener son grand-père en road-trip aux Etats-Unis. En chemin, ils rencontrent Antonia, une jeune femme qui vient de se séparer de son ex hyper jaloux et Luke, un adolescent qui vient de s'enfuir de chez ses parents.

    J'avais lu énormément d'avis positifs sur ce roman, il me tardait donc de le découvrir ! :)

    Voici un road-trip pas comme les autres ! A la base, Matt devait faire la route avec son grand-père Gary et revenir sur la tournée de 1958 du chanteur Pat Boone. Mais la vie est faite de surprises et de deux passagers, ils se retrouveront à 5 ! J'ai volontairement omis la 5e personne, un peu de suspense, que diable !) Chaque personnage se trimballent son lot de galères et même s'ils sont tous différents les un des autres, ils vont peu à peu apprendre à se connaître, s'entraider, jusqu'à devenir une véritable famille.

    Les sujets invoqués sont nombreux : la maladie, l'amitié, les secrets, l'amour, la paternité, ... L'auteur écrit merveilleusement bien. On a vraiment l'impression de faire partie du voyage. Les émotions y sont présentes du début à la fin. On passe du rire aux larmes d'une page à une autre. Le final m'a énormément touché, surtout car on s'attache très vite aux personnages. Et ça se lit hyper bien !

    Bref, j'ai adoré et je vous le recommande !

  • "A copier 100 fois" d'Antoine Dole

    a copier cent fois.JPG


    Le narrateur  est un jeune garçon de 13 ans qui se fait régulièrement tabassé et humilié à l'école par des petites brutes. Et tout ça pour quoi ? Parce qu'il est homosexuel ! Il vit quotidiennement la peur au ventre, il affronte les insultes et les coups. Le plus difficile pour lui n'est pas toute cette violence, mais le regard et les propos de son propre père, qui ne fait rien pour essayer de le comprendre. Heureusement il n'est pas seul. Son amie Sarah est là pour l'écouter et l'aider à sa manière. Jusqu'au jour où les limites sont atteintes et qu'il n'en peut plus...

    "A copier cent fois" est un court roman à mettre entre toutes les mains. Le thème de l'homosexualité n'est pas un sujet facile à aborder en littérature jeunesse et l'auteur l'amène avec brio. Entre autre, ce livre traite également de la violence à l'école, du harcèlement physique et verbal et bien sûr de le relation parfois tendue qui peut exister entre un père et son fils.

    56 petites pages où le narrateur exprime ce qu'il vit au quotidien, ses sentiments et ce qu'il aimerait par dessous tout dire à son père (en italique dans le texte). On suit ce personnage, on tremble et on souffre avec lui tout au long de son calvaire.

    Antoine Dole (que j'ai eu la chance de rencontrer grâce à mon boulot) est un auteur vraiment sympa et très doué ! Il connaît son sujet et cela se ressent dans l'écriture ! Alors un grand chapeau à Monsieur Dole pour ce beau témoignage !

    Bon et puis un petit mot sur la couverture très coloré qui attire l'œil et qui nous donne forcément envie d'aller voir de quoi il s'agit !

    Bref, un petit roman rapide à lire et à offrir autour de vous pour peut-être faire changer quelques mentalités !